Reportage

20/04/2017 - Auteur: Marie-Odile PANAU

Une équipe du Quotidien, émission animée par Yann Barthès sur TMC, a fait un reportage, à sa manière, sur le Championnat de France au cours de la journée de dimanche. L'émission a été diffusée mercredi soir et vous pouvez la voir en replay en suivant le lien ci-dessous :

 https://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes/videos/mercredi-transpi-scrabble-sport-muscle.html

 


Pour ajouter un commmentaire veuillez vous identifier via votre fiche personnelle.

9 réactions à l'actualité

Yves BLISSONsamedi 22 avril 2017 à 19h25

Bonjour à toutes et tous,
Nous n'avons pas à "accepter" ou refuser que des journalistes fassent des articles ou des reportages.
La presse est libre et cette émission fait partie de cet univers.
Pour nous, au bureau fédéral, la seule préoccupation était que les compétiteurs ne soient pas dérangés et nous avons eu affaire à des professionnels responsables.
Après, chacun apprécie le ton du reportage à sa manière et les goûts et les couleurs ne se discutent pas.
En revanche il est indispensable de populariser nos pratiques si nous voulons nous développer. Ce reportage, pour une fois, n'est pas truffé de mots impossibles. Le scrabble de compétition y apparaît comme une activité accessible à tous, champions ou non, et je ne vois pas pourquoi il empêcherait des gens de nous rejoindre, bien au contraire ...

Marie-Pierre HUBERTvendredi 21 avril 2017 à 20h52

Bonsoir les scrabbleurs,
Je trouve très surprenant moi aussi que l'on ait accepté les caméras de Yann Barthès lors du championnat de France quand on sait que cette émission n'est qu'un "foutage de gueule", expression triviale mais correspondant parfaitement à ce qu'elle est. Ce n'est pas de l'humour subtil, loin s'en faut !
"Médiatiser" notre jeu, oui, mais pas à n'importe quel prix ! Ce choix est une faute de goût qui ne fait pas vraiment honneur à notre jeu.
Ce reportage me semble plutôt contre-productif ; je doute que cela donne envie aux jeunes et actifs de nous rejoindre..." Traîner avec des grands-pères" comme dit si gentiment Antoine Cligny.
La seule vérité que j'ai trouvée, c'est le debrief, horripilant et bien caricaturé.
Cordialement.

Antoine HALÉVYvendredi 21 avril 2017 à 13h06

D'accord avec Jacques et Hervé!
Quelle que soit la forme, l'important, c'est de parler du scrabble dans une émission à fort audimat. Et ça n'arrive pas souvent... Quant à Antoine Cligny, il a tout bien compris!

Isabelle PIERIvendredi 21 avril 2017 à 11h46

Je suis de l'avis de Jacques, et pas du tout d'accord avec toi jean Luc ;) Certes c est humoristique voire un peu caustique, mais beaucoup moins méchant que cela aurait pu l'être. Après tout ils ne font que souligner quelques vérités ! et ils montrent le jeu tel qu'il est. La fin avec la parole à la jeunesse est plutôt porteuse d'espoir. Et puis si on veut médiatiser notre jeu, pour une fois on échappe à TF1-JPP dont l'audience est à majorité de retraités. Ce qui fera vivre notre fédé, c'est bien la capacité à embarquer des plus jeunes, et des actifs, et c est bien la le public de "Quotidien""....

Jacques LACHKARvendredi 21 avril 2017 à 11h12

Un reportage plutôt sympa et bien fichu, tout à fait dans le style de Quotidien. Bien sûr il ne faut pas tout prendre au premier degré... Mais au final je trouve que le côté ludique du jeu est assez bien rendu, et l'image donnée pas du tout négative.

Françoise GUILLOUXvendredi 21 avril 2017 à 09h30

Rien d'amusant . Reportage lamentable à l'image même de cette émission et de ces journalistes qui n'ont pas eu le courage " d' essayer " de jouer !!!!!!!

Hervé BOHBOTjeudi 20 avril 2017 à 23h38

Au contraire, j'ai trouvé ce reportage amusant et un peu d'auto-dérision ne fait pas de mal... Le petit et ses réponses sont formidables !

Monique PONSIjeudi 20 avril 2017 à 21h11

Cette émission ne va pas donner envie aux jeunes de jouer au scrabble !

Jean-Luc THIRIONjeudi 20 avril 2017 à 20h46

Quand on connaît Barthes, on est pas surpris par "la manière" : en quelques minutes, et pour longtemps, il a joyeusement ringardisé la discipline et ridiculisé ceux qui la pratiquent...
En terme de communication, le résultat est désastreux ! Ce qui est étonnant, c'est qu'on lui ait ouvert nos portes...