Festival de La Rochelle, les lauréats

05/10/2018 - Auteur: Samson TESSIER (FFSc)

Coupe de La Rochelle – 29 et 30 septembre – TH5 en 2'30 par coup – 571 joueurs

Tournoi marqué par les scrabbles (B)ASOCHE, BOTHROPS, (P)R(A)KRIT, ÉBOURREZ, ÉLUÈRENT, DÉLARDÉE, LUBERONS, RIGOLANT, ENCAQUAI et ORANAISE, ainsi que par les coups techniques LINÉALE, ÉNOL, SPILITE, (A)LPINIA, VACUOME, SORGHO, CUTINE, ÉMIR formant R-ECHASSE et ANOXIE.


1er Luc Maurin (-24)
2e Guy Delore (-65)
3e Marc Bruyère (-91)
4e Samson Tessier (-115)
5e Christian Amet (-118)

6e Mickaël Gauchard (-124)
7e Hugo Andrieu (-169)
8e Bertrand Rousseau (-174)
9e Jean-François Himber (-175)
10e Frédéric François (-204)


1er S2 Bertrand Rousseau (8e)
1er S3 Hugo Andrieu (7e)
1ères S4AB Nicole Verdan et Lise Michel (29es)
1ère S4CD Catherine Gruget (81e)
1ère S5AB Marion Pitty (157e)
1ère S5CD Corinne Schiffer (266e)
1ère Christiane Viaud (506e)
1ère S7 Michèle Verpillat (567e)


1er Diamant Alain Baumann (27e)
1er Vermeil Guy Delore (2e)
1er Espoir Samson Tessier (4e)
1er Benjamin Hugo Andrieu (7e)


Luc Maurin, vainqueur du Grand Prix


Open Classique des Deux Tours – 28 septembre – Tournoi en 5 rondes – 15 joueurs


1er Samson Tessier (4 victoires et 1 match nul)
2e Jean Dol (4 victoires et 1 défaite)

3e Bruno Coudour (4 victoires et 1 défaite)

1er série A Bruno Coudour (3e)
1er série B Mickaël Moisan (12e)
1er série C Patrick Mousnier (11e)


Coupe Fort Boyard – 28 septembre – TH3 Original en 3' par coup – 354 joueurs

Tournoi marqué par les scrabbles ROLLOT(S), SO(L)VATES, AQUOSI(T)É, INEXIGIBL(E) non joué, ULMACÉE(S), CORSÈTERA, V(I)GOGNES, (D)ÉBREAKE, GAGEAIEN(T)M(O)UFETTE, HOURRIT(E), (F)LUXÂMES et MA(N)OQUEZ, ainsi que par les coups techniques FLAVIEN, HYPE et FUTILITÉ.


1er Samson Tessier (-27)
2e Guy Delore (-92)
3e Jean-François Himber (-138)
4e Wilfrid Pillard (-146)
5es ex æquo Frédéric François et Gisèle Rondot (-163)
7e Bruno Coudour (-166)
8e Christian Amet (-176)
9e Olivier Saul (-192)
10e Jean Daigle (-195)


1ers S2 ex æquo Frédéric François et Gisèle Rondot (5es)
1ère S3 Annette Goizet (26e)
1ère S4AB Lily Chaboisson (48e)
1er S4CD Francy Rémaud (91e)
1ère S5AB Louisette Barreteau (119e)
1er S5CD Pierre Gave (109e)
1ère S6 Brigitte Delzenne (299e)
1ère S7 Michèle Verpillat (353e)


1ère Diamant Annette Goizet (26e)
1er Vermeil Guy Delore (2e)
1er Espoir Samson Tessier (1er)


Coupe des Minimes – 27 septembre – TH3 en 2' par coup – 277 joueurs

Tournoi marqué par les scrabbles MULARDE, FILMABLE, N(O)TIFIONS, PÉTONCLE, P(L)ATEAU, TURSANS formant A-ILETTE, NOCIVI(T)É et IODLAIS, ainsi que par les coups techniques CHIAC, (U)SNÉE, TRINS, VÉLARS, DIDOT, HOKI, NABLE et DOLAGE.


1er Guy Delore (-33)
2e Christian Amet (-56)
3e Wilfrid Pillard (-140)

4e Claire Commiot (-158)
5e Christian Quesada (-160)
6e Jean-Claude Depasse (-178)
7e Martine Besohé (-183)
8e Marie-Dominique Julliot (-212)
9e Gilbert Salanson (-215)
10e Janick Hamel (-227)


1ère S2 Claire Commiot (4e)
1ère S3 Martine Besohé (7e)
1ère S4AB Simone Guindani (20e)
1ère 4CD Catherine Gruget (38e)
1ère S5AB Danièle Oger (85e)
1er S5CD Pierre Gave (172e)
1ère S6 Dominique Barthelemy (187e)
1ère S7 Michèle Verpillat (275e)


1ère Diamant Simone Guindani (20e)
1er Vermeil Guy Delore (1er)
1er Espoir Mickaël Moisan (96e)


Coupe du Gabut – 26 septembre – TH3 Joker en 3' par coup – 373 joueurs

Tournoi marqué par les scrabbles PIEDM(O)NT, BARIOL(E)Z, ADHÉSIV(E), NAPPION(S), BRIQ(U)ETÉ, GARDE(U)SE, CAR(B)ONÉE, MASTO(Ï)DE, HÉLI(S)KIS, OUV(R)AGEZ, A(C)HÉENNE et AVOR(T)ON, ainsi que par les coups techniques FUN(K)Y, F(L)OCULERAIS, M(A)YEN et WIT(Z).


1er Dominique Le Fur (-38)
2e Guy Delore (-45)
3e Christian Amet (-66)

4e Alain Baumann (-94)
5e Jacki Parpillon (-106)
6e Wilfrid Pillard (-107)
7e Jacques Lachkar (-138)
8e Claire Commiot (-148)
9e Gilbert Salanson (-165)
10e Jean Daigle (-167)

1er S2 Alain Baumann (4e)
1ère S3 Annette Goizet (30e)
1ère 4AB Françoise Le Maresquier (34e)
1ère S4CD Catherine Gruget (48e)
1er S5AB Patrick Loos (81e)
1ère S5CD Corinne Schiffer (170e)
1ère S6 Marie-Line Nyffeneger (196e)
1ère S7 Michèle Verpillat (370e)


1er Diamant Alain Baumann (4e)
1er Vermeil Guy Delore (2e)
1er Espoir Mickaël Moisan (94e)


Coupe Yves Gilbert – 24 et 25 septembre – TH5 en 3' par coup – 410 joueurs

Tournoi marqué par les scrabbles ÉDUCATIF, GRUMELÂT, SAPE(R)DE, ÉVEN(T)UEL en nonuple, AUGMENTS, DIA(Z)OTES, ABOM(I)NÉE, MIGRAINE, IMPU(L)SIF et COLOU(R)ED, ainsi que par les coups techniques NUMIDE, DOURO, ÂNÉE, OLIM, SARODE, SNOBER, AIMÉE, ILÉAL, PANAC(H)EZ et IXAGES.


1er Pierre-Claude Singer (-29)
2e Dominique Le Fur (-31)
3e Guy Delore (-65)

4e Christian Quesada (-100)
5e Pascal Dupuy (-142)
6e Martine Raphel (-149)
7e Michel Fourmond (-159)
8e Gilles Boiron (-164)
9e Laurent Fredon (-172)
10e Marc Bruyère (-173)


1ère S2 Martine Raphel (6e)
1er S3 Philippe Bonin (14e)


1er S4AB Jean-Paul Garcia (25e)
1ère S4CD Régine Hebert (98e)
1ère S5AB Claudine Rhie (146e)
1ère S5CD Dominique Rousseau (183e)
1ère S6 Dominique Barthelemy (531e)
1ère S7 Michèle Verpillat (397e)


1ère Diamant Michèle Martens (26e)
1er Vermeil Guy Delore (3e)
1er Espoir Mickaël Moisan (119e)


Marc Bruyère, vainqueur du Grand Prix


La date limite de dépôt de commentaire pour cette actualité est depassée.

3 réactions à l'actualité

Sylvain RENARDjeudi 4 octobre 2018 à 15h41

Bonjour,
la réaction de Mme Soubien (qui est classée 4B et non en série 6...) est révélatrice : un certain nombre de licenciés estiment que l'ODS contient trop de mots difficiles. La FFSc en a bien conscience, car elle propose, sans toutefois le crier haut et fort, des parties très peu sélectives dans ses nombreux simultanés.
Au contraire de Mme Soubien, d'autres joueurs pensent que la maîtrise du vocabulaire fait partie du jeu. Le règlement international précise : "Au premier coup, le juge-arbitre tire une à une et au hasard le nombre de lettres requises". Au hasard : le tirage DOIT être aléatoire.
Si les parties à vocabulaire courant ont la faveur de bon nombre de licenciés, d'autres leur préfèrent le "charme" des parties vraiment aléatoires et ont même cessé de participer aux Simultanés Permanents pour cette raison.

Marie-Odile PANAUjeudi 4 octobre 2018 à 11h27

Bonjour Thérèse,
Le tirage ne comportait effectivement qu'une voyelle, mais deux jokers. Il était donc logique qu'il soit conservé.
Voir le scrabble sur ce coup nécessitait d'avoir de bonnes connaissances en vocabulaire, ce qui est, vous avez raison, le fait des joueurs bien classés, qui travaillent beaucoup pour cela (listes de mots, anagrammes, entraînements divers).
Cela ne nuit en rien aux 6e séries (il y avait de jolies solutions, hors scrabble, accessibles à tous) et je peux vous assurer que nous leur accordons toute notre attention : un championnat de France Promotion en début de festival à Vichy par exemple et d'autres épreuves spécifiques telles que le challenge N6-N7.
J'espère que vous continuerez à jouer et que vous passerez d'agréables moments dans votre club.

Thérèse SOUBIENmercredi 3 octobre 2018 à 14h17

Bonjour
le tirage de PRAKRIT, aurait du etre annulé,une seule voyelle ,il est évident que les 1ere séries sont avantagées au détriment des 6émé série (qui compte pour de la m....)
je suis en profonde reflexion sur le bien fondè de cette Fédè , et pense la quitter.................