Simultanés Permanents
Simultanés Fédéraux et TSAP

Récapitulatifs

Recherche dans les résultats

Questions courantes au sujet des Simultanés Permanents :

Les Simultanés Permanents : qu'est-ce que c'est ?

Les Simultanés Permanents permettent à chaque club disposant d'un accès Internet et du logiciel DupliTop de disputer chaque semaine des parties en simultané avec d'autres clubs français, offrant à cette occasion des points de classement.

À quelle fréquence ont-ils lieu ?

Onze parties sont programmées chaque semaine, tout au long de la saison : une l'après-midi et une le soir, du lundi au vendredi, ainsi que le samedi après-midi. Néanmoins, ces Simultanés Permanents ne fonctionnent pas :
- pendant les semaines de Simultanés Fédéraux programmées en janvier, mars, juin, septembre et novembre ;
- les jours de compétitions jouées en Simultané : simultané mondial, simultané mondial de blitz, qualifications vermeil, phase 1.

Y a-t-il des points à gagner ?

Oui, toutes les parties de Simultanés Permanents sont attributives de points de classement. Le M de chaque partie est fixé à 100. Cela signifie que le vainqueur d'une partie (tous centres confondus) marque 100 points de classement.
Ces points de classement sont comptabilisés en fin de saison.

Est-ce payant ?

Oui, une redevance fédérale de 0,50 € est demandée par joueur et par partie. Cette redevance est réduite à 0,25 € pour les joueurs "jeunes" (18-25 ans) et gratuite pour les jeunes de moins de 18 ans. Il faut y ajouter une redevance comité, variable selon le comité auquel est rattaché le club.
Cependant, chaque joueur présent lors d'une partie de Simultanés Permanents peut choisir de la jouer "en open", c'est-à-dire sans s'acquitter de la redevance. Dans ce cas, ses résultats ne seront pris en compte qu'au sein de son club et pas dans le classement général sur tous les centres participants, et il gagnera pas de points de classement.