Reportages TF1

30/04/2013 - Auteur: Jacques LACHKAR - Source: FFSc

Un grand reportage (33 minutes !) sur le Scrabble a été diffusé juste après le journal de 13h ce samedi 20 avril sur TF1.

Le replay est disponible ici : Que vous l'ayez vu ou bien manqué, partagez le sans modération !

Il s'agit du reportage qui a été tourné - en partie - pendant le récent festival de Cannes. Entre autres guest stars : Franck Maniquant, Marc Bruyère, Fabien Leroy, Mélodie Felez...


La date limite de dépôt de commentaire pour cette actualité est depassée.

10 réactions à l'actualité

Philippe LEGRANDvendredi 3 mai 2013 à 00h10

Allez, m'sieur Rousseau, si j'avais pensé qu'la soupe était bonne, j'y aurais pas craché d'dans...
Faites excuses.
Pis, là, j'tortille mon béret comme un lourdaud pis j'insiste :
présenter le scrabble comme une compétition de haut niveau réservée à une élite ou comme un passe-temps pour cheveux gris, c'est renforcer un cliché qui colle à ce jeu depuis longtemps et qui a probablement nui à son développement.
"Jeune" dans la fédé (50 ans tout rond et 4 ans de pratique),la publicité du scrabble m'importe dans une perspective d'avenir.
Renforcer une image tronquée de ce jeu sans mettre en valeur sa réalité associative me semble dommageable.
Pis, y a l'journaliste qu'a avoué" : moins de 2 mois pour convertir 100 heures d'images (100 heures ! plus de 4 jours d'images en continu...) en une mise en avant pertinente de... 15 mn (1/400 de la masse filmée), chapeau.
Chapeau, bernique et béret basque, mais, boudiou, j'y suis point !
Ce reportage étions d'la crotte, n'dje!

Antoine ROUSSEAUmardi 30 avril 2013 à 12h10

En réponse à Marie-Françoise, je suis surpris mais j'ai remarqué que tous les reportages de l'émission du 20 avril étaient déconseillés aux - de 12 ans. Je suppose que parfois, le caractère violent ou psychologique de ces investigations contraint la chaîne à imposer ces restrictions, mais pour le Scrabble, aucun risque, mon neveu de 8 ans a adoré ! Faisons fi de l'interdiction, et bon(s) visionnage(s)
Antoine

Antoine ROUSSEAUmardi 30 avril 2013 à 12h07

Allons, allons, Monsieur Legrand,
J'ai posé quelques questions au journaliste de TF1 qui m'a avoué avoir réalisé un film d'une centaine d'heures, desquelles il extrayait un reportage d'une quinzaine de minutes.
Le but de TF1 était de mettre en avant notre jeu, mais à leur manière, en s'intéressant au côté compétition relativement spectaculaire et bien évidemment vecteur d'audience.
Si nous avions les moyens de réaliser un reportage d'une telle envergure, si nous avions la possibilité d'être diffusé sur les chaines sportives cryptées au même titre que le poker, nous le ferions et certainement d'une autre manière.
Néanmoins, si vous souhaitez monter un reportage de la sorte nous sommes preneurs :-)
Plus sérieusement, ne crachons pas dans la soupe, surtout quand elle est bonne.

Marie-Françoise PALLANDRElundi 29 avril 2013 à 13h18

Pourriez-vous m'expliquer pourquoi lorsque je visionne le reportage, se trouve en bas de l'écran "interdit - 10 ans" ?
Pour la promotion du scrabble chez les jeunes, ce n'est pas extraordinaire !!!
Marie-Françoise Pallandre

Philippe LEGRANDsamedi 27 avril 2013 à 00h39

Ce reportage m'a déplu.
Le lancement, le parallélisme opéré entre deux activités "annexes", je ne m'y retrouve pas.
C'est peut être le sourire condescendant du Pernot qui me heurte, le côté reposant après la chasse aux œufs qui me fait braire, voire le "pourquoi pas un tournoi d'scrab' après le gigot" qui m'irrite.
J'exagère à peine.
Le focus est fait sur des individualités remarquables, je n'en disconviens pas, mais, nom d'un chien, même TELE-BABY-FOOT parlait de la 2ème et de la 3ème division!
Présenter quelques champions en oubliant le tissu de clubs qui permet à notre passion d'exister est de mon point de vue dommageable et, RINGARDANT.
Oublier, surtout, la spécificité de notre sport, qui permet au débutant talentueux de s'asseoir à côté du champion, est, en termes de communication, contre-productif.
A quand un concept télévisuel qui permettrait au SCRABBLE d'avoir la même audience que le poker ???
Adrénaline, anticipation, urgence, tout y est.
A quand la reconnaissance ?

Erick BAUDUINlundi 22 avril 2013 à 23h25

Avec TF1 Le pire n'est jamais loin , ce mélange de baby-foot à Nantes et de scrabble à Cannes était déconcertant pour
quelqu'un extérieur aux deux disciplines et énervant pour les fans de l'une et de l'autre . Mais le reportage sur Cannes vu de l'intérieur par les premières tables était sympa , bravo aux acteurs qui ont donné une image chaleureuse de notre jeu , globalement positif donc !

Antoine ROUSSEAUsamedi 20 avril 2013 à 23h33

J'ai compté 15"51 pour le Scrabble, me suis-je trompé ?
Plus sérieusement, TF1 avait laissé le flou sur la durée du reportage scrabble/baby-foot. Alors oui on aurait pu espérer 33 minutes entières sur le Scrabble, mais soyons fiers de ce reportage dans les coulisses et sur la scène de notre sport et espérons qu'il fera des petits dans un futur proche !

René GOFFETTEsamedi 20 avril 2013 à 22h42

On nous annonce 33 minutes sur le scrabble.
A l'arrivée:
baby-foot: 17'32 ( 1500 licenciés )!!!
scrabble: 15'49 (17000 licenciés )
Enfin pas grave, ça ne m’empêchera pas de continuer à adorer ce jeu.

Antoine ROUSSEAUsamedi 20 avril 2013 à 15h23

En effet, un reportage rafraîchissant et passionnant ! Un grand merci à tous les protagonistes et aussi à TF1 pour cette belle vitrine de notre jeu.
Le replay sera disponible dans la soirée, nous le publierons sur cette page mais également sur Facebook.
A vos clics !

Eva NOVEMBRINIsamedi 20 avril 2013 à 14h44

Un grand bravo à tous. Pour une fois notre jeu favori est admirablement bien décrit, un grand coup de "jeune" dans ce reportage, Mélodie, Fabien, Franck vous avez fait un travail remarquable
Eva Pifo