Festival de Cannes, du 23 février au 2 mars 2014

12/02/2014 - Auteur: Marianne AUFFRET

Loisir familial ou véritable sport de l’esprit ?
Des initiations tous publics aux compétitions de haut niveau, le Palais des festivals et des Congrès de Cannes fait la part belle à la Fédération Française de Scrabble du 23 février au 2 mars 2014.

Une semaine de compétition en présence des plus grands champions
Six tournois pour s’affronter, trois étapes de grands prix pour départager les 15 meilleurs joueurs du
jour, une semaine pour se rassembler autour d’une même passion... Des petits nouveaux aux plus
grands champions, plus de 1 000 joueurs sont attendus pour une semaine de compétition acharnée
mais toujours dans un esprit de convivialité.

3 jours de salon au Festival International des Jeux, venez vous initier !
Rendez-vous sur le stand de la Fédération à partir du 28 février : Initiations, astuces, perfectionnements… Toute la journée, remue-méninges et parties à thème sur grand écran permettront de dévoiler les petites astuces des scrabbleurs. L’occasion pour les visiteurs de découvrir le Scrabble Duplicate dans une ambiance festive et conviviale !

Que vous veniez seul, entre amis ou en famille… que vous apparteniez au cercle des grands
champions, « hard-gamers » ou que vous soyez un joueur occasionnel…Embarquez dans un
voyage intergénérationnel et préparez-vous à partager de grandes émotions en découvrant la
richesse et la diversité de la création ludique actuelle !

+ d'infos sur www.festivaldesjeux-cannes.com


La date limite de dépôt de commentaire pour cette actualité est depassée.

9 réactions à l'actualité

Daniel GUÉDONlundi 17 février 2014 à 09h54

En complément de tout ce que vient de relater ci-dessous Jacques Lachkar, n'oubliez pas non plus les nombreux séjours (week-ends et semaines) offerts par nos partenaires villages-vacances et tirés au sort à chaque remise des prix des festivals fédéraux depuis plus de deux ans. Comme il s'agit d'un tirage au sort, tout le monde peut en bénéficier et non pas seulement les "champions";
Amicalement;
Daniel Guédon

Jacques LACHKARdimanche 16 février 2014 à 20h19

Heureusement qu'on se démène pour obtenir des subventions, pour chercher des prestataires aux tarifs plus raisonnables... Mais là aussi, les inscriptions demandées servent pour l'essentiel à l'organisation et non aux dotations.
Alors, c'est vrai, c'est extrêmement lassant d'entendre encore et toujours ce type de discours.
Amicalement
Jacques Lachkar
président de la FFSc
PS : commentaire découpé en plusieurs morceaux vu la limitation à 1000 signes, à commencer à lire par le dernier. Mais il était nécessaire de répondre une fois encore à ce type de propos...

Jacques LACHKARdimanche 16 février 2014 à 20h17

La vérité, c'est que, à plus de 90%, le budget des festivals est consacré à l'organisation et aux dotations communes, ou par séries et par catégories, et non pas à donner toujours plus aux meilleurs.
La vérité, c'est que nous avons la chance, que ce soit à Vichy, à Aix ou à Cannes, de disposer d'espaces de jeu superbes qu'on met à notre disposition gratuitement. Si on devait les louer au prix couramment pratiqué, il faudrait multiplier les droits d'engagement par trois environ ! 150€ d'inscription pour disputer la Coupe de Vichy, on imagine aisément les réactions...
La vérité, ce que lorsqu'on cherche des espaces pour organiser, par exemple, une finale du Championnat de France, on nous présente couramment des devis où les espaces nus pour trois jours coûtent entre 25000 et 30000 €... auxquels il faut ajouter les tables et les chaises (35 € HT pour une table et 10 € HT pour une chaise, ça fait 55 € TTC rien que pour ne pas jouer debout et avec son jeu dans les mains, pas mal, non ?).

Jacques LACHKARdimanche 16 février 2014 à 20h17

Quant au coût des invitations, il est de 4000 €. Et non, "la plupart des champions" ne sont pas invités systématiquement, encore un point archifaux ! Les critères d'invitation sont précis, et pas vraiment généreux ; chacun peut les consulter sur ce site : ftp://ftp.ffsc.fr/reglements/Criteres.invitation.2013-2014.pdf
Bref, les dotations en espèces pour l'élite + les invitations + la moitié (en étant large !) des trophées et de la table des lots finale, cela représente en tout moins de 13000 €, c'est à dire moins de 10% de la totalité du budget du festival.

Jacques LACHKARdimanche 16 février 2014 à 20h16

Cela fait à peu près 2000 € de lots payés par la fédé sur la table finale... Qui d'ailleurs ne s'adresse pas qu'à l'élite mais aussi aux 10 premiers de chaque série et des catégories d'âge !
Les trophées : 2200 € ; eux aussi distribués par séries et âges et non seulement à l'élite.
Les espèces (chacun peut faire le compte sur le programme) : sur l'ensemble des tournois, s'élèvent (Vichy 2013) en cumulé à 5235 € pour les 3 premiers des Coupes Allier, Auvergne, Paires et aux 5 premiers de la Coupe de Vichy. Les espèces prévues pour ces mêmes tournois pour les premiers des différentes séries et catégories d'âge (donc pas aux "champions") s'élèvent à 7800 €. Enfin les dotations pour le Championnat Promotion (séries 5-6-7, toujours pas les champions) s'élèvent à 2250 €, tout comme celle des Vermeils ; enfin, 675 € pour les 3 premiers de la Coupe Fédé (interdite aux N1-2-3)

Jacques LACHKARdimanche 16 février 2014 à 20h14

Venons-en à la dotation. Il y a d'abord et surtout les cadeaux communs qui (comme leur nom l'indique) sont remis à tous les joueurs quelle que soit leur série, à savoir : ouvrage "Valse des Anagrammes" pour le 1er tournoi (5000 €) ; Pâtes de fruit pour les Vermeils (5000 €) ; bons d'achat à utiliser aux stands de produits régionaux pour Coupe de l'Allier, Coupe d'Auvergne et Coupe de Vichy (13900 €) ; jambons pour tirages au sort ouverts à tous (1500 €). Total 25400 €
On en est maintenant à 113400 € et toujours zéro de dotations "au mérite" ou d'invitations.
Les lots achetés par la fédé maintenant : coffrets gourmands Valette et Salamandre (2100 €) dont 1/4 est tiré au sort et le reste mis sur la table de lots finale ; s'y ajoutent 5 jambons (500 €) et des ouvrages Larousse qui ne coûtent rien (offerts par Larousse) et dont une partie importante est également tirée au sort entre tous les joueurs pendant la semaine (tout comme des séjours ou week-ends grâce à nos partenaires tourisme)

Jacques LACHKARdimanche 16 février 2014 à 20h14

C'est toujours agréable de se défouler mais, comme cela a été mille et une fois prouvé, ce discours sur "la masse qui paie la dotation de l'élite" est toujours aussi archifaux.
Exemple chiffré, le festival de Vichy 2013, les postes de dépenses sont les suivants (c'est similaire pour Aix ou Cannes) :
Arbitrage : 65000 € (les barèmes de remboursement de frais pour les arbitres leur permettent tout juste de ne pas en être de leur poche)
Ramassage et teneurs de tableaux : 9500 € (même remarque que pour les arbitres)
Location de matériel (tables notamment) : 6200 €
Frais divers (redevance, frais bancaires sur paiements CB, papeterie...) : 7300 €
On en est déjà à 88000 € et pour l'instant zéro de dotation pour les meilleurs, ou d'invitations.

François TOUGNEdimanche 16 février 2014 à 09h09

en réponse à Didier Schrive....
Qui paye les dotations à votre avis ?
Nous , mon ami Scrabbleur : pas les super séries , souvent invitées et destinataires à 80% des dites dotations.
Vous ne parlez pas de Cannes ! vous devriez ; inscrits pour 3 épreuves en couple , nous en avons pour 220 € déduction faites des généreuses remises.
Auparavant , nous faisions les 5 épreuves des 3 tournois fédéraux ; maintenant nous n'en faisons plus qu'un et nous limitons à 4 jours soit 3 tournois , fatigués que nous sommes de payer 40 ou 50 € de droits de table par personne pour satisfaire aux besoins en dotation de plus en plus indispensables pour attirer les fameux "champions que nous aurons le privilège de croiser" . Depuis le temps nous les tutoyons déja presque tous , c'est eux qui ont le privilège de croiser leurs sponsors !!
Cordialement
François TOUGNE

Didier SCHRIVEvendredi 14 février 2014 à 09h54

Bonjour
cette réaction ne concerne pas le festival de Cannes, mais le festivel de Vichy et le Championnat de france individuel et de son coût d'inscription, en augmentation de 40% par rapport à saison passée... Nous savons que c est la crise, mais une telle augmentation me parait inappropriée. Je m'acquitterai de ce montant, car nous ne pouvons pas faire autrement, à cause du cadre prestigieux de vikchy que nous payons ceci ou d'autres choses. J'aimerai connaitre les raisons et pourquoi que le bureau directeur fédéral a pris cette décision
Merci
Ddier SCHRIVE