Carnet noir

21/07/2014 - Auteur: Jacques LACHKAR - Source: Michel Laisné

La Fédération Française de Scrabble a la grande tristesse de vous apprendre le décès de Michel Pialat à l'âge de 69 ans. Il avait bénéficié d’une greffe partielle de poumon il y a 4 ans ½.

Michel était une grande figure du Scrabble aussi bien par ses connaissances que par sa taille, avec une personnalité hors du commun.

Créateur du « dictionnaire du Scrabble » il avait ensuite édité le 7 + 1 (un outil bien utile pour les arbitres à l’époque où les logiciels n’existaient pas... mais aussi pour les joueurs soucieux d'améliorer leurs connaissances). Il avait complété sa bibliographie avec un ouvrage appelé le 2 à 6 + 1.

Michel était un champion particulièrement attentif aux « petits joueurs » qu’il allait voir en fin de tournoi pour les encourager et les soutenir si le besoin s’en faisait sentir.

Nous avions eu le plaisir de le revoir en 2013 pendant le festival de Vichy. Un hommage lui avait été rendu à l'occasion d'une petite cérémonie émouvante où un trophée d'honneur lui avait été remis.

La FFSc s'associe à la peine de sa compagne Françoise Lumbroso, de sa famille et de l'ensemble de ses amis.


La date limite de dépôt de commentaire pour cette actualité est depassée.

26 réactions à l'actualité

Thérèse LANCIALdimanche 27 juillet 2014 à 11h20

Michel était si proche des débutants et des "petits joueurs", pourquoi ne pas donner son nom au "Championnat de France Promotion" ?

Nathalie CEUGNIETvendredi 25 juillet 2014 à 22h02

et je soutiens l'idée d'un tournoi annuel à son nom. L'hommage rendu à Vichy l'avait beaucoup beaucoup touché. Il l'aurait été par celui là.

Nathalie CEUGNIETvendredi 25 juillet 2014 à 21h37

Mimi...homme unique, à part, inclassable, une personnalité aux dimensions de ta stature!
tu es venu me rencontrer un jour sur isc. Je ne savais pas alors le grand bonhomme que tu étais...nous avons souvent joué ensemble. Tu m'encourageais beaucoup...et t'énervais tout autant à la moindre faute lors de nos tchats...toutes tes buddies d'isc savent de quoi je parle. J'ai vite compris ton rapport quasi sacré avec les lettres. Tu m'as surtout fait l'honneur de m'inviter à jouer un jour en paire avec toi à Maison Alfort...et de me faire découvrir le monde du scrabble, ton monde. Moment magique, moi, même pas licenciée à l'époque, entrant pour la 1è fois dans un club aux cotés d'un géant!
Tes airs parfois bougons, tes paroles parfois sans concession cachaient un cœur d'or, un homme d'une très grande sensibilité et plein de tendresse, un amoureux du jazz et des lettres. Au revoir mon champion et merci. Je ne t'oublie pas. Toutes mes pensées affectueuses à Françoise, et à ta sœur Danièle.

Yves LAMOURvendredi 25 juillet 2014 à 11h13

En relisant mon commentaire à l'instant (et honte à mes yeux défaillants) : lire Saint-Mandé bien sûr.

Yves LAMOURvendredi 25 juillet 2014 à 11h12

J'ai appris hier soir par une joueuse de mon club le décès de Michel. Je garderai toujours un souvenir émerveillé de la passion et de la gentillesse de Michel, en particulier lorsque j'étais passé un soir des années 80 chez lui à Saint-Malo dans ce qui m'avait semblé être une caverne d'Ali-Baba dédiée aux livres et aux mots.
Toutes mes condoléances à françoise.
Yves Lamour

Philippe GUILBAUDjeudi 24 juillet 2014 à 11h55

Pour moi , "petit joueur" de scrabble , Michel PIALAT était l'extraterrestre , la référence sur le plan des exploits . A dire vrai , la référence tout court pour tous les anonymes que nous sommes , joueurs de" petites catégories" . J'ai été contaminé par le scrabble en 2001 et , dès cette époque , le seul champion dont je retenais le nom étais Michel Pialat . Il aura contribué par son côté légendaire à aiguiser ma passion du jeu . Adieu Champion . Respect .

Alexander GUILBERTmercredi 23 juillet 2014 à 10h57

Chaleureux souvenirs que les encouragements de Michel quand j'effectuais mes premiers pas de juge-arbitre à Vichy à la fin des années 90. Il m'avouait alors amuser à noter les prestations et son 19/20 m'avait procuré beaucoup de fierté. Il était un père spirituel pour tous les scrabbleurs qu'il a côtoyés, coachés, accompagnés... Repose en paix.

Thierry CHINCHOLLEmardi 22 juillet 2014 à 23h40


Le souvenir de Michel Pialat par un tournoi annuel serait en effet bienvenu concernant un des plus illustres précurseurs du scrabble de compétition. L'open du championnat du monde, qui regroupe de nombreux scrabbleurs de l'ombre, auprès desquels Michel prodiguait ses conseils, semblerait un tournoi idoine pour cela.
La coupe Paul Vieilly chaque année à Aix, pourquoi pas l'open Michel Pialat lors de chaque championnat francophone ?

Geneviève DE LORENZImardi 22 juillet 2014 à 10h37

Geneviève DE LORENZI
Une figure combien sympathique nous quitte. Le club de Pierrelatte avait reçu Michel il y a plusieurs années et ce fut un réel plaisir. C'est une très bonne idée de maintenir son souvenir par un tournoi annuel. J'adhère totalement.
Au revoir Michel.......

Michèle GAGETTAlundi 21 juillet 2014 à 19h28

J'étais présente en 2013, lors de l'hommage rendu à "ce grand monsieur", et j'avais été émue par son discours et ses problèmes de santé, qu'il avait lui-même évoqué. Je ne le connaissais qu'au travers de ses ouvrages,
mais son passage à Vichy m'a permis d'apprécier sa personnalité peu commune et son humilité. Son souvenir
demeurera.

Jean-Yves COSTAlundi 21 juillet 2014 à 18h27

Comme Alice,je souhaite qu'un tournoi annuel porte le nom de ce grand joueur passionné et si original:la figure glorieuse du scrabble!
Jean-Yves Costa

Guy DOUKHANdimanche 20 juillet 2014 à 15h54

Un peu comme lorsqu'un vieux disparaît en Afrique fermant la bibliothèque qui l'accompagne, Michel(qui n'était pas vieux)ferme la bibliothèque du scrabble qu'il transportait et qu'il incarnait. Toujours juste dans ses propos. Mais surtout présent-impossible d'oublier sa manière de tendre son bulletin-et émouvant, tant dans ses rapports avec les autres- quelle originalité de m''offrir un livre pour avoir réalisé un sous-top au Perreux et, qui n'a pas été ébranlé par son discours poignant et ironique de Vichy?- que dans la gestion de sa maladie, quel courage!
Un pilier du scrabble qui s'en va, c'est marquant, mais l'édifice est solide. Le paradis du scrabble aurait pu prendre son temps...
Je pense fort à Françoise et lui adresse toute ma sympathie
Je préfère dire au revoir plutôt qu'adieu à Michel

Pierre BELLEVILLEdimanche 20 juillet 2014 à 11h10

C'est une bien triste nouvelle. Nous sommes plusieurs du club d'ORLEANS à connaître Michel depuis 1977, alors qu'il était venu nous aider au démarrage de notre premier tournoi. Nous retiendrons sa gentillesse et sa disponibilité...

Alice JORDIdimanche 20 juillet 2014 à 01h34

Michel ! Mon ami comme l'ami de tant d'entre nous ! Merci ! Merci pour ce que tu as été, merci pour ce que tu as donné à chacun et merci pour ton amitié, un honneur ! Lorsque je suis allée le voir à l'hôpital il y a quelque temps déjà, il m'a dit, il y a une partie de championnat en direct sur internet, nous allons la faire. Le scrabble a rempli sa vie intellectuelle, Françoise, sa famille, ses amis ont rempli sa vie affective. Je le revois venir à notre club de Monaco, il y a plus de trente ans ! Un énorme paquet de feuilles à la main, c'était le lusting de son 7+1 avant de le proposer à Larousse, fier de son énorme travail qui faisait déjà l'admiration de tous pour sa rigueur et sa fiabilité. A l'époque, pas d'ordinateur, cet ouvrage était notre référence, nous sommes nombreux à lui devoir nos progrès. Pour ce qu'il a été et pour ce qu'il est toujours dans nos coeurs, je suggère à la Fédé de créer un tournoi annuel Michel Pialat ! Merci encore Michel ! Et pensons à Françoise.

Isabelle VILAINsamedi 19 juillet 2014 à 20h56

J'ai rencontré Michel comme arbitre lors de ma première participation à la phase 1. En ramassant les papiers, il me disait des bravos !
La dernière fois que je l'ai vu, il me reprenait parce que je disais "par contre" au lieu de "en revanche". J'ai retenu la leçon.
Je garde un excellent souvenir des contacts que j'ai pu avoir avec lui.
Je pense beaucoup à Françoise. Qu'elle soit assurée de toute ma sympathie.
Isabelle Vilain

Christine METZ STENGERvendredi 18 juillet 2014 à 15h19

Titi est toute marrie de savoir le gros minet envolé, mais aussi soulagée que la terrible bataille soit terminée.
Bye Michel, alias mmm, si talentueux, pointilleux, curieux, parfois si bougon voire... emm...... mais avec un coeur gros "comme ça" .
Une figure des jeux de lettres que j'admirais déjà à la TV en regardant "des chiffres et des lettres" il y a bien longtemps mais sans savoir que bien longtemps après cette figure deviendrait visage d'ami et une réalité assortie d'une jolie amitié.
Mes pensées attristées et mes sincères condoléances à Françoise et à toute la famille
et pour toi Michel les derniers poutous d'Alsace qui t'accompagnent "Là-Haut"
ch / titi

Gérard VARLOTvendredi 18 juillet 2014 à 14h10

Un des monstres sacrés du scrabble.
Je citerai juste son passage au chiffre et des lettres ou BAISOTER fut commenté dans toute la France.
Une place à jamais dans notre mémoire.

Thérèse LANCIALvendredi 18 juillet 2014 à 13h43

Tous les scrabbleurs ne savent pas qui est Monsieur Pialat, mais les anciens, qui ont débutés quand les ordinateurs ne fleurissaient pas dans toutes les maisons et n'étaient même pas présents dans tous les clubs, connaissent son nom car au moins les "7 + 1" et le "2 à 6 plus une" faisaient partie de leur matériel ou de celui des clubs.
Merci Monsieur Pialat.
Amitiés attristées d'une vieille scrabbleuse à Françoise.
Th. L

Patrick EPINGARDvendredi 18 juillet 2014 à 11h07

J'apprends avec beaucoup de tristesse le décès de Michel qui fut pour moi une figure majeure du monde du scrabble et sans aucun doute par son talent, son enthousiasme et ses encouragements, l'un de ceux qui m'ont le plus donné envie de jouer à ce jeu. Je n'oublierai jamais le discours particulièrement émouvant qu'il a tenu à Vichy l'année dernière, discours dans lequel il affirmait une fois encore son indéfectible passion pour notre jeu et son amitié pour nombre d'entre nous.
Après tant de souffrances ces dernières années, repose en paix, Michel. Toutes nos condoléances à tes proches et en particulier à Françoise qui fut ta fidèle compagne pendant tant d'années.
Nicole et Patrick

Abderrazak OUARDAvendredi 18 juillet 2014 à 08h49

Le désespoir n’a jamais fait partie de vos vocabulaire, ni dans la vie, ni dans le jeu. Un jour, il était venu me dire que même lorsque vous posez un mot au pluriel tel que PRETES, il ne faut jamais oublier qu’il peut être rallongé. Un monument du scrabble nous a quittés. Adieu l’ami !

Guy DE BRUYNEjeudi 17 juillet 2014 à 23h18

Dure semaine, il y a 5 jours on enterrait Jean-Marie David champion de Belgique en 78 , il fût mon partenaire de paires et un concurrent de Michel qui nous quitte aujourd'hui! C'est un tout grand qui part et là-haut Jean-Michel Jouannet lui faitdéjà une place à sa table! En ce triste jour j'ai une pensée émue pour Françoise qui fût l'ombre de son imposante ombre! Presque 40 ans que je connaissait le compétiteur, le scrabble ne sera plus le même sans toi Michel! Guy De Bruyne

Jean-Louis FEVREjeudi 17 juillet 2014 à 23h06

Nous avions une grande sympathie réciproque, sympathie particulèrement entretenue au club de Saint-Mandé fréquenté pendant 5 saisons de 2001 à 2006 alors que j'étais en activité à Paris. Si j'ai été heureux de le revoir dans des tournois après sa greffe de poumon, aujourd'hui je suis profondément attristé par cette nouvelle.
Françoise, inséparable de Michel, je te souhaite bon courage et je t'embrasse.
Jean-Louis Fèvre

Philippe FLEURYjeudi 17 juillet 2014 à 19h18

Aujourd'hui depuis que je viens de voir cette nouvelle vraiment triste et abattu j'avais connu Michel il y a 15 ans maintenant nous avions la même passion le scrabble et la collection de carte postale , on se voyait à Paris pour la collection de carte postale et dans différents tournois de scrabble en France , Michel ayant de la famille sur Lorient,il faisait parfois une petite halte chez moi à Nantes,
Je venais souvent le voir à Bichat et clinique depuis le début de sa maladie , encore eu au téléphone le 08/07 et nos derniers sms du 11/07 à peine une semaine .... dur dur
Michel je ne te t'oublierai jamais pour tous nos échanges sur le scrabble et autre
Michel un grand homme
La vie est dure parfois
Au revoir Michel
Philippe Fleury (NANTES)

Marie Geneviève AMEILLEjeudi 17 juillet 2014 à 18h20

Il y a 20 ans en entrant comme infirmière à la SNCF j'ai entendu parler d'un club de scrabble ; j'ai tout de suite apprécié l'ambiance conviviale qui y régnait et cet arbitre ...Michel , imposant , par sa stature et son immense culture de la langue française !
il" pestait" quand on ne trouvait pas le mot et la place sur la grille et se réjouissait quand on progressait !
quelle joie et fierté le jour où j'ai fait un solo avec "bignone" ( j'en avais acheté une la veille dans une jardinerie) et qu'il m'a félicitée moi la débutante !
Merci Michel pour tout ...

Bernard PETITjeudi 17 juillet 2014 à 17h34

Il y a 30 ans à Val Thorens, nous débutions, il avait pris, avec B Hanuna, ma femme en charge pour ses débuts.
Sa gentillesse et sa disponibilité nous avait enchantés.
Merci Michel, nous ne t'oublierons pas.

Françoise FLACHON-BELLANCEjeudi 17 juillet 2014 à 15h38

Je suis triste Michel était un passionné ....un vrai. A titre personnel, joueuse débutante je me souviens de ses encouragements à Vichy où arbitre il me félicita par un "bravo" sur un bulletin d'arbitrage pour un bimoteur.....
Je garde le souvenir de sa passion et de sa disponibilité. Courage à sa famille.