Festival de Cannes

02/03/2015 - Auteur: Adrien DERVELOY (FFSc) - Source: Antoine Rousseau

Avant de lire les comptes-rendus des différentes épreuves, rendez-vous dès maintenant le site du Scrabble en direct pour rejouer les parties. Et comme d'habitude, les photos et commentaires sur notre page Facebook ou Twitter.

Samedi 28 février et dimanche 1er mars : Coupe de Cannes

Étienne Budry est venu spécialement pour ce tournoi et grand bien lui en a pris puisqu'il remporte l'épreuve à -14. Antonin Michel suit à quelques encâblures (-16) et Jean-François Lachaud ferme la marche à -28. La Suisse est à l'honneur en série 2 avec Vincent Pirlet, la Belgique l'est également en série 3 avec Valérie Courtois et le Sénégal impressionne en série 4 avec Elimane Elhadji Ndiaye.

En perdant 343 points sur l'ensemble du tournoi on reste dans les S1, preuve de la difficulté des parties. SUPREMUM et SHUNtAGE le premier jour y sont pour beaucoup mais également kANAKE, UNIATE ou MITSVA pour grappiller de précieux points. Samson Tessier manque le podium à quelques points mais se rattrape en remportant, avec brio, l'Étape du Grand Chelem cannoise.



Vendredi 27 février : Parties originales

Nouveau wagon de champions pour ce tournoi en parties originales. Thierry Chincholle remporte son 267e tournoi (véridique !) devant Antonin Michel et Jean-François Lachaud. Supers résultats du local sénégalais Elimane Elhadji Ndiaye (25e) et du benjamin Mathieu Janin qui remporte la série 5.

Parties décoiffantes et agréables ; KIRUNDI, NESCAFE, TERPINOL, MALAWITE... À -200 par partie on est presque dans le top 100 !



Mercredi 25 et jeudi 26 février : Coupe de la Méditerranée

Hugo Delafontaine et Samson Tessier viennent d'arriver à Cannes et sont impressionnants. Hugo remporte le tournoi à -2, assez loin devant Samson, lui même à une trentaine d'unités du fameux Christian Amet et sa voix monacale. Le Suisse Vincent Pirlet (2A), termine à une brillante 5e place (et 2e du Grand Prix !). Belles performances de Corentin Tournedouet 62e et de Marie-Line Destin, venue spécialement de Martinique, et qui termine en 42e position.


Pour ce tournoi, pas trop d'écarts du côté des scrabbles mais de petits coups difficiles à négocier ; CIPPE, BERCEUR, ENNEIGE, LORRAIN mais surtout un subtil GODILLA en triple appui.

​Mardi 24 février : Tournoi en paires

Comme en 2014, Franck Maniquant et Philippe Soulier n'ont fait qu'une bouchée des autres participants en s'imposent avec la manière à +4. Jolies performance des paires Jean-Luc Le Toquin Luce Royer et Jacques Papion Michèle Martens qui complètent le podium. En 4e série, la paire Capdeville/Meyer, aussi sympathique que talentueuse s'impose de 5 petits points. Chez les jeunes, bravo aux niçois Abdou Ensafi et Étienne Michelangeli courageux participants de cette semaine.

IGAMIE aura été le coup le moins joué de cette journée - solo des vainqueurs ! -, mais on retiendra aussi ÉgYPTIEN, BEMBA, CRUOR et OLIGURIE vraiment peu joués.
 

​Dimanche 22 et lundi 23 février : Coupe de la Fédération

Nouveauté cette année, le premier tournoi de la semaine est ouvert aux joueurs de toutes les séries avec 2 classements distincts (scratch et handicap). À ce petit jeu c'est Frédéric François (1B) qui tire son épingle du jeu devant Lionel Allagnat (4A) et Jean Reifenberg (2B).

Avec 23 scrabbles en 5 parties, il valait mieux être bien réveillé ! Parmi eux, TANGIBLE (+33), ROGNERAIT (+41), FOUAILLE (+34), ALDERMEN (+37) et enfin ROQUERIE (+152) ont sérieusement égrené les négatifs.  Pour preuve, on termine 20e du tournoi à -500 !


La date limite de dépôt de commentaire pour cette actualité est depassée.

6 réactions à l'actualité

Eric DOUILLETmardi 3 mars 2015 à 13h31

J'approuve totalement la réaction de Daniel GUESDON. Il est vrai que si les scrabbles ALDERMEN, EUTROPHE et AIGUADES étaient d'un niveau de 1ère série, ils n'ont fait la différence que pour les quelques 1ères séries qui étaient là. Les autres joueurs qui étaient du niveau de 4ème à 7ème série les ont certainement ratés. Ceci dit, il faut savoir qu'en compétition officielle, le ou la juge-arbitre quel(le) qu'il(elle) soit ne peut absolûment pas magouiller les tirages : Les assessseurs sont là pour le vérifier, et si certain(e)s pensent encore que ce serait possible, qu'ils(elles) se posent la question concernant les parties qui dépassent les 25 coups, sans scrabble ou au pire 1 seul peu rémunérateur, et dont le top dépasse difficilement les 700 points. Le record de ce genre de parties est détenu actuellement par Simon GRUCHOT avec un top à 691 points, jouée à Vichy il ya quelques années.

Sylvain RENARDvendredi 27 février 2015 à 10h13

Bonjour,
je suis toujours très surpris des commentaires comme ceux de Mme Thomas. Il suffit de faire quelques parties tirées du sac ou de façon aléatoire par Duplitop pour se rendre compte que très souvent, elle comportent au moins un top avec un mot de vocabulaire inconnu (et pourtant je suis 3ème série, lol), que certains coups sont très difficiles à trouver même si le mot est courant, qu'il y a parfois un seul scrabble qui peut être un nonuple, etc. Personnellement je trouve que c'est ce qui fait le charme de ce jeu mais je peux comprendre que l'on n'aime pas ces parties aléatoires. Dans ce cas, il ne faut pas participer à des festivals, mais jouer des parties à vocabulaire courant ou participer aux semaines de simultanés où il est évident que les parties ont été choisies parce qu'elles ne comportaient pas trop de coups sélectifs.
J'en profite pour saluer les organisateurs, arbitres et ramasseurs qui font un travail remarquable.
Amicalement,
Sylvain Renard

Daniel GUÉDONjeudi 26 février 2015 à 20h02

Chère Claudine,
C'est moi qui ait eu le plaisir de tirer cette dernière partie, et je peux vous assurer que, comme d'habitude, les lettres ont été tirés (sous surveillance de mon assesseur) une par une et sans aucune magouille.
Mais à quoi bon me justifier, car je rejoins totalement le commentaire précédent d'Antoine.
S'il le faut, et afin de vous convaincre définitivement (et encore, j'en doute), je vous propose de mettre une caméra qui retransmette sur écran géant le tireur de partie quand il tire les lettres.......
Est-il vraiment nécessaire que nous en arrivions à ce stade ? la deuxième solution étant de proposer aux coupes des 4,5 et 6 ème séries, des parties préparées à vocabulaire courant.........
N'oubliez surtout pas que lorsqu'une partie est difficile, elle l'est pour tous les joueurs.....
Amicalement,
Daniel Guédon

Antoine ROUSSEAUjeudi 26 février 2015 à 15h11

Ces doutes ont toujours existé mais ils n'ont aucune raison d'être. Le tireur de partie pioche les lettres au hasard, sans regarder dans le sac et sous l'œil de son assesseur et de tous ls joueurs qui lèvent le nez entre les coups.
Lorsque la partie comporte 10 scrabbles, on crie à la magouille, quand elle fait 29 coups on crie au scandale. Le tirage est aléatoire, un point c'est tout.

Claudine THOMASjeudi 26 février 2015 à 13h43

Il y a de sérieux doutes quant aux titages aléatoires et plus particulièrement la dernière partie du 23 février à cannes
Bcp de 4ème 5ème et 6ème et 7ème série ne reviendront pas

Arlette BALLANGERmardi 24 février 2015 à 18h36

Bravo LIONEL pour ta brillante 2° place à la coupe de la fédération , pas mal pour RAPHAEL et ALEXIS
Depuis le début de l'année tu fais des prouesses , continue comme cela et tu me saute (dans le classement bien sur)
bonne continuation
bisous
ARLETTE