Festival de Vichy 2016 - CDF individuel et Coupe de Vichy

09/05/2016 - Auteur: Antoine ROUSSEAU (FFSc)

En point d'orgue de cette semaine vichyssoise, la traditionnelle Coupe de Vichy était, comme en 2014, jumelée au championnat de France individuel. Après 5 parties de difficulté variable et un niveau de jeu extrêmement relevé, deux joueurs ont tiré leur épingle du jeu. Hugo Delafontaine (Suisse) qui remporte l'épreuve à -1 et Samson Tessier (Rennes) qui à -5 accroche à son palmarès le titre de champion de France 2016.


HUGO DELAFONTAINE : En remportant pour la 2e fois la Coupe de Vichy, le jeune Hugo Delafontaine (27 ans) rajoute une étoile à son palmarès déjà impressionnant. Multiple champion de Suisse, double champion du monde (2009 et 2014), la liste est longue. Avec cette brillante victoire devant 1018 joueurs, Hugo nous a prouvé ce week-end qu'il était décidément l'un des tous meilleurs joueurs de la planète.

SAMSON TESSIER : À seulement 21 ans, le joueur limougeaud expatrié à Rennes enchaîne depuis le début de saison les victoires régionales (TH de Laval et de Paimpol, Championnat département d'Ille-et-Vilaine, Championnats régionaux de Bretagne) et nationales (Qualification Interclubs remportée à -2 devant). Très à l'aise en blitz (podium des championnats du monde 2013 et 2014), Samson a prouvé ce week-end qu'il était capable de briller lors de grands rendez-vous en 2 minutes, n'égarant que 5 points sur tout le championnat de France.

LUC MAURIN : Joueur plus régional que national, le Lavallois licencié au club de Nantes a déjà remporté 19 titres de champion régional en 3 minutes, 11 en 2 minutes, 4 en blitz et 10 en paires ; rien que ça ! Champion de France par paires (2011), champion du monde par paires (2012), Luc décroche à Vichy sa meilleure place dans une épreuve individuelle nationale : vice-champion de France 2016.

ZOUHEIR ALOULOU : Le médecin tunisien, 7 fois vainqueur du championnat de Tunisie est un habitué des grands rendez-vous : vainqueur de la Coupe de Cannes en 2005, vice-champion du monde de blitz en 2010, vainqueur du simultané mondial semi-rapide en 2016... Avec un négatif de -17 sur cette coupe de Vichy, Zouheir termine ex-aequo avec Luc Maurin, à la 3e place de la Coupe de Vichy.

MACTAR SYLLA Le Sénégalais licencié au club de Saint-Leu-la-Forêt a vécu une année 2007 incroyable (champion du Sénégal, champion du monde en blitz et en paires). Si depuis son palmarès s'est peu étoffé, c'est qu'il joue peu (uniquement Aix-les-Bains et Biarritz cette saison). Sa 5e place ce week-end prouve qu'il n'a rien perdu de son niveau de jeu et qu'un prochain titre mondial lui tend les bras... pourquoi pas à Agadir cet été ?

Michèle Weill était de retour à Vichy en 2016, pour venir saluer les scrabbleurs qu'elle côtoie depuis maintenant 41 ans. Sur la photo ci-contre, elle est accompagnée des vainqueurs de la Coupe de Vichy par catégories d'âge. De gauche à droite puis de haut en bas : Michèle WeillGuy Delore (vermeil), Samson Tessier (espoir) Jean Denouël (diamant), Corentin Tournedouet (cadet), Erwan Bernard (junior) et Nicolas Beaufort (benjamin).





En Série 2, comme pour les premiers du classement général, c'est très serré et le 5e n'est qu'à 4 petits points du podium. Au final, que des jeunes sur le podium : Tiphaine Boiron radieuse remporte le titre devant Jean Tessier (quelle famille !) et Romain Le Saux. Il n'aura manqué que quelques points à Hervé Bohbot et Erwan Bernard pour grimper sur le podium... rendez-vous en 2017 !





En Série 3, Franck Lafontaine confirme ses excellents résultats des paires et du blitz en terminant à une brillante 90e place. Olivier Gonella monte sur la 2e marche du podium alors que les deux partenaires-complices de paires, Fabien Mangenot et Cédric Spang finissent 3e ex-aequo.

 


Du côté de la série 4, Bernard Clavier affole les compteurs à la 130e place devant Stéphane Faucher et Christian Dramard. À la 243e place, Élie Devismes remporte les séries 5, 6 et 7 cumulées et vient confirmer notre pronostic du Championnat de France Promotion du week-end dernier.





En conclusion de la Coupe de Vichy s'est déroulée la traditionnelle étape du Grand Chelem international. Jugée très difficile par les joueurs et les observateurs, les 8 premiers coups ont éliminé au moins un joueur de la victoire finale. Hugo Delafontaine, magistral, s'est imposé en jouant EURYÈCE face à Luc Maurin et Romain Santi. Rejouez la partie et découvrez le classement de l'étape sur le site du Scrabble en direct. Prochain rendez-vous du Grand Chelem à Martigny (Suisse) en juin prochain.



 


La date limite de dépôt de commentaire pour cette actualité est depassée.

3 réactions à l'actualité

Pierre CALENDINImardi 10 mai 2016 à 22h55

C'est quoi le rapport entre "Luc Maurin est plus régional que national" et "parisianisme" ?

Antoine ROUSSEAUmardi 10 mai 2016 à 14h41

Érick, ce bref palmarès ne se voulait pas du tout dévalorisant, loin de là. Luc a d'ailleurs remporté le titre de Champion de France en PO en 2006 et est monté sur le podium d'Aix en 1999 et de Vichy en 2011, j'ai juste préféré mettre en avant son palmarès régional. Je ne faisais pas du tout de parisianisme (je vis toujours à Angers !) et d'ailleurs Luc ne l'a pas pris comme tel. J'espère que tu me pardonneras cette formule malheureuse et que les électeurs ne nous en tiendront pas rigueur ;-). Amitiés, Antoine.

Erick BAUDUINmardi 10 mai 2016 à 14h14

Dire que Luc Maurin est un joueur plus régional que national est dèplaisant . Luc a commencé à briller sur le plan national alors que toi , Antoine n'étais pas encore né ( il fut champion de France de sa série en 92 à Gap ! )
C'est quoi ce parisianisme venant d'un petit gars plutôt sympa venant du fin fond du Maine et Loire ?
En période électorale , c'est maladroit !