Simultané dominical

05/09/2020 - Auteur: Marie-Odile Panau

Le CA, lors de sa séance du 27 juin, a opté pour le maintien des parties quotidiennes et la suppression du simultané dominical dès septembre, pour ne pas concurrencer les tournois.

Nous pensions alors que les conditions de reprise seraient "normales", mais malheureusement, il nous faut toujours faire face au virus et de nombreux tournois ont été annulés.

De ce fait, il n'y en a plus que deux dimanche 6 septembre, aussi nous avons fait le choix de maintenir le simultané pour tous ceux qui ne pourront se rendre, soit dans l'Aude, soit en Franche-Comté.

Merci de votre compréhension et bonnes parties.


La date limite de dépôt de commentaire pour cette actualité est depassée.

17 réactions à l'actualité

Jean-Marc DELCOURTmardi 15 septembre 2020 à 11h09

Bonjour!
Je crois comprendre que le CA dont je fais partie est le vilain petit canard de l'affaire. Replaçons les choses dans leur contexte. La décision du 27 juin impliquait une reprise normale de notre activité en septembre.
Je rappelle également qu'il n'y a pas le CA d'un côté et la Fédé de l'autre. Au moment du vote l'ensemble du Bureau fédéral a voté comme la majorité des Comités.
Pas de polémique inutile.
Si on venait à me demander mon avis je serais pour continuer ces tournois car je pense qu'ils peuvent être complémentaires et non concurrentiels aux compétitions réelles.
Dernière remarque, respectez et comprenez les organisateurs sur lesquels on fait reposer beaucoup de responsabilités. L'annulation du tournoi de Sarzeau a rendu très triste l'équipe d'organisation.
Un président de comité qui avait voté pour, et qui fait son possible pour satisfaire l'ensemble de ses adhérents.
Jean marc DELCOURT
Président du Comité Bretagne

Piou CORDIERsamedi 12 septembre 2020 à 10h33

Bonjour !
Ah, merci d'avoir entendu notre désaccord !
Et merci d'avoir remis ce simultané dominical :)
Piou cordier

Patrick GAGNARDvendredi 11 septembre 2020 à 15h50

Bonjour,
Cette suppression est vraiment dommageable, tout le monde le dit et je suis en accord. Juste rappeler que le CA n'est pas la seule Fédé, c'est l'ensemble des présidents de comités et les membres du bureau. Sur l'ensemble des comités donc, seuls 3 présidents ont demandé l'abrogation du tournoi du dimanche. 3 sur 25 !!! (si j'en crois le compte-rendu), est-ce vraiment significatif ? J'aimerais que ces présidents viennent s'exprimer sur cette tribune en direct pour donner leurs arguments.
Je pense que les licenciés sont responsables et en capacité de comprendre la différence qu'il existe entre un tournoi en physique qui permet d'attribuer des points et de s'étalonner de manière fiable par rapport aux autres joueurs, et un tournoi à la maison qui se joue dans une formule différente, en mode décontracté et non attributif de % et points.
Les 2 formules peuvent cohabiter. D'autant que la situation sanitaire est loin de s'améliorer.

Piou CORDIERjeudi 10 septembre 2020 à 20h08

Veuillez m'excuser, les membres du CA!!
Emportée dans ma diatribe mode "coup de gueule" , j'ai oublié de vous....saluer!
Piou

Piou CORDIERjeudi 10 septembre 2020 à 09h52

Je ne comprends cette décision , sans concertation des participants , de supprimer ces tournois dominicaux.
Je ne comprends surtout pas l'argument selon lequel ces tournois en ligne dominicaux feraient concurrence aux tournois réels.
Je languis tellement la reprise des "vrais" tournois que ces tournois virtuels ne vont pas m'en détourner!!!!
Donc, ma réaction rejoint tous les commentaires qui vont dans ce sens , notamment ceux de Thierry Chincholle et de Nicolas Aubert, que je trouve plein de bon sens!!!
Vive le scrabble, sous toutes ses formes....:)
Piou Cordier

Monique BAUDRYlundi 7 septembre 2020 à 13h44

bonjour
vive le CA de la fédération française
comité Bretagne festival de Sarzeau jumelé avec Orléans, l'an dernier je crois il y avait 16 centres, viens de voir que Sarzeau cause COVID annulé ainsi que Nantes
Donc prochain tournoi en Bretagne festival de QUIBERON en février si pas annulation
comment peut on parler de concurrence, merci au CA de nous priver du tournoi dominical

Monique BAUDRYlundi 7 septembre 2020 à 09h46

bonjour
suis bien d'accord avec Thierry Chincholle
les tournois en Bretagne pas tous les dimanches bien dommage

Sophie BIGORIElundi 7 septembre 2020 à 09h14

Bonjour,
Je rejoins tous les commentaires précédents. Je ne vois pas bien la concurrence et rien ne remplacera la présence physique. Mais beaucoup de gens s'autoconfinent, une reprise de la pandémie est en cours, doit-on être privé de Scrabble pour ces raisons ? Les personnes à risque doivent-elles s'abstenir de jouer le dimanche ? En vous remerciant de l'écoute apportée.

Sylvain RAVOTlundi 7 septembre 2020 à 00h42

Bonjour,
Je rejoins les commentaires précédents. S'il y a un tournoi de duplicate à distance raisonnable de chez moi, j'irai clairement le jouer plutôt que rester chez moi à faire du topping. Surtout avec tout ce qui a été annulé et qui l'est encore. De plus ce n'est pas le même jeu, ce sont deux formules différentes, je ne vois pas de concurrence entre les deux. Enfin n'oublions pas les centaines de joueurs qui ont pris ou repris une licence pendant le confinement spécialement pour pouvoir jouer ces tournois en ligne, ni tous les joueurs qui ont peu de compétitions près de chez eux. Ce serait dommage de priver et les uns et les autres.
Amicalement

Thierry CHINCHOLLEdimanche 6 septembre 2020 à 20h32

Bonsoir,
Je ne crois pas à une concurrence dominicale des tournois et des parties proposées par la FFsc.
Les amateurs de scrabble en live sont, il est vrai, un peu plus timides, avec la période actuelle, mais reviendront encore plus fort, les épidémies ayant aussi pour caractéristique d'avoir aussi une fin ;-)
Les amateurs de partie en ligne, qui n'ont pas forcément la disponibilité pour se libérer tout un dimanche, ont pris l'habitude de jouer sur une durée plus limitée.
En ce qui me concerne, concilier les deux n'est pas un souci, et j'ai testé les deux dans - presque la même journée - : parti de Saint-Leu-la-Forêt jusqu'à Théding dimanche 30 août ( départ 5H45 retour 23H30 - 810 kms dans la journée ), j'ai joué les cinq parties dominicales à 0H15; le lundi matin ) Qui a dit stakhanoviste ?
Amicalement à tous.

Nicolas AUBERTdimanche 6 septembre 2020 à 19h07

Je rejoins les commentaires déjà déposés. Je trouve dommage de supprimer les simultanés du dimanche, même lorsque la situation redeviendra normale.
Pourquoi ne pas permettre de jouer le simultané sur deux jours (le samedi et le dimanche) ? Cela permettrait aux joueurs allant faire des TH de les jouer également.
Le programme du BD n'est-il pas de développer également les services "hors compétition" aux licenciés ? Il me semble dommage de priver de cette avancée plus de 20000 joueurs potentiels (dans la francophonie) pour quelques centaines de compétiteurs (au maximum). Ce n'est pas du tout le même jeu et j'ai du mal à imaginer de ne pas aller à un TH pour jouer 5 parties chez moi. En suivant cette logique, il faudrait bientôt supprimer également les trois parties journalières pour ne pas concurrencer les clubs qui reprennent ? Au contraire ces différentes formules offre une diversité bénéfique pour le développement de notre jeu favori.
Amicalement

Christine KRUMENACKERdimanche 6 septembre 2020 à 17h35

merci merci de continuer les parties et tournois en ligne ! Beaucoup de clubs ne peuvent pas encore reprendre cette rentrée….
Christine Krumenacker

Gilles SAUZEdimanche 6 septembre 2020 à 12h02

Bonjour,
Visiblement mon commentaire est passé à l'as. J'abonde dans le sens du post de Nicolas, j'ajoute que pour les actifs pouvoir jouer le dimanche est appréciable (la semaine pas toujours envie de se replanter devant l'ordi après la journée de travail).
Qui puis est nous ne sommes pas sorti de cette crise sanitaire et je doute sur le retour à plein des rassemblements dominicaux qui puis est avec des capacités d'accueil forcément réduite. Vous allez priver des centaines de joueur de leur moment de jeu hebdomadaire et c'est bien dommage.
Pourquoi ne pas maintenir à minima ces parties pour au moins cette saison puis de faire une enquête auprès des joueurs pour connaître l'éventuel impact sur les tournois live ?

Nicolas DLIMdimanche 6 septembre 2020 à 10h35

Bonjour, même si je ne joue pas beaucoup de fois le tournoi dominical et si cela n'engendre pas trop de travail pour la fédé évidemment, il serait dommage de les arrêter. Les personnes qui ne peuvent/veulent pas aller au tournoi peuvent toujours se rabattre sur cette option. Et, d'un point de vue personnel, je ne pense pas que des joueurs qui n'attendent que se remettre à la compétition en live, puissent se dire, j'hésite entre le tournoi untel et le tournoi online.
Amicalement
N DLIM

Claire HOUZARDsamedi 5 septembre 2020 à 11h42

très bien !

Helene SERVANTsamedi 5 septembre 2020 à 09h20

merci pour toutes ces parties qui nous ont bien occupés depuis. mars
c'est vrai qu'on n'a plus trop envie d'aller dans les tournois
et c'est bien dommage
certains clubs reprennent et ça fait du bien de se retrouver
amicalement
H. Servant

Claudine MARCHALvendredi 4 septembre 2020 à 18h01

Super!! Merci !
même si mon club fait partie des chanceux qui ont pu reprendre depuis longtemps, les tournois virtuels, c'est mieux que pas de tournoi du tout :)