Archives fédérales

Ces comptes rendus utilisent de nombreuses abréviations, en voici une liste non exhaustive :
Abréviations courantes

Archives de la FFSc

Accueil

Recherche par mot-clé :

Recherche par thème :

Thème : Championnats de France

Conseil d'administration - 13 mars 2010 : Conseil d'administration - 7 mars 2009 :
  • Cotisations et mémento financier 2009-2010.
  • Thèmes :

    LicenceChampionnats de FranceCalendrier

    Fichiers disponibles :

    CA_2009_7_mars_Rapport_synthese_enquete_cotisations_2009.docCA_2009_7_mars_Resultats_enquete_cotisations_fevrier_2009.xlsDaniel Fort rappelle le contexte de l’enquête lancée en février sur le système de cotisations actuel et sur la perception de la cotisation loisir. Sans remettre en cause la décision prise en CA, il a souhaité avoir une photographie du terrain (cf. documents annexés). Il estime qu’aucune décision n’est jamais gravée dans le marbre et que c’est de son devoir de Président d’avoir la meilleure vision possible de la réalité et, dans un contexte de nouvelle régression, d’inviter tous les responsables à se pencher sur ce constat très préoccupant. Il a consacré personnellement 10 jours de travail à cette enquête et comprend mal qu’on le lui reproche, d’autant que l’outil réalisé apporte des renseignements intéressants pour les responsables eux-mêmes. Il invite, en tout cas, les Président(e)s des Comités à étudier les résultats de cette enquête et à poursuivre leur réflexion sur le système de cotisations actuel.
    De cette enquête, il ressort que la « licence découverte » est bien perçue par les clubs. En ce qui concerne la « cotisation loisir » 60% des clubs ayant répondu sont contre mais 40% jugent que c'est un outil intéressant. En d’autres termes, la position du terrain est beaucoup plus nuancée que ne l’a été celle du CA du 24 mai 2008. Daniel Fort note des disparités de réponses selon les zones géographiques.
    En marge de cette enquête, Daniel Fort s’est intéressé aux fluctuations du nombre de licenciés (cf. document annexé). Nouvelle baisse plus que probable, après 4 années de stagnation ou de régression ! En faisant ce travail statistique, il s’est aperçu que certains clubs n’avaient pas proposé la licence découverte à de nouveaux joueurs qui l’ont donc payée au tarif normal de 30 euros. Le Président déplore cette situation, totalement anormale au regard de nos règlements qui doivent s’appliquer sur tout le territoire de la même manière. D’après les chiffres fournis par Séverine Gruchot, près de 500 nouvelles licences ont été réglées au tarif normal. (NDLR : après nouvelle demande d’informations à ce sujet, il apparaît que ce ne sont en fait que 240 personnes qui sont concernées, mais c’est déjà beaucoup !... une partie des nouvelles licences non spécifiées « découverte » concernant les jeunes et les espoirs qui ne bénéficient pas de tarifs spécifiques). Daniel Fort précise que les nouveaux licenciés ainsi lésés devront impérativement être remboursés s’ils en font la demande.
    Serge Delhom confirme qu'il a remboursé des clubs de son Comité qui avaient envoyé de nouvelles licences à 30 euros.
    Nicolas Aubert souligne que n’étant pas identifiés comme nouveaux licenciés, ils ne reçoivent pas les offres associées.
    Fin février, 3000 licences 2007-2008 n’ont pas été renouvelées, ce qui constitue un taux de non renouvellement très élevé qui pose question. Certains comités sont en forte chute (Flandres, Provence, …).
    Le Président suggère de mener une action spécifique à destination des licenciés 2007-2008 qui n’ont pas renouvelé leur licence en pratiquant par exemple le demi-tarif, à compter du 1er mars, comme c’est le cas pour la licence découverte. Il pense que ça vaut le coup de faire cette proposition même si cela ne permet de ramener vers nos clubs qu’un nombre modéré de licenciés.
    Daniel Fort en profite pour rappeler que la licence découverte est à demi-tarif pour la période allant du 1er mars au 31 août 2009 et que la licence découverte ouvre bien droit à participation à toutes les compétitions, ce qui ne semble pas avoir été clair, partout sur le territoire, lorsqu’elle a été mise en place.
    Daniel Guédon s’interroge sur les vraies raisons de la non reprise de la licence.
    Simone Winckel indique que certains n'ont pas repris leur licence en raison de son augmentation.
    Alphonse Tarantini pense qu'il ne s'agit pas d'une question de prix, mais plutôt d’horaires et d’emploi du temps.
    Pascal Astresses indique que, sur son Comité, 150 licences n'ont pas été renouvelées, mais que ces pertes ont été largement compensées par l’accueil de nouveaux licenciés. Il se demande si certains de ces 3000 licenciés n'attendent pas la baisse de tarif pour renouveler, tout en ayant déjà participé à des compétitions. Dans ce cas de figure, il préconise de ne pas leur proposer d’avantage tarifaire.
    Angélina Dareau fait part de son étonnement concernant la possibilité de faire des compétitions sans avoir payé sa licence.
    En réponse à Daniel Guédon, Daniel Fort rappelle qu’il souhaite conduire une deuxième enquête auprès de ceux qui ne reprennent pas leur licence pour connaître les raisons de leur abandon.
    Le Président demande aux membres du Conseil d'Administration de se positionner sur l'opportunité de mener une action spécifique à destination des personnes qui n’ont pas renouvelé leur licence.

    Vote : Pour: 18, Contre : 12, Abstention : 4

    Après discussion, le principe du demi-tarif (soit 15 euros), à compter du 1er mars, est adopté. La licence sera valable jusqu’au 31 août 2009 et donnera accès à toutes les compétitions. Elle s’adresse aux licenciés 2007-2008 qui n’ont pas encore repris leur licence et qui n’ont joué aucune compétition depuis le début de la saison. Il s’agit d’une mesure exceptionnelle qui n’est valable que pour cette saison.
    La FFSc propose d’envoyer un modèle de lettre aux Comités avec la liste des joueurs qui n'ont pas repris leur licence, à charge pour eux de reprendre le contact. Alphonse Tarantini pense que les clubs peuvent également prospecter auprès de ces personnes, mais Simone Winckel pense que l’impulsion doit venir des comités

    La répartition du prix de licence à 15 euros se fera sur la base : 5 euros pour le Comité et 10 euros pour la FFSc.

    Gérard Van Cayzeele devant partir, Daniel Fort lui donne la parole pour faire point sur le Championnat de France 2010 qui devait avoir lieu à Liévin.

    gestion a été confiée à une société privée et la Municipalité ne peut plus intervenir sur le prix de location qui a augmenté depuis. Le budget prévisionnel fait état d'un déficit de 50000 euros. Dans ces conditions, il estime qu'il n'est pas convenable de s'engager. Il essaie de trouver une solution de remplacement. Il est en contact avec la Champagne et Roger Combes. Il s’engage à apporter son aide si cette solution s’avère viable.
    Nicole Counotte indique qu'elle a rencontré le même problème pour Toulon.
    Daniel Fort regrette cette mauvaise nouvelle et revient sur la nécessité d’avoir tous les éléments en main, en particulier en matière de budget prévisionnel, environ deux ans à l’avance. La vigilance du CA devra s’exercer de manière accrue pour les prochaines candidatures.
    Dans l’urgence, il fait appel aux Président(e)s de Comité pour chercher une solution de remplacement.

    Dans le prolongement de ce point sur la Finale du Championnat de France 2010, Daniel Fort propose de passer en revue le calendrier des grandes finales organisées sous l’égide de la FFSc :

    2009 - 2010 :
    * Finale Interclubs : validation définitive de la candidature de Carpentras (84)
    * Championnat de France de Scrabble Classique : Chamalières (63) (le 3ème Week-end de mars,
    * Championnat de France Scolaire : CREPS Chatenay Malabry (92) (17-18 avril)
    * Championnat de France Espoirs : Aix les Bains.
    * Championnats du Monde à Montpellier (14 au 21 août).

    2010 - 2011 :
    * Championnat de France : Mulhouse (3ème week-end de juin)
    * Championnat de France Classique : pas encore déterminé
    * Championnat de France Scolaire : peut être le Lyonnais
    * Finale Interclubs : selon la tradition, à Bron (une année sur deux).
    * Non déterminé : Championnat de France de Blitz

    Marie-Claude Cornut demande s’il est obligatoire que les Interclubs se déroulent à Bron, tous les 2 ans. En effet, elle aurait volontiers posé une candidature du Comité Franche-Comté pour cette organisation en 2011. Ne connaissant pas la nature des accords qui fondent cette habitude d’organisation, et en l’absence de Jean-Pierre Malfois, Président du Comité Lyonnais, le CA ne se prononce pas.

    Redevance des TH en deux parties : la CCTHC proposait de la porter à 3 euros, en l’alignant sur la redevance des autres TH en 3 parties et plus. Le Bureau Directeur souhaite que la hausse soit modérée car il plus difficile d’absorber les frais d’organisation pour un TH2. Il propose donc de l’aligner sur la redevance des TSAP, soit 2 euros.

    La proposition est votée à l’unanimité moins 2 abstentions.

    La redevance pour les TH2 est donc fixée à 2 euros (application au 1/9/2009)
Conseil d'administration - 4 octobre 2008 :
  • Finales du Championnat de France : retour sur l’édition 2008 à Besançon (Marie-Claude Cornut), point sur les éditions à venir (La Rochelle 2009, Liévin 2010), appel à candidature pour 2011. Autres finales.
  • Thèmes :

    Championnats de France
    Le point est fait sur les prochaines Finales des différents Championnats de France :

    Finale des Interclubs 2010 : pas de candidature enregistrée auparavant. Le Comité Provence propose de l’organiser de nouveau à Carpentras.
    Finale du Championnat de France Classique 2010 : les dates sont fixées aux 20 et 21 mars 2010. Lieu indéterminé.
    Finale du Championnat de France 2011 : candidature du Comité Alsace, probablement à Mulhouse, mais ce choix reste à confirmer.

    Pas de nouvelles particulières des éditions 2009 (La Rochelle) et Liévin (2010) : les préparatifs sont en cours.

    Marie-Claude Cornut revient sur l’organisation de la Finale du Championnat de France 2008 à Besançon. Elle insiste sur l’importance et l’intérêt qu’il y a à donner la main au Comité et aux clubs organisateurs, parce que cela permet de soulager l’organisation au plan fédéral et au final, de réaliser de substantielles économies, en particulier au niveau des frais d’encadrement. Pour ce faire, il lui paraît nécessaire de récompenser cette implication locale sous forme d’une subvention pour le développement de l’activité et des projets au sein du Comité organisateur. Daniel Fort en est tout à fait d’accord et indique cela a déjà été fait par le passé. Cela sera également fait pour le Comité Franche-Comté.
    Cette possibilité d’attribution de subvention au vu de la qualité de l’organisation et des services rendus à la FFSc existe au niveau du cahier des charges de l’organisation de la Finale du Championnat de France. Mais il convient sans doute de la mettre en valeur et de la rendre plus précise et plus lisible pour les candidats à l’organisation, qui y verront un objectif stimulant pour légitimer et motiver leur investissement.
Conseil d'administration - 24 mai 2008 :
  • Bilans des divers Championnats de France.
  • Thèmes :

    Championnats de France
    Intervention de Marie-Claude CORNUT, Finale du CdF "toutes catégories" à Besançon.

    Elle informe que le déficit sera certainement inférieur aux 9000€ prévus mais des subventions sont encore en attente et le bilan financier n'est pas encore finalisé.

    Elle tient à souligner la grande mobilisation de l’équipe franc-comtoise pour mener à bien la préparation qui a duré 2 ans et qui a permis aussi de fournir de nombreuses personnes à l'encadrement (arbitrage et ramassage), diminuant ainsi considérablement le coût de ce poste. Elle tient à transmettre ses remerciements aux salariés de la Fédération qui ont été présents sur le terrain. Elle regrette qu’il n’existe pas un petit guide ou un pense-bête à l’usage des organisateurs de ce type de compétition avec des informations portant sur les subventions, les démarches vers les médias… Le CA lui suggère de commencer à rédiger ce pense-bête ! …

    Daniel FORT, adresse, au nom de la FFSc, tous ses remerciements au Comité Franche-Comté, à sa Présidente et à son équipe pour la remarquable organisation de cette Finale du Championnat de France. Applaudissements des participants au CA !

    Intervention de Manuella Grimal, CdF Scolaire à Bourges.

    Le bilan est bon; les jeunes étaient satisfaits. Le déficit est estimé à 5 000€ mais les comptes ne sont pas bouclés.

    Comme précédemment, Daniel FORT adresse, au nom de la FFSc, tous ses remerciements à Manuella Grimal et à toute l'équipe des jeunes et des berruyers réunie autour d'elle, pour la qualité de l'organisation de cette Finale du Championnat de France Scolaire.
Conseil d'administration - 6 octobre 2007 :
  • Championnat de France 2008 et Championnat du Monde 2010
  • Thèmes :

    Championnats de FranceChampionnats du Monde
    A. Championnat de France 2008, à Besançon (10 au 12 mai).
    Marie-Claude Cornut, puis Franck Maniquant donnent des nouvelles rassurantes quant à l’évolution de tous les aspects de l’organisation.
    La question cruciale des subventions est évoquée, et il est précisé que dans le cadre des démarches faites par les organisateurs, la position de la fédération (agrément, ministère) est floue aux regard des personnes contactées.

    B. Championnats du Monde 2010.
    Franck Maniquant rappelle que deux dossiers sont en lice pour l’organisation des Championnats du Monde 2010 :
    - Arles (17 au 24 juillet 2010),
    - Montpellier (14 au 21 août 2010).
    Il était initialement prévu que la décision soit prise lors de la réunion du Bureau Directeur du 5 octobre 2007.
    Etant donnée la proximité des élections, ce dernier a décidé de confier la décision au Bureau Directeur qui sera en place en 2010. Néanmoins, de façon à ne pas être pris par le temps en matière d’organisation et de recherches de subventions, cette décision devra être prise d’ici la fin novembre 2007.
Conseil d'administration - 31 mars 2007 :
  • Championnat de France « toutes catégories »
  • Thèmes :

    Classement et TournoisChampionnats de France

    Fichiers disponibles :

    CA_2007_31_mars_CCT.docCe Championnat n’attribuera donc plus que les titres « toutes catégories », N2 et N3.
    Sont qualifiés pour y participer (analogue à actuellement) :
    - Les joueurs de 1re série, qualifiés d’office
    - Les 5 premiers joueurs de N3 et de N4 lors des phases 2 et 3
    - Les 400 premiers de la phase 3 (il faut noter que ce chiffre devra probablement être revu un peu à la baisse pour ne pas dépasser une capacité d’accueil « réaliste » de 800 joueurs pour la finale)
    - A l’issue des championnats régionaux, 150 joueurs répartis au prorata du nombre de licenciés de chaque comité, ainsi que les champions régionaux N2, N3 et N4
    - Le vainqueur de chaque championnat départemental, s’il n’est pas qualifié par une autre voie (sans remplacement en cas de double qualification ou de désistement).
  • Championnat de France à Troyes. Le point
  • Thèmes :

    Championnats de France
    Budget prévisionnel équilibré. Bon travail réalisé par Bernard Hampe et le club de Troyes, en liaison avec Joan Controu et Franck Maniquant.
Conseil d'administration - 5 juin 2006 :
  • Championnat de France 2009
  • Thèmes :

    Championnats de France
    Franck Maniquant fait savoir que La Rochelle se porte candidate pour le Championnat de France 2009. Aucune objection de la part des membres du CA. La candidature est donc officiellement retenue.
Bureau directeur - 14 juillet 2005 :
  • Championnats de France - Limoges 2006
  • Thèmes :

    Championnats de France
    Pas de nouvelles...(reprendre le cahier des charges et faire un point détaillé rapidement : Franck)
    2007 (Troyes) : s'assurer de la capacité d'accueil (800 joueurs)
    2008 : La Rochelle, candidature probable de la Franche-Comté (voir pour 2009 ?). A définir rapidement.
Conseil d'administration - 5 mai 2005 :
  • Championnat de France
  • Thèmes :

    Championnats de France
    - Paires :
    Expérience de Martigues peu convaincant
    Sondage largement favorable au retour du championnat sur Vichy (660 pour, 83 contre, 46 sans avis). Le Championnat de France par Paires reviendra donc à Vichy en 2006 (4 parties en 1'30 par coup, disputées par tous les participants ; épreuve réservée aux joueurs licenciés à la FFSc et pouvant prétendre aux titres. La possibilité d'organiser un open pour les paires "non FFSc" sera étudiée).
    Limoges 2006 : salle réservée, possibilité de faire une autre épreuve.
    Vote : unanimité moins 1 voix contre et 2 abstentions.

    - Problème du blitz : 4 parties sur la journée, c'est difficile à gérer et très "limite" en temps. Réflexion pour aménagement éventuel en cours.
Conseil d'administration - 12 mars 2005 :
  • Commission Classement et Tournois - Finale CDF
  • Thèmes :

    Classement et TournoisChampionnats de France
    Emmanuel Rivalan s'interroge sur la pertinence de l'extension à 800 qualifiés pour la finale du Championnat de France, décision prise par le bureau directeur sans consultation du CA. Au-delà de la forme, cette décision peut s'expliquer sur le fond : depuis que la finale est limitée à 600 joueurs, le nombre de joueurs de N1 et N2 (pratiquement tous qualifiés) a augmenté d'environ 150 en France, diminuant d'autant les chances de qualification des joueurs des séries suivantes. Il s'agit donc d'abord d'un souhait de rééquilibrage envers les meilleurs joueurs de ces séries.