Archives fédérales

Ces comptes rendus utilisent de nombreuses abréviations, en voici une liste non exhaustive :
Abréviations courantes

Archives de la FFSc

Accueil

Recherche par mot-clé :

Recherche par thème :

Thème : Classement et Tournois

Conseil d'administration - 1er octobre 2011 : Conseil d'administration - 5 mars 2011 : Conseil d'administration - 2 octobre 2010 : Conseil d'administration - 13 mars 2010 :
  • Commission Classement Tournois Haute Compétition,
  • Thèmes :

    Classement et Tournois

    Fichiers disponibles :

    CA_2010_13mars_MB_100419_Releve_des_decisions_CCTHC.pdfCA_2010_13mars_Modifs_Reglement_du_classement_en_Duplicate_2009-2010.pdfCA_2010_13mars_Yves_Gilbert_TH-Sinistre.pdfLes interclubs : création d'une division 7

    Pour la Commission, l'idée est de motiver les petits clubs pour participer aux Interclubs.

    Pour Hervé Bohbot, il est important de donner la possibilité aux nouveaux joueurs de participer aux interclubs.

    Le Comité Franche-Comté, représenté par sa Présidente Edmée Comment, évoque une possible candidature de Besançon pour l'organisation des interclubs en 2012.

    Sont soumis au vote du CA :
    - création d'une division 7 pour les Interclubs, indice de 11, ce qui va augmenter le nombre de qualifiés et nécessiter une salle plus grande.
    Résultat : 21 oui, 5 abstentions, 1 contre
    - ne pas limiter l'accès à la finale pour la division 7
    Résultat : 22 oui, 5 abstentions
    - en corollaire de la décision précédente, la capacité de la Finale des interclubs est portée à 328 joueurs.
    Résultat : 25 oui, 2 abstentions

    Le point 4 de la proposition de la Commission ne se pose plus.

    Simon Gruchot demande s'il est possible pour un joueur non licencié en France de faire partie d'une équipe française d'Interclubs car ce n'est pas spécifié dans le règlement.

    Le joueur a le droit de jouer, à condition d'adhérer au club et de ne pas jouer les Interclubs ailleurs. Les joueurs africains sont dans ce cas. Hervé Bohbot donne l'exemple d'un joueur togolais qui va jouer le Championnat du Monde pour le Togo, qui n'est pas licencié en France mais cotise en France.

    Daniel Fort fait référence à l'article A8 de l’agenda de la FFSc. Il précise que la FISF étudie actuellement la question des licences des joueurs qui ne sont pas rattachés à la fédération de leur nationalité et devrait produire un texte à ce sujet.

    Hervé Bohbot indique que le fichier des joueurs en Afrique sera prochainement constitué dans le cadre de la FISF.

    Alphonse Tarantini estime que, dans le cas présent, le joueur doit également s'acquitter d'une cotisation Comité. Daniel Fort précise qu’il n’est pas possible de demander à un joueur étranger qui se serait acquitté de sa licence auprès de sa fédération nationale de cotiser également à la FFSc car la licence internationale est unique. Néanmoins, il est possible de scinder les parts de la cotisation fédérale et il apparaît possible de demander à ces joueurs de s’acquitter d’une cotisation régionale.

    Finale Championnat de France Vermeils et Diamants :

    La première phase permettra de qualifier 830 joueurs au classement scratch et un quota supplémentaire de joueurs des séries 6 et 7, soit un maximum de 910 joueurs.

    La Commission propose de transformer la 2ème session de qualification en simultané national Vermeils et Diamants avec une fonction qualificative à la marge pour la finale de Vichy (200 à 250 joueurs en fonction des désistements à l’issue de la Phase Qualificative), ouvert à toutes les séries, ce qui permettrait d’attribuer les titres régionaux.
    Le CA adopte cette proposition : 25 oui, 2 abstentions.
    La Commission propose également la création d'un challenge Interclubs dans le cadre du Simultané National avec 3 niveaux de classement. La Commission suggère que les Comités s'engagent à participer aux dotations.
    Sur la base d'un test pour la saison 2010-2011, le CA adopte cette proposition : 20 oui, 7 abstentions.

    Daniel Guédon suggère une refonte du règlement du Championnat Promotion. Il lui est demandé de formaliser sa proposition, pour étude au sein de la CCTHC et du Bureau Directeur et une éventuelle proposition au prochain CA.

    Pascal Astresses intervient pour indiquer qu'il a souhaité s'abstenir. Il a pris connaissance des propositions relayées par Michel Bulvestre et Michel Monsimer sur les Vermeils mais insiste sur la nécessité de l'existence d'une Commission Vermeils et Diamants considérant qu'il est délicat de prendre des décisions concernant les 2/3 des licenciés que sont des Vermeils et Diamants sans pouvoir recueillir leur point de vue dans le cadre d'une commission. Il rappelle qu'il a demandé à ce que le BD reconsidère sa décision de dissoudre cette commission et propose à nouveau qu'un appel officiel soit lancé pour réactiver cette commission. Certains licenciés de son comité seraient d'ailleurs intéressés.

    Pour Daniel Fort, il serait davantage réaliste de créer une Commission Seniors alors que 70% des licenciés sont des Vermeils et Diamants et sont très fortement représentés dans nos structures dirigeantes et décisionnelles et que la plus importante crise de « recrutement » se situe aujourd’hui non au niveau de cette catégorie d’âge mais bien au niveau de la population active et des 25-50 ans. S'agissant de la présidence de la Commission Vermeils et Diamants, il rappelle qu'il n'a pas reçu officiellement de candidature pour présider cette Commission ni de liste de membres éventuels de cette commission.

    Semaines fédérales :

    Michel Bulvestre demande si les parties durant les semaines fédérales restent libres ou si l’on doit limiter le nombre de TSAP.

    Daniel Fort estime qu’il faut lancer le dispositif conformément à ce qui avait été annoncé, c’est à dire la liberté de composition du « menu » de ces semaines par les clubs organisateurs, considérant qu'il n'y a pas de raison qu’il y ait des abus en ce qui concerne les TSAP. Un bilan des organisations sera fait à l’issue de cette première année de mise en place des semaines fédérales. Par ailleurs, il rappelle que cela répond à l'objectif de favoriser les compétitions de proximité.

    Michel Russon pense que c'est aux Comités de vérifier que les conditions sont réunies par les clubs pour organiser des TRAP et les TSAP notamment en termes d'arbitrages, de nombre de participants ...

    Pour Daniel Fort, cela abonde dans le sens de la création d’un poste de délégué arbitrage dans chaque Comité (cf. infra la proposition de la CRAO).

    Raymond Perret propose que les parties des semaines fédérales ne puissent être accessibles que par téléchargement afin d'alléger la logistique. Daniel Fort confirme que ce serait un gain considérable de temps et d’énergie pour l’équipe salariée et qu’il faut aller dans cette direction, déjà opérationnelle pour les TSAP, accessibles uniquement par téléchargement, et largement expérimentée au niveau des Simultanés Permanents. Raymond Perret demande, par ailleurs, que les Comités puissent y avoir accès directement, sans passer par la Fiche Club.

    Pascal Graffion fait lecture d'une réponse de Patrice Bulat à ce sujet. C'est envisageable via la fiche Comité qui doit être créée.

    Simone Winckel souligne que les résultats des Simultanés de France de novembre sont arrivés avec retard. Elle évoque la difficulté de la partie du Téléthon. Elle propose que ce soit une partie à vocabulaire courant. Daniel Guédon rappelle qu’il y a eu un « loupé » car la DACC devait se charger du tirage de cette partie. Ce sera le cas pour 2010.

    Daniel Fort propose que les clubs puissent composer ces semaines fédérales à leur guise. Le CA valide cette proposition à l’unanimité, soit 27 voix.
    Il soumet au vote la proposition de Raymond Perret d'imposer le téléchargement des parties pour les semaines fédérales. La proposition est adoptée par le CA : 24 oui, 3 abstentions.

    L’éventualité de proposer des TSAP en parties originales n’est pas retenue.

    En ce qui concerne les Simultanés en une partie, Michel Bulvestre indique que le positionnement des Parties Originales conviendrait davantage le soir que l'après-midi.

    Daniel Fort propose de positionner une partie originale, un soir de chaque semaine fédérale de simultanés. Dans ce cas, il n’y aura pas de partie originale l’après-midi. Le CA valide cette proposition à l’unanimité, soit 27 voix.

    La Commission propose d'augmenter le nombre de points pour distinguer les compétitions des Semaines Fédérales des autres : M à 150 points pour les parties simultanées, M à 300 points pour les TSAP. Le CA valide cette proposition à l’unanimité, soit 27 voix.

    Michel Bulvestre évoque la possibilité d'inclure des parties à vocabulaire courant dans les Semaines Fédérales. Daniel Guédon y est très favorable mais n'en avait pas encore fait la demande. Les membres du CA estiment qu’il y a suffisamment de possibilités d’en jouer pendant la saison et que les Semaines Fédérales n’ont pas cet objectif.
    La proposition est rejetée à l’unanimité, soit 27 voix.

    Simon Gruchot attire l'attention du CA sur le coût élevé de la publicité pour les semaines de simultanés dans Scrabblerama qui est de 200 euros, alors qu'il n'est que de 70 euros pour un tournoi. Daniel Fort indique que c’est une négociation à mener avec Promolettres.

    Championnat de France par Paires / Internationaux de France par Paires (Vichy) :

    Michel Bulvestre rappelle que le CA souhaitait que soit augmenté le nombre de qualifiés par série lors du Championnat de France / Internationaux de France par paires.

    Nicolas Aubert rappelle que pour la finale des Paires, tout le monde (soit 84 paires au maximum), doit loger dans la salle Berlioz,

    Suivant les propositions de la CCTHC, Daniel Fort propose de modifier les quotas de qualification pour les 2 parties finales et de tenir compte de la participation réelle dans les différentes séries. Le CA valide la proposition à l’unanimité, soit 27 voix.

    Attribution des PP4 : propositions de modifications/ajustements, sous réserve de la réforme du classement international, au 1/9/10 :
    L’extension du classement international au pourcentage à la 4ème série (qui deviendrait donc internationale également alors que, pour le moment, elle est uniquement du ressort des fédérations nationales) est à l’étude et pourrait être effective au 1er septembre 2010. Tous les votes sont donc effectués sous réserve de cette extension.
    NDLR : à l’issue de la réunion de la FISF, à Bruxelles, les 5 et 6 avril 2010, il apparaît que la 4ème série deviendrait effectivement une série internationale, assujettie donc à la réforme en cours.

    Les propositions de la CCTHC sont validées à l’unanimité par le CA, soit 27 voix.

    Redistribution des effectifs de licenciés dans les paliers des séries 3, 5 et 6 :
    Les propositions de la CCTHC sont adoptées à l’unanimité par le CA, soit 27 voix.

    Michel Bulvestre rappelle qu'il faut acter le fait que des parties originales et par extension des parties normales peuvent se dérouler en 2'30 par coup. Le CA valide à l’unanimité, soit 27 voix.
    Sera également rajouté un texte dans le règlement précisant le minimum de 30 joueurs pour homologuer un TH2 (si moins, il sera reclassé en TRAP). Simone Winckel a eu l'occasion d’appliquer cette règle. Daniel Fort rappelle que la décision avait été prise en 2008, le texte sera rajouté dans le prochain agenda et sur le site Internet.

    Concernant le temps de réflexion des Parties Originales, Nicolas Aubert rappelle qu'à Aix les Bains, il y a eu une erreur dans les temps impartis à certaines parties.

    Simon Gruchot fait remarquer que certains Championnats Départementaux et Régionaux en Blitz et Parties Originales ne réunissent pas 30 joueurs et propose que dans ce cadre, il soit possible d'avoir moins de 30 participants.

    NDLR : ci-joint le texte de la mise à jour du site web de la FFSc portant sur le nombre de joueurs minimal pour homologation des TH et sur une clarification postérieure au CA, concernant l’organisation des étapes du Grand Prix.

    Divers :
    Odette Bernardin intervient afin de relayer une proposition d'Yves Gilbert (cf. courrier ci-joint) visant à organiser des TH en faveur des sinistrés des Charentes et de la Vendée, suite à la tempête Xynthia. La FFSc renoncerait à sa part fédérale. Michel Russon informe qu'un TRAP de Vendée vient de reverser les droits de participation au Secours Catholique de Chatelaillon. Daniel Fort indique qu’il serait nécessaire qu’Yves Gilbert précise à quels organismes les fonds récoltés peuvent être reversés.

    Le CA valide à l’unanimité l’abandon de la redevance fédérale sur ces tournois à but humanitaire.
Conseil d'administration - 3 octobre 2009 :
  • CCTHC
  • Thèmes :

    Classement et Tournois

    Fichiers disponibles :

    CA_2009_3_octobre_Reglements.docMichel Bulvestre indique qu'il a eu des remarques sur le nouveau régime d'attribution des points de performance. Il rappelle que le règlement français a été mis en place, conformément à un moratoire décidé à Dakar, en juillet 2008, suite au refus de la FISF d’autoriser la France à mettre en place ses nouvelles mesures d’attribution des PP, votées par le CA de la FFSc le 24 mai 2008 (vice de procédure) mais autorisant la France à mettre en œuvre ses propres mesures si la réforme du classement international n’était pas opérationnelle au 1er septembre 2009. Il suggère que le Président de la FFSc soit soutenu par le CA pour défendre la position française.
    Daniel Fort indique que ce moratoire n'a pas fait l'objet d'un compte rendu officiel mais qu’il a parfaitement été intégré dans tous les esprits et dans toutes les réunions de la CCT et du CD de la FISF depuis Dakar. Aujourd'hui, ce moratoire semblerait remis e question ...
    Serge Delhom souligne que l'organe décisionnel n'est pas la Commission Classement et Tournois de la FISF. Il ajoute que beaucoup de propositions émanent de la FFSc car elle est plus structurée, ce qui gêne les autres Fédérations.
    Le Président de la FFSc sait parfaitement que l’organe décisionnel est le CD de la FISF mais il rappelle que les nouvelles mesures françaises votées au CA du 7 mars (qui sont venues prolonger et étoffer celles qui avaient été votées en mai 2008) ont été portées à la connaissance de la CCT et du CD de la FISF, à Bruxelles, en avril 2009. Le PV de réunion acte d’ailleurs la création de plafonds dans les mesures françaises.
    La France a « joué le jeu » et n’a rien bloqué. Bien au contraire, les relations entre la CCTHC française et la CCT de la FISF ont été renouées et le Président de la FFSc a participé à toutes les réunions de la CCT depuis 2 ans. La présentation de la réforme du classement international, à Bruxelles, a suscité des interrogations et une demande du CD de la FISF d’approfondissement du projet, dans le sens d’une meilleure lisibilité. À Mons, la CCT de la FISF n’a pas été en mesure de proposer un projet abouti, susceptible de se mettre en place au 1er septembre 2009. Le CD de la FISF n’a donc pas eu à se prononcer sur ce projet. Toutes les instances, CCT et CD de la FISF, avaient alors parfaitement conscience que les mesures françaises allaient entrer en vigueur.
    Aujourd’hui, le nouveau Président de la CCT, Cédric Van den Borren fait état de remontées négatives et du souhait de certaines personnes de remettre en question les mesures françaises qui s’appliquent depuis le 1er septembre.
    Le Président de la FFSc reconnaît que la situation peut être considérée comme gênante au plan international mais qu’on ne peut pas revenir sur une parole donnée.
    Il ne s’agit, du reste, que d’une situation transitoire, dans l’attente de la mise en œuvre du projet de réforme international.
    Daniel Fort estime, par ailleurs, qu’il n’y a pas d’obstacle à ce que l’attribution des PP se fasse d’une manière spécifique dans les tournois sous responsabilité de la FFSc. De nombreuses exceptions à la règle générale existent déjà et ont fait l’objet d’accords de la FFSc. Or, un moratoire est précisément un accord. À la fin de la saison, le classement international ne fait qu’intégrer les PP des joueurs tels qu’ils ont été attribués tout au long de la saison. Pourquoi en serait-il autrement avec les PP « français » ?
    Le Président rappelle enfin qu'il n'a jamais imposé aux autres fédérations d’appliquer les mesures françaises. Néanmoins, il pense que si certaines fédérations souhaitent les adopter, elles pourraient s’apercevoir qu’elles n’ont rien de désavantageux, bien au contraire, pour leurs joueurs.
    Les membres du CA maintiennent leur position sur les décisions prises concernant les nouvelles modalités d'attribution des PP. Le Président de la FFSc est, de facto, mandaté pour défendre ces décisions et leur mise en œuvre au 1er septembre 2009.

    Michel Bulvestre reprend son ordre du jour.

    Proposition de création d'une 7ème division pour les Interclubs.
    Simone Winckel est favorable à la création de cette division mais elle aimerait que le nombre de joueurs soit porté de 5 à 7 afin que les joueurs ne soient pas obligés de jouer les trois parties.
    Jean Pierre Malfois est également favorable à la création de cette division. Toutefois il rappelle qu'une année sur deux, la finale se déroule à Bron et qu'il n'a pas assez de place, Annie Gruchot indique que c'est également son cas pour Carpentras.
    Pour Serge Delhom, cette épreuve représente une démarche très promotionnelle vis à vis des clubs. Le problème qui pourrait se poser pour ces équipes serait d'être en capacité de fournir des arbitres.
    Daniel Fort indique que sur son Comité les équipes qui ne peuvent pas fournir un arbitre, fournissent un ramasseur ou un teneur de tableau.
    Hervé Bohbot craint que les finalistes ne soient encore que les grands clubs, qui ont des réserves de joueurs de série 7 et non les petits clubs.
    Pour Daniel Fort, il s'agit de donner une motivation pour des clubs qui n'ont pas de joueurs classés.
    Michel Monsimer suggère d’éviter de créer une nouvelle catégorie qui nécessitera pour la finale une salle plus grande et de revoir les indices de valeur des équipes, de manière à ne conserver que 6 divisions, la 6ème division étant celle regroupant des équipes majoritairement composées de joueurs débutants et de série 6.
    Serge Delhom rappelle que la participation des divisions 5 et 6 a été record sur les deux dernières saisons. Il se demande si une telle solution ne nuira pas à la participation mais cette proposition règlerait le problème de salle.
    Daniel Fort rappelle que la création d'une division 7 serait applicable à l'horizon 2011. Il pense qu'il ne faut pas s'arrêter à la capacité d’accueil et qu’il s'agit de réfléchir à l'intérêt de la compétition.
    Annie Gruchot pense qu'il est positif de créer une division supplémentaire par rapport au nombre de participants.
    Jean-Claude Salloux estime qu'une division supplémentaire doit donner accès à la finale.
    Pascal Astresses pense que la proposition de Michel Bulvestre est très intéressante, il suggère de retenir la formule d'une 7ème division sur une base expérimentale et sans qualification à la finale.
    Daniel Fort soumet au vote du CA le principe suivant : à titre expérimental, mise en place d'une division 7 avec un indice de 10 ou 11 sans accès à une finale pour juger de son intérêt, et organiser une finale délocalisée, selon une formule à déterminer.
    Pour : 15, Abstentions : 12, Contre : 5
    Le Président estime qu'il ne se dégage pas de majorité suffisante et relance le débat.
    Serge Delhom propose de jumeler la finale interclubs des séries 7 au Championnat de France 5-6-7.
    Simone Winckel pense que les compétitions sont trop différentes dans l'esprit.
    Annie Gruchot évoque le challenge des débutants de juin prochain et se demande si la finale interclubs de la division 7 ne pourrait pas être organisée dans ce cadre.
    Cette idée est jugée intéressante mais pose problème car le Challenge des Débutants, prévu en juin, ne comporte qu’une partie.
    Jean-François Himber propose de décerner un titre à la 1ère équipe division 7 et de l'intégrer à la finale dans la série 6. Soit 5 équipes en division 6 et 1 équipe division 7.
    Daniel Fort soumet au vote du CA la création d'une division 7 sans finale. (impossible de l’organiser à Carpentras, en 2010).
    Pour : seulement 10.
    Le projet est donc différé et ne sera pas mis en place en 2009-2010.

    Daniel Fort demande à Michel Bulvestre que l’ensemble de la proposition soit réétudié par la CCTHC, à la lumière des débats de ce jour.

    Qualification pour la Finale du Championnat de France toutes catégories.
    Qualifier jusqu’à la 380ème place par la Phase 3.
    S’il y a lieu, qualifier des joueurs S4 classés au-delà de la 380e place de la phase 3, dans l’ordre de leur classement, pour que le nombre de joueurs S4 qualifiés par la phase 2 et la phase 3 soit au minimum de 100.
    Autres articles inchangés, y compris le quota de 300 qualifications par les Championnats Régionaux.
    Proposition adoptée à l’unanimité, actée pour la saison 2009-2010

    Qualifications pour la Finale du Championnat de France 5-6-7 (Championnat Promotion) :
    Les modalités de qualification sont revues (cf. document distribué au CA et synthèse ci-jointe en annexe). Il est proposé de réserver le Championnat aux seuls qualifiés et de jumeler un Tournoi Open (minimum 400 places) pour la seule attribution des PP et points de classement, chaque épreuve faisant par ailleurs l’objet de classements et palmarès distincts.
    Annie Gruchot pense qu'il est bien de séparer les épreuves.
    Propositions adoptées à l’unanimité, actées pour la saison 2009-2010

    Marie Claude Cornut pense également que c’est une très bonne idée de séparer les deux épreuves. Elle demande, par ailleurs, qu'on attribue des dotations en espèces dans le Championnat Promotion, comme cela se fait dans le Championnat de France toutes catégories.
    Daniel Fort est complètement favorable à cette proposition et estime qu'il est normal d'attribuer des enveloppes comme pour les séries 1 à 4.

    Règles de départage pour le titre de Champion de France
    Consécutivement à ce qui s’est passé à La Rochelle, cette saison, la Commission a travaillé sur ce problème de départage. Elle propose de supprimer le départage par « mort subite », d'officialiser le premier critère : nombre de tops perdus, et de le compléter par d’autres critères ...
    Hervé Bohbot pense qu'il faut trouver un système pour ne pas avoir de co-champions, il propose de rajouter un critère : le décompte du nombre d'avertissements sur l’ensemble des parties.
    Pascal Astresses souhaite intervenir sur ce point. Il n'est pas satisfait de ce qui s’est passé à La Rochelle et de l’attribution de titres de co-champions. Il reste favorable au départage en « mort subite » et une telle position est totalement indépendante du respect et même de l’estime pour les deux joueurs concernés.
    Daniel Fort rappelle qu'à La Rochelle les joueurs ne voulaient pas disputer ce départage en « mort subite » et que rien ne les obligeait à « jouer le jeu ». Le titre aurait pu être donné au 3ème mais cette éventualité n'était pas écrite. Avant de modifier le règlement, la question préalable est sans doute de savoir si on accepte l’idée qu’il puisse y avoir des co-champions.
    Pour Pascal Astresses, le titre de Champion de France doit être unique.
    Alphonse Tarantini a retenu l'image d'un podium où les deux champions levaient la main. Du moment que les personnes sont d'accord pour rester co-champions, pourquoi gâcher cette belle image ?
    Gisèle Thibault reconnaît que cela donne une belle image mais la probabilité pour que cela se reproduise est de plus en plus importante et pose problème. Elle regrette que les ex aequo des autres séries ne soient pas également concernés par ces départages.
    Michel Monsimer suggère d'être cohérent avec le Championnat du Monde (départage en « mort subite »).
    Le début des échanges tourne donc autour de la possibilité ou non d’avoir des co-champions pour un titre de Champion de France. Il semble donc nécessaire d’organiser un vote préliminaire autour de cette question : le règlement doit-il permettre qu’il y ait des co-champions ?
    Pour : 5, Abstention : 5, Contre : 20
    Le règlement doit donc être écrit pour qu’il n’y ait pas de co-champions de France.

    Après débats, la proposition suivante est soumise au vote :
    Quelles que soient la série et la catégorie, la règle de départage sera :
    - nombre de tops perdus,
    - nombre d'avertissements reçus par les joueurs sur l'ensemble des parties
    - dernier top perdu
    - « mort subite » en 1minute par coup (40 et 20 sec)
    Pour : 19, Contre : 1, Abstention : 10
    La proposition est adoptée, avec entrée en vigueur dès 2009-2010.


    Championnat de France par Paires
    Roger Combes souhaite éviter les problèmes rencontrés à Vichy, cette année,
    Nathalie Del Olmo souligne qu'il n’y a pas de titres pour les plus jeunes.
    C'est normal car les titres sont décernés dans le cadre du Championnat de France Scolaire.
    Carine Vais propose de qualifier les paires au prorata du nombre de participants, et de renforcer notamment la participation des séries 4, les plus nombreuses.
    Daniel Fort estime que cette proposition mérite attention. Le CA demande à la CCTHC de l’étudier.
    La proposition de nouveau règlement pour le Championnat par Paires est soumise au vote.
    Elle est approuvée à l’unanimité, avec entrée en vigueur dès cette saison 2009-2010.

    Championnat de France et Internationaux de France en Parties Originales (Aix-les-Bains)
    La capacité d’accueil est portée à 1000 places.
    Daniel Fort évoque les difficultés liées à l'arbitrage avec le dernier exemple d'Aix les Bains. En dépit d'un appel à candidatures, les arbitres ne sont pas faciles à trouver. L’appel à candidatures pour augmenter la capacité des Internationaux en Parties Originales a permis de l’augmenter jusqu’à 1030 joueurs mais pas plus. Même l’encadrement de la Coupe d’Aix-les-Bains s’avère très juste.
    Simon Winckel trouve dommage de limiter l'accès aux séries 1 à 4 pour les Parties Originales, elle ne comprend pourquoi les PO ne seraient réservés qu'aux meilleurs. Elle propose de réserver un quota de places pour les séries 1 à 4 afin de permettre aux séries 5 à 7 de participer.
    Jean-Claude Salloux pense que les règles d’inscription aux festivals fédéraux sont mieux respectées maintenant, depuis que le règlement doit être joint à l’inscription, et qu’on a beaucoup moins d’inscriptions « de précaution ». Il n’en reste pas moins que les limites existent, imposées par les capacités d’accueil et d’encadrement.
    Daniel Fort met au vote la proposition de réserver en priorité l'accès aux séries 1 à 4B aux Internationaux de France en Parties Originales d’Aix-les-Bains qui servent également de support à l’attribution des titres de Champion de France en Parties Originales.
    Pour : 11, Abstentions : 7, Contre : 9
    Le résultat du vote étant mitigé, le Président relance le débat.
    Une proposition alternative est reformulée par Simone Winckel : réserver un quota de 700 places pour les séries allant de 1 à 4B, le reste (soit 300) étant ouvert aux autres séries.
    Cette proposition est adoptée à l’unanimité.

    Tournois jumelés par Internet
    Le règlement actuel limite ce type d’organisation à 3 TH jumelés par Internet, par saison et par comité. En raison du succès de la formule, il est prévisible que des comités dépasseront (ou souhaiteront dépasser) ce quota. La CCTHC propose de l’augmenter, par paliers, jusqu’à 5, en fonction du nombre de licenciés des comités (plus il y a de licenciés, plus le Comité peut organiser de TH jumelés par Internet).
    Serge Delhom, à l'inverse, pense qu’il faudrait que les gros comités soient « bridés ».
    Nicole Counotte intervient pour expliquer qu’il est normal que cette formule rencontre beaucoup de succès dans les régions excentrées (comme la Bretagne ou le Var) et qu’il faut favoriser l’organisation de TH jumelés par Internet dans ces comités, sans les « brider ».
    Le Président soumet au vote la proposition de ne pas limiter le nombre de TH jumelés par internet.
    Pour : 18, Abstentions : 8, Contre : 1
    La proposition est adoptée.


    Une deuxième proposition est soumise au vote : possibilité de jumelage par Internet de TH2 ?
    Pour : 3, Abstentions : 8, Contre : 16
    La proposition est rejetée : le jumelage par Internet est réservé aux TH3 et plus.

    Jean-François Himber propose de faire une exception pour l’Outre-Mer.
    Cette proposition est adoptée à l’unanimité : les Ligues de l’Outre-Mer peuvent organiser des TH2 jumelés par Internet.

    Pascal Astresses suggère d’étoffer le cahier des charges de TH jumelés par Internet afin de ne pas se retrouver dans certaines situations problématiques rencontrées depuis le début de la saison, en particulier du fait de la transmission en direct des parties des tournois jumelés.
    Daniel Fort a une amorce de réponse : il propose de réserver l'accès aux parties sur le site de la FFSc aux seuls organisateurs et non plus aux internautes.
    Jean Claude Salloux souligne le problème de décalage parfois important pour le démarrage des parties entre les différents lieux de compétition : près d’une demi-heure dans le cas du jumelage auquel il participait !
    Michel Monsimer estime que les clubs jumelés doivent se contacter pas téléphone pour se mettre d’accord sur l’heure de démarrage des parties. De son point de vue, il est souhaitable qu’il y ait un petit décalage dans ce démarrage entre le centre où la partie est tirée et les autres, pour parer à d'éventuels problèmes. Il est d’accord pour restreindre l’accès au suivi des parties sur le site de la FFSc.
    Annie Gruchot pense qu’il ne faut pas que ce décalage soit trop important. Elle estime qu’en cas de retard, on peut décider de ne pas changer les joueurs de place.
    Plutôt que de supprimer totalement l’accès au suivi des parties sur Internet, les membres du CA suggèrent que la retransmission publique se fasse en différé. Il faut voir si c’est possible techniquement.
    Jean-Claude Salloux souligne la difficulté de se communiquer les résultats entre les centres de jeu.
    Le Président demande à la CCTHC de travailler sur le cahier des charges de ces tournois jumelés par Internet, en liaison avec la CRAO.
Conseil d'administration - 7 mars 2009 :
  • La parole aux Directions Nationales et Commissions (interventions de la CCTHC, de la DACC, de la DNSC et de la DNSJS).
  • Thèmes :

    Classement et TournoisDéveloppement et Animation des Clubs et ComitésDirection Nationale du Scrabble ClassiqueDirection Nationale du Scrabble Jeune et Scolaire

    Fichiers disponibles :

    CA_2009_7_mars_Exemple_de_resultats_de_tournoi.docCA_2009_7_mars_Fiche_individuelle_de_resultats.docCA_2009_7_mars_Planchers_et_Plafonds.docCA_2009_7_mars_Simulation_PP_MS.xlsMichel Bulvestre, Président de la CCTHC

    Il a travaillé avec une équipe renouvelée, sur la remise à plat des mesures votées en mai 2008, qui n’avaient pas été mises en œuvre au 1er septembre 2008.
    Rappel : ces mesures destinées à revaloriser les « petits » tournois avaient été rejetées par la FISF, à Dakar. Un moratoire avait été alors mis en place, autorisant la France à mettre en place son propre système d’attribution des PP si la réforme du classement international n’était pas prête au 1er septembre 2009.
    Avec son équipe, Michel Bulvestre a amélioré les propositions qui avaient été votée en mai 2008 (cf. document de synthèse, ci-joint)
    Sont soumis aux votes :

    - TH2 avec PP entiers (passage du coefficient 0,8 à 1, alignement sur ce qui fait dans les autres pays francophones) : 30 pour, 3 abstentions

    - Attribution des PP en parties prétirées : coefficient 0,5 : 17 pour, PP entiers : 3 pour, 11 abstentions.

    - le nombre de tournois en parties prétirées est plafonné à 3 par Comité. Idem pour les tournois jumelés. Pour l’instant, il ne paraît pas opportun de fixer une limite en nombre de participants. Vote : 28 pour, 2 abstentions.

    - nouveaux seuils d’attribution des PP et introduction de plafonds d’attribution (qui n’auront d’influence que sur les très grosses compétitions).
    - simultanés à gros effectifs : plafonds nominaux ramenés à 60 PP1, 120 PP2, 180 PP3, 360 PP4 ; avant application du coefficient lié à la nature de l’épreuve.
    - modification du coefficient de descente des PP, en fonction du nombre de joueurs réellement présents dans la série concernée.
    - possibilité pour un joueur qui finit au-dessus de la zone théorique de sa série de marquer des PP supplémentaires (attribution linéaire). Pour 28, abstentions : 2

    Vote sur l’ensemble des points non votés séparément : 29 pour, 2 abstentions

    Quitus est donné pour transmission de l’ensemble de ces mesures à la Commission du Classement International.
    La note de synthèse envoyée à la FISF et qui résume les mesures votées est annexée au présent compte-rendu.
    Par ailleurs, la CCTHC apportera sa contribution aux travaux de la CCT de la FISF sur la réforme internationale du classement.

    NDLR : le projet de réforme du classement international a été présenté par Louis Eggermont au Comité Directeur de la FISF, à Bruxelles, le 13 avril 2009. Beaucoup d’interrogations subsistent et, en l’état, il semble peu probable qu’il puisse être mis en œuvre au 1er septembre 2009. Il apparaît donc que nos propres mesures pourront donc être mises en place, à cette date, dans l’attente de la réforme internationale. Il est convenu que la CCTHC amènera sa contribution aux travaux de la CCT de la FISF

    Daniel GUEDON, Président de la Commission Développement et Animation des Clubs et des Comités

    Daniel Guédon souhaite revenir sur le tourisme et sur l’Outre Mer.
    Il s’est rendu en vacances en Tunisie dans un club Marmara. Cette chaîne est présente en Turquie, Maroc, Grèce. Il a constaté qu'une belle salle était réservée pour le Bridge et le Poker, mais pas de salle pour le Scrabble. A partir de ce constat, il compte rencontrer prochainement une personne du club Marmara afin de développer un partenariat car il est convaincu que c'est un moyen supplémentaire pour toucher les non initiés au Scrabble. Un club Marmara accueille 700 personnes ce qui représente un public potentiel important. Il a noté qu'à l'issue des sessions, des licences ont été signées : 15 pour le Bridge et 5 pour le Poker. Les animateurs ont leur transport et hébergement pris en charge.
    Gisèle Thibault rappelle qu'en son temps, Jean-Pierre Brelle a mené ce type d'actions dans les VVF. Framboise Leclerc indique que ce sujet a été évoqué lors du RV avec les responsables de VVF, qui sont d’accord pour ouvrir plusieurs semaines dans différents villages pour des sessions « découverte du scrabble ».
    Daniel Guédon annonce le palmarès des clubs qui ont licencié le plus de nouveaux joueurs du 1er septembre au 31 décembre 2008). Le meilleur résultat a été réalisé par le Club de Montigny le Bretonneux (PIFO) présidé par Framboise Leclerc, qui a enregistré 20 nouveaux joueurs, suivi par Le Havre (Normandie), Ghisonaccia (Corse) et Breteuil (Ile-de-France Nord).
    Daniel Guédon présente le recueil de parties à vocabulaire courant, évoqué par Jean Pierre Géreau, qui sera envoyé à tous les Présidents de Clubs, de Comité, de Clubs Scolaires. Le recueil sera remis à chaque nouveau licencié.
    Daniel Guédon souligne que même si le vocabulaire est courant, des premières séries sont parfois loin du top. A l'heure actuelle, 26 parties sont téléchargeables sur le site internet de la FFSc.
    Daniel Guédon ne dispose pas de toutes les statistiques liées aux nouveaux clubs. Il a mené une enquête auprès des Présidents de Comité portant sur l'aide souhaitée pour ces clubs. Il regrette que seulement 11 Comités sur 25 aient répondu. Par ailleurs, les moyens divergent selon les Comités.
    A partir de cet état des lieux, il propose un package fédéral qui comprendra la prise en charge de l’affiliation, les besoins en papeterie, une boite de 4 jeux, un livret création de club (statuts, …), 6 mois d’abonnement, un recueil de parties + les parties commentées (reste à réaliser) : somme à chiffrer. Ce package sera assorti d’une convention. À partir de la 3ème année d’existence, le matériel sera définitivement acquis.
    Daniel Guédon pense que ce package va constituer un argument supplémentaire pour aborder les clubs non affiliés et sera de nature à décharger les comités.
    Pascal Astresses évoque la Fête du Scrabble et souhaite connaître la position du Bureau Directeur. sachant que l’édition 2009 est programmée le 10 octobre et qu’il conviendrait de ne pas reproduire les erreurs de l’édition 2008 en communiquant beaucoup trop tardivement sur ce qui devrait être l’une des plus belles opérations promotionnelles de notre fédération. Pour assurer le succès d’une telle initiative, tout devrait idéalement être calé avant l’été et seuls les derniers ajustements doivent être effectués au début du mois de septembre.
    Daniel Fort rappelle que le Bureau Directeur est favorable à la Fête du Scrabble. Daniel Guédon va y travailler.

    Jean-François Himber, Président de la Direction Nationale du Scrabble Classique

    Les tournois régionaux commencent se développer. Tous les Comités n'ont cependant pas encore organisé de tournois homologués. Il rappelle que la Direction Nationale peut venir les aider.
    Point sur les grandes compétitions : 60 inscrits au prochain Championnat de France.
    La 2ème grande manifestation est l'Open de France qui s'est tenu en 2008 à Aix les Bains. Elle sera organisée en région parisienne à l’automne. Pascal Astresses est disposé à déposer la candidature du Comité Sud-Francilien mais il est d’accord pour laisser la priorité aux deux autres comités d’Ile-de-France, puisque son comité a organisé le Championnat de France en 2008 Les 2 autres comités sont donc sollicités.
    Jean-François Himber souhaiterait qu’une première compétition d’Interclubs régionaux se mette en place la prochaine saison.

    Gisèle Thibault, Présidente de la Direction Nationale Jeunes et Scolaires, donne la parole à Aurélien Delaruelle.

    Aurélien Delaruelle évoque le séjour des jeunes d’Aix les Bains. C'est un lieu de rencontre pour les 60 jeunes qui ont été accueillis, ils participent au ramassage et à l’arbitrage d'au moins deux tournois. Il rappelle le refus d’agrément de dernière minute à l’hôtel. Il rappelle que Manuella Grimal et la DNSJS ont très vite réagi et ont activé une solution de secours : Auberge de Jeunesse un peu plus éloignée. Le séjour a ainsi été sauvé. L'encadrement s'est bien passé.
    Concernant le ramassage, Aurélien Delaruelle regrette un amalgame entre les jeunes joueurs et les jeunes issus de la ville d’Aix. Une distinction sera à prévoir.
    Pour améliorer la gestion de l'arbitrage, il est proposé de ne mobiliser les jeunes que sur une coupe, (Coupe de la Fédération).
    Le prochain Championnat de France Scolaire va se tenir à Gouville en Normandie (Eure). Il a été décidé de revenir à la formule comprenant tous les scolaires y compris les poussins.
Conseil d'administration - 24 mai 2008 :
  • Mesures concernant les classements et tournois : débats et décisions pour la saison 2008-2009
  • Thèmes :

    Classement et TournoisTRAPChampionnats de France 4-5-6-7Classement national

    Fichiers disponibles :

    CA_2008_24_mai_Classement_Tournois.docPrésentation des travaux conduits par la CCTHC (Commission Classement Tournois et Haute Compétition) par Jacques LACHKAR, Président

    Toutes les décisions figurent dans le PV de la CCTHC, annexé au présent compte-rendu. En bref, les points de débat et le résultat des votes éventuels :

    TRAP et TH en 2 parties : ces 2 types de tournois en 2 parties cohabiteront, avec des cahiers des charges et des modes d'attribution des PP et points de classement différents (cf. annexe). Point de débat : autorise-t-on ou non la participation des joueurs des séries 1 à 3 aux TRAP ? Le CA revient sur la proposition de la CCTHC de ne les autoriser à jouer qu'en open, sans que leurs résultats soient pris en compte. En conséquence, les joueurs des séries 1 à 3 peuvent toujours participer aux TRAP, sans bien sûr que cela ne modifie les règles d'attribution des PP (PP4 au maximum) et points de classement. Compte tenu de la coexistence de ces 2 types de tournois en 2 parties, il est demandé aux organisateurs de TRAP d'être très clairs à ce sujet dans leur publicité.

    Championnat de France 4, 5, 6, 7 : compte tenu de l'échec relatif du Championnat 5, 6, 7, en 2007, et du Championnat 4, 5, 6, 7, en 2008, qui avait suscité de nombreuses critiques et qui a souffert d'une désaffection des joueurs de 4ème série, au vu également du regret assez vif exprimé par un certain nombre de licenciés vis-à-vis de la suppression de la Coupe de la Fédération à Vichy, le Bureau Directeur avait proposé d'abandonner le Championnat 4, 5, 6, 7 et de revenir vers une seule Finale de Championnat de France "toutes catégories", avec détermination de quotas de qualification significatifs pour les séries 5, 6, 7.. Cette proposition, actée par la CCTHC, a suscité un débat au sein du CA. En effet, malgré la participation modeste de ces deux premières années, plusieurs Présidents de Comité ont estimé qu'il était un peu tôt pour abandonner ce Championnat. A l'issue d'un débat animé qui a permis à chacun de s'exprimer, un compromis s'est dessiné autour d'une formule mixte : attribution du titre de 4ème série dans le cadre du Championnat de France 'toutes catégories", maintien d'un Championnat rebaptisé "Championnat Promotion", avec quotas de qualification pour les joueurs des séries 5, 6 et 7 (places garanties jusqu'à une date donnée), complément à 1000 joueurs environ avec inscriptions libres pour les joueurs des séries 4 et suivantes (tous les détails en annexe). Décision prise par vote à mains levées : 19 pour, 5 contre, 4 abstentions.

    Classement des SN4A par les PP4 : le pourcentage de joueurs classés en 4A passe à 3%, de manière à ce qu'on nombre significatif de joueurs puisse être classé dans ce palier de la série 4 grâce aux PP4 (environ la moitié). Par cohérence sportive, les joueurs ayant atteint la demi-barre de la série 3 sont les premiers classés en série 4A.

    Proposition d'organisation d'un grand tournoi national par centres : le Président de la FFSc souligne l'intérêt du Bureau Directeur pour cette proposition de la CCTHC. Principe : tournoi jumelé sur 5 gros centres bien répartis sur le territoire et pouvant rassembler environ 1000 joueurs au total. À étudier en collaboration avec le Groupe de Travail "Calendrier". Appel à candidatures et à contribution des Comités à ce sujet.

    Cette discussion est l'occasion pour le CA de donner son accord à l'utilisation de parties prétirées pour les tournois jumelés.

    Rééquilibrage de l'attribution des PP dans les tournois : le Bureau Directeur avait proposé de fixer des plafonds d'attribution des PP, visant à réduire le poids des Festivals fédéraux. La CCTHC a opté pour une autre solution : relever les planchers d'attribution dans les tournois, ce qui permet également de revaloriser les "petits" tournois. Cette mesure et la probable montée en puissance des TH en 2 parties devraient déjà contribuer au rééquilibrage souhaité, dont il conviendra de mesurer les effets, sur les saisons à venir.

    Les autres propositions de la CCTHC n'ont pas suscité de débat particulier au sein du CA, à l'exception du temps des parties originales, à Aix-les-Bains.

    Framboise LECLERC, Présidente de la CRAO, soulève le problème de l'arbitrage des parties 7 et 8 joker et 7 sur 8 joker : besoins considérables en arbitrage, coût élevé pour la FFSc et de moins en moins de "candidats" à l'arbitrage à de telles épreuves dans les conditions actuelles. Après débat (y compris sur le temps des autres parties originales), le CA vote à mains levées uniquement sur le temps des parties les plus difficiles à arbitrer, c'est à dire les 7 et 8 joker et 7 sur 8 joker :
    - pour rester à 2 minutes : 6 oui
    - pour passer en 2’30": 20 oui
    - pour passer en 3 minutes : 6 oui
    Le CA valide le passage des parties 7 et 8 joker et 7 sur 8 joker en 2’30" (le temps des autres parties originales reste fixé à 2 minutes).
Conseil d'administration - 5 janvier 2008 :
  • Commission Classement Tournois Haute Compétition
  • Thèmes :

    Classement et Tournois
    Président : Jacques Lachkar
    Priorités, en ce début de mandat :
    - mettre en place les TH en 2 parties
    - travailler sur le calendrier des compétitions
    - suivre et analyser la réforme des Interclubs
    - étudier les projets de réforme du classement, initiés par la FISF
    - étudier toute possibilité de rééquilibrer l’attribution des PP.
  • Redevances, Classement des N4A
  • Thèmes :

    Classement et Tournois
    • Baisse des redevances FFSc pour les TH en 3 parties ou plus : 3€ au lieu de 4€.
    Objectif : augmenter les ressources des clubs organisateurs. Application au 1er janvier 2008.
    La question est posée quant à l’annonce des tournois dans Scrabblerama : elle reste gratuite pour le petit format (informations essentielles) et redevient payante pour des programmes plus détaillés. Jacques Lachkar fera très prochainement des propositions de tarifs.
    • Classement des SN4A : par les PP4 au lieu des PP3, à partir du 1er septembre prochain. Jacques Lachkar va étudier les incidences de cette mesure, par rapport aux règles d'accession actuelles.
  • Réintroduction des PP fractionnés aux Interclubs
  • Thèmes :

    Classement et TournoisInterclubs
    PP/6 par partie pour la Qualification Interclubs, PP/5 par partie pour la Finale. Application dès cette saison.
  • Création des TH en 2 parties
  • Thèmes :

    Classement et TournoisTRAP
    Objectifs : première mesure de rééquilibrage de l'attribution des PP, de manière à diminuer le poids des festivals fédéraux et revaloriser les compétitions de proximité. Cette mesure est compatible avec les pratiques des autres fédérations francophones qui attribuent des PP dans les tournois en 2 parties.

    Là encore, les débats sont animés, concernant la mise en place de ce nouveau dispositif visant à remplacer, à terme, les TRAP par des TH en 2 parties, attributifs de PP : création (logique) d'une redevance fédérale, cahier des charges d'organisation plus contraignant, manque à gagner éventuel pour les Comités, …
    Daniel Fort indique qu'il s'agit, comme pour la cotisation loisir, d'une phase d'initialisation, au 1er janvier 2008, qui ne concerne que les clubs volontaires, avec l'accord de leur Président(e) de Comité. Autrement dit, il est tout à fait possible de continuer à organiser les TRAP, avec les règles actuellement en vigueur. Les débats auront lieu, dans les mois à venir, en vue de décisions au prochain CA. Il n'est nullement exclu que, dans une phase transitoire, cohabitent TRAP et TH en 2 manches, si cette préconisation est majoritaire. Le mode de calcul des PP peut également être revu, en fonction des propositions : le système proposé est cohérent avec l'existant mais on peut naturellement revoir les coefficients d'attribution des PP dans les divers TH, pour la saison prochaine. Idem pour seuils d'attribution des PP. A noter que, par cohérence avec le mode d'attribution des PP4 dans les TRAP, ce seuil reste à 40 pour les TH en 2 parties.

    Rappel du mode d'attribution des PP dans les TH en 2 parties, pour cette saison :
    Coefficient d'attribution des PP : 0,8.
    Seuils minimaux d'attribution des PP (divisés par 2, sauf pour les PP4) : 5 PP1, 8 PP2, 13 PP3, 40 PP4.
    TH en 2 parties, par centres :
    Coefficient d'attribution des PP : 0,5. Seuils minimum d'attribution des PP divisés par 2.
    Pour la présente saison, et pour les organisateurs qui transformeraient leur TRAP en TH en 2 parties, la redevance fédérale sera de 1,50€ (18 voix pour; 2€ : 6 voix pour; abstentions : 9). Il va de soi que les comités peuvent percevoir une redevance, de leur côté, comme pour tous les TH d'ailleurs.
    Cas particulier : les Championnats Départementaux restent dispensés de redevance. L'attribution des PP reste comme définie en début de saison, par souci de cohérence avec les Championnats déjà disputés. Les TRAP à vocation humanitaire qui seraient transformés en TH sont également dispensés de redevance fédérale.

    En ce qui concerne les TSAP qui se jouent dans les clubs, il est décidé, pour l'instant de conserver le système actuellement en vigueur, donc pas d'attribution de PP 1, 2 et 3 pour cette saison.
Conseil d'administration - 6 octobre 2007 :
  • Commission Classement et Tournois (CCT)
  • Thèmes :

    Classement et TournoisInterclubsSimultané mondialChampionnats de France 5-6-7
    A. Interclubs : proposition de réforme des Divisions 1 et 2.
    Proposition adoptée à l’unanimité.

    B. Proposition d’attribution de points de performance au Simultané Mondial (2 manches).
    Plusieurs fédérations demandent que l’on attribue des PP au Simultané Mondial.
    La CCT de la FFSc propose de les rejoindre sur ce point.
    Proposition adoptée* à l’unanimité, moins une voix.
    * : sous réserve qu’elle soit également adoptée au niveau FISF.

    C. Attribution des places qualificatives pour le Championnat de France des N4-5-6-7 à Vichy :
    le nombre de places attribuées à chaque comité a été précisé. A charge pour chaque comité d’effectuer la répartition entre les épreuves qualificatives (championnat régional et championnat départemental).
Conseil d'administration - 31 mars 2007 :
  • Equipe de France « Senior » – Mode de Sélection
  • Thèmes :

    Classement et TournoisChampionnats du Monde

    Fichiers disponibles :

    CA_2007_31_mars_CCT.docLe mode de sélection de l’équipe de France senior est automatisé, comme cela se pratique déjà pour toutes les autres catégories, selon les règles suivantes :
    - Maintien du calcul tel qu’il est actuellement
    - Période de sélection : du 1er avril (n-1) au 31 mars (n) (même date limite que celle déterminant les super-séries qualifiées d’office)
    - Détermination automatique sur ce classement de tous les qualifiés sauf 6 (voir ci-après), et des 15 remplaçants
    - Qualification complémentaire de 6 joueurs : les 3 premiers joueurs (non encore qualifiés) de la Coupe de Vichy et de la Finale du Championnat de France, à condition qu’ils finissent dans les 30 premiers de l’épreuve (sinon, on qualifie les joueurs suivants selon le classement de la sélection au 31 mars). Ces joueurs sont déterminés dans l’ordre chronologique dans lequel sont disputées ces deux épreuves.
    Cela rend la sélection indiscutable, tout en évitant de laisser sur la touche des joueurs faisant une performance remarquable en fin de saison, et cela rajoute un enjeu pour les deux tournois majeurs de fin de saison (Coupe de Vichy et finale du Championnat de France Individuel).
    Mise en application pour la sélection « Dakar 2008 » (la période de sélection s’étendra donc du 1er avril 2007 au 31 mars 2008).
  • Découpage en deux paliers des séries 1 à 3
  • Thèmes :

    Classement et TournoisClassement national

    Fichiers disponibles :

    CA_2007_31_mars_CCT.docA la demande de la FISF, la FFSc avait retardé d’un an le découpage en deux paliers (A/B) des séries 1, 2 et 3, dont la mise en œuvre était initialement prévue au 1er juillet 2006.
    Depuis, rien n’a bougé au niveau FISF : souhait d’une simulation au niveau français et « saison de réflexion » en 2007-2008 » sur le sujet (la « saison de réflexion » devait être 2006-2007…).
    Afin de faire évoluer les choses et d’effectuer une réelle simulation au niveau français, ce découpage sera mis en œuvre au 1er juillet 2007. Rappel :
    1re série A = % de super-série > 30% (sauf super-série) ; 1re série B = % super-série < 30%
    2e série A = 1% des licenciés – 2e série B = 1% des licenciés
    3e série A = 1% des licenciés – 3e série B = 2% des licenciés
    Ces paliers sont légitimes en France en raison du nombre de joueurs figurant dans ces séries et des disparités de niveaux constatées. Elles ne créent aucun hiatus avec le classement international actuel (les % de joueurs en N1, N2 et N3 restant globalement de 1, 2 et 3%). Enfin rappelons que ces paliers ne sont pas supposés donner lieu à des récompenses distinctes (trophées ou dotations) lors des compétitions.
  • Date de début de la saison
  • Thèmes :

    Classement et Tournois

    Fichiers disponibles :

    CA_2007_31_mars_CCT.docLa proposition FISF est approuvée : commencer la saison au 1er septembre et non plus au 1er juillet.
    Concrètement, la saison 2007-2008 s’étendra du 1er juillet 2007 au 31 août 2008 et la saison suivante du 1er septembre 2008 au 31 août 2009.
    C’est plus logique : en pratique, septembre est plus naturellement un début de saison ; de plus, de la sorte le Championnat du Monde sera disputé en fin de saison.
  • Championnat de France des N5-6-7 à Vichy
  • Thèmes :

    Classement et TournoisChampionnats de France 5-6-7

    Fichiers disponibles :

    CA_2007_31_mars_CCT.docL’expérience menée cette saison entraîne trois remarques :
    - Le système de qualification est beaucoup trop compliqué et personne ne s’y retrouve ;
    - On n’aura pas, et de loin, les 950 joueurs attendus pour cette finale : malgré les places supplémentaires attribuées et les nombreux repêchages, on sera plus proche de 550 participants.
    - Par ailleurs, du coup une série se retrouve lésée, et c’est la 4e série qui pourtant fournit les plus gros bataillons de joueurs dans les tournois au cours de la saison.
    Les modifications suivantes sont apportées pour la saison 2007-2008 :
    - En ce qui concerne la 4e série : joindre le championnat N4 au championnat N5-6-7 à Vichy, et parallèlement disputer ce championnat en 4 manches au lieu de 3. L’objectif est d’aboutir à une finale regroupant autour de 1000 joueurs (le complément à 1060, capacité du Casino de Vichy, restant affecté à un tournoi scolaire) répartis en gros comme suit : 400 N4, 200 N5, 200 N6, 200 N7.
    - En ce qui concerne les modes de qualification :
    - Par la phase 1 : les 80 premiers N5, 80 premiers N6 et 80 premiers N7
    - Par la phase 2 : les 150 premiers N4, les 20 premiers N5 et 20 premiers N6 non déjà qualifiés
    - Par la phase 3 : les 100 premiers N4 non déjà qualifiés
    - Par le Simultané Mondial : les 20 premiers N7 non déjà qualifiés par la phase 1
    - Par les championnats régionaux et les championnats départementaux : 450 joueurs répartis entre les comités régionaux en fonction de leur nombre de licenciés (hors 1-2-3) au début de la saison concernée, et en tenant compte également du nombre de départements du comité. Il appartient à chaque comité de définir, en fonction de ses spécificités et en respectant un équilibre entre les différentes séries (4, 5, 6 et 7), la répartition de ces places qualificatives entre les épreuves concernées. Les comités informeront les joueurs concernés de leur qualification et transmettront, en une seule fois, la liste complète de ces qualifiés à la FFSc, au plus tard deux mois avant la date de la finale.
    - Repêchages en cas de désistements (phases ou Simultané Mondial) : ils se feront exclusivement sur le classement de la phase 1 pour les N5, N6 et N7 et sur le classement de la phase 2 pour les N4, quelle que soit l’origine du désistement.
    Pour en revenir aux N4, il convient d’insister sur le fait que les meilleurs N4 (les plus motivés donc par les PP3 ou PP2) pourront continuer, exactement comme aujourd’hui, à se qualifier également pour la finale du Championnat de France « toutes catégories ». Simplement, le titre national de 4e série sera décerné à Vichy (comme c’est aussi le cas pour les Vermeils par exemple). Les joueurs de N4 ne seront donc en rien lésés par cette nouvelle formule.
  • Championnat de France « toutes catégories »
  • Thèmes :

    Classement et TournoisChampionnats de France

    Fichiers disponibles :

    CA_2007_31_mars_CCT.docCe Championnat n’attribuera donc plus que les titres « toutes catégories », N2 et N3.
    Sont qualifiés pour y participer (analogue à actuellement) :
    - Les joueurs de 1re série, qualifiés d’office
    - Les 5 premiers joueurs de N3 et de N4 lors des phases 2 et 3
    - Les 400 premiers de la phase 3 (il faut noter que ce chiffre devra probablement être revu un peu à la baisse pour ne pas dépasser une capacité d’accueil « réaliste » de 800 joueurs pour la finale)
    - A l’issue des championnats régionaux, 150 joueurs répartis au prorata du nombre de licenciés de chaque comité, ainsi que les champions régionaux N2, N3 et N4
    - Le vainqueur de chaque championnat départemental, s’il n’est pas qualifié par une autre voie (sans remplacement en cas de double qualification ou de désistement).
  • Championnats Régionaux des N7
  • Thèmes :

    Classement et TournoisComités

    Fichiers disponibles :

    CA_2007_31_mars_CCT.docChaque comité décidera de l’épreuve attribuant le titre régional des N7 pour ce qui le concerne.
    Par ailleurs, seront classés en N7 non seulement les nouveaux licenciés, mais aussi les joueurs déjà licenciés n’ayant aucun point de classement (et n’ayant jamais été classés précédemment). Ceci semble plus logique et répond également à un souhait de la FISF dans un souci de meilleure harmonisation.
  • M des TRAP et des PAP
  • Thèmes :

    Classement et TournoisTRAP

    Fichiers disponibles :

    CA_2007_31_mars_CCT.docLes plafonds antérieurs sont remis en vigueur : 80 pour une PAP, 280 pour un TRAP.
    Par ailleurs, la commission rappelle que le règlement des PAP ne prévoit pas (et n’a jamais prévu) de PAP en Simultané. Dans le règlement des PAP-TRAP, il est mentionné dans le paragraphe « règles spécifiques aux TRAP » la possibilité d’organiser des TRAP par centres. Cette règle se limite donc clairement aux TRAP.
    Les comités pratiquant ce type de PAP sont donc invités à les transformer en Simultanés Permanents.
  • TSAP (Tournois Simultanés Attributifs de Points)
  • Thèmes :

    Classement et TournoisSimultanés PermanentsTRAP

    Fichiers disponibles :

    CA_2007_31_mars_CCT.docLes « TRAP permanents » sont ainsi renommés afin d’éviter la confusion avec les TRAP habituels (ils n’ont en effet rien de « Régional »).
    Ces TSAP seront limités à deux semaines au cours de la saison (17-22 septembre 2007 et 21-26 janvier 2008). La redevance de chaque TSAP est réduite à 2€ / joueur (au lieu de 4€ précédemment).
  • Interclubs
  • Thèmes :

    Classement et TournoisInterclubs

    Fichiers disponibles :

    CA_2007_31_mars_CCT.docLe minimum d’indice à 30 pour la Division 3 est supprimé (un club souhaitant présenter une équipe de 7 joueurs pourrait ainsi le faire, même s’il s’agit de 7 non-classés : cela ne lèse personne).
    Les indices plafond sont relevés de 5 pour les Divisions 4, 5 et 6 (Division 4 entre 28 et 35, Division 5 entre 20 et 27, Division 6 moins de 20), tenant ainsi compte du nombre d’équipes engagées dans chacune des divisions.
    Les indices de valeur sont modifiés comme suit pour les 1-2-3 :
    N1A = 13 – N1B = 12 – N2A = 11 – N2B = 10 – N3A = 9 – N3B = 8.
    Il est également rappelé que les « ententes » ne sont pas autorisées : tous les membres d’une équipe doivent être membres du même club. Seule exception : les équipes « scolaires » qui peuvent être constituées au niveau du comité régional. Par ailleurs, un club disposant d’une section jeune (code xJxx) peut intégrer les joueurs de cette section à ses équipes interclubs.
    Une équipe de 7 joueurs peut faire « tourner » jusqu’à 10 joueurs lors d’une phase donnée, une équipe de 5 joueurs peut faire tourner un maximum de 8 joueurs.
  • Finale du Grand Prix
  • Thèmes :

    Classement et TournoisGrand Prix

    Fichiers disponibles :

    CA_2007_31_mars_CCT.docSelon le souhait des joueurs concernés, la formule sera dorénavant la suivante :
    Partie 1 = joker en 1’30 – Partie 2 = 7 sur 8 en 1’30
    Partie 3 = 7 et 8 en 1’30 – Partie 4 = 7 sur 8 joker en 2’
    Partie 5 = 7 et 8 joker en 2’ – Partie 6 = 7 et 8 et 9 en 2’
  • « Descente » dans le classement d’anciens joueurs
  • Thèmes :

    Classement et TournoisClassement national

    Fichiers disponibles :

    CA_2007_31_mars_CCT.docLes simplifications suivantes sont adoptées :
    - Un joueur ayant été super-série ne peut descendre en-dessous de N1
    - Un joueur ayant été N1, N2, N3 ou N4 ne peut descendre de plus d’une série (N2, N3, N4 ou N5), ceci sans se soucier des paliers au sein des séries
    (Par définition, un N5 ne peut descendre en-dessous de N6, puisque les N7 sont uniquement les nouveaux)
  • Réflexion sur le calendrier
  • Thèmes :

    Classement et TournoisCalendrier

    Fichiers disponibles :

    CA_2007_31_mars_CCT.docLe déplacement du Championnat de France de Pâques à la Pentecôte est positif car il donne un peu d’air au calendrier, et place logiquement cette épreuve majeure en fin de saison. Cependant il pose d’autres problèmes :
    - proximité de Vichy (la Pentecôte suit immédiatement l’Ascension) ;
    - problème du lundi « férié / pas férié » pour le Blitz ;
    - la date de la Pentecôte est flottante, entre début mai et début juin, ce qui ne permet pas d’établir un calendrier régulier d’année en année pour les différentes épreuves qualificatives : on le voit bien pour 2008, où la Pentecôte se situe très tôt et où l’établissement d’un calendrier réellement pratique s’en trouve compliquée.
    La commission pense qu’on pourrait définir une date fixe pour cette finale (le 1er week-end de juin) tout en maintenant le blitz le lundi, bien que ce ne soit pas férié.
    De la sorte, de plus, le Championnat de France serait la plupart du temps éloigné de plusieurs semaines de Vichy, ce qui pourrait également permettre de qualifier utilement les 20 premiers (par exemple) du Championnat des 4-5-6-7 pour la finale du Championnat toutes catégories.
    Quoi qu’il en soit, au moins les Championnats 2008 et 2009 se dérouleront à la Pentecôte, ce qui permet de tester cette date et de se donner le temps de la réflexion.
  • Championnats Départementaux
  • Thèmes :

    Classement et TournoisChampionnats départementaux

    Fichiers disponibles :

    CA_2007_31_mars_CCT.docIls peuvent être organisés en 2 ou en 3 manches :
    - En 2 manches, ce sont des TRAP avec attribution de ½ PP1-2-3 et PP4 entiers. Pas de redevance fédérale.
    - En 3 manches, se sont des TH classiques, avec pub Scrabblerama et redevance fédérale standard.
    Quoi qu’il en soit, les titres départementaux et places qualificatives sont réservés aux licenciés du département (selon des règles précisées par chaque comité régional).
  • Série 4A
  • Thèmes :

    Classement et TournoisClassement national

    Fichiers disponibles :

    CA_2007_31_mars_CCT.docOfficialisation du fait que l’accession à cette série se fait uniquement par une barre en PP3 (c’était déjà le cas en pratique la saison dernière, le « dernier 4A » ayant 50% de PP3 par rapport à la barre d’accès à la N3, et cela évitera des incompréhensions).
    De plus, cela n’a rien d’illogique, la 4A étant « l’antichambre » de la 3e série.
  • Tournois jumelés par Internet
  • Thèmes :

    Classement et Tournois

    Fichiers disponibles :

    CA_2007_31_mars_CCT.docL'attribution de points de Performance et de Classement est établie après regroupement des résultats de l'ensemble des centres.
    En revanche, dans le respect du Cahier des Charges, chaque centre organisateur définit préalablement et indépendamment les attributions de trophées et éventuelles dotations à l'attention des joueurs qu'il accueille.
  • Championnats Régionaux
  • Thèmes :

    Classement et TournoisComités

    Fichiers disponibles :

    CA_2007_31_mars_CCT.docUn comité souhaitant scinder son championnat régional en deux épreuves (par exemple une pour les séries 1 à 4 et une pour les séries 5 à 7) peut le faire, sous sa seule responsabilité.
Conseil d'administration - 7 octobre 2006 :
  • Commission Classements et Tournois
  • Thèmes :

    Classement et TournoisSimultanés de FranceSimultanés Permanents

    Fichiers disponibles :

    CA_2006_7_octobre_Semaines_Simultanes.docGérard Van Cayzeele informe l’assemblée de la candidature de Liévin (Flandres) pour l’organisation de la Finale du Championnat de France en 2010. Un dossier de présentation est distribué. Accord de principe du C.A.
    De ce fait, Nicole Counotte reporte à 2011 la candidature de Toulon.

    Bernard Hampe distribue à son tour de la documentation sur la prochaine édition (Troyes – 7 au 9 avril 2007) et met l’accent sur les conditions pratiques de la manifestation (salle en plein centre-ville, caractère touristique de la ville, notamment pour les accompagnants ...)

    Constat : le dépôt d’une candidature par le club local pour l’organisation d’une telle épreuve peut permettre d’obtenir des tarifs plus compétitifs.

    Festival de Biarritz : versement de la redevance à la FFSc pour le festival qui a eu lieu en 2006. Le comité Aquitaine s’acquittera de sa redevance après l’édition 2007 de ce festival.

    Championnats départementaux : suite au recensement effectué à l’occasion du CA, 58 départements sont actuellement concernés, et d’autres sont à venir.

    Question de Serge Delhom : le champion départemental doit-il être qualifié pour la finale du Championnat de France ? Une telle décision sera prise en fonction des résultats de l’expérience de cette saison.

    Marie-Claude Derosne demande si les comités n’organisant pas les championnats N7 peuvent reporter ce quota à l’occasion des championnats régionaux. Un accord est donné.

    Simultanés Permanents : Franck Maniquant signale l’importante augmentation de la participation constatée depuis la rentrée.

    Semaines de Simultanés permanents ou SDF : voir document joint.
Conseil d'administration - 18 mars 2006 :
  • Classement et Tournois
  • Thèmes :

    Classement et TournoisClassement nationalPhase 1TRAPInterclubsCalendrier
    Point 1
    Proposition de paliers supplémentaires dans chaque série nationale. Adopté avec une petite modification : les poussins et benjamins pourront rester en série 7 (normalement réservée aux débutants) plus d'une saison.

    Point 2
    Série d'anciens joueurs de retour après interruption : proposition adoptée.

    Point 3
    Phase 1 : opposition entre Serge Delhom et Daniel Fort. Serge voudrait une phase 1 accessible à tous, Daniel estime que la Phase 1 n'est pas pour les débutants, qu'il faudrait créer des épreuves spéciales débutants mais n'ayant rien à voir avec la Phase 1.
    Après vote à main levée, le caractère aléatoire du tirage des parties de la phase 1 est conservé (une voix contre).

    Point 4
    Classement annuel avant abattement : OK. Maintenant proposer cela à la Fisf pour qu'elle approuve aussi.

    Point 5
    Barème d'attribution des PP4 dans les TRAP : adopté.

    Point 6
    Modalités de calcul du M et d'attribution des points : proposition adoptée.
    Proposition de ZG que les Championnats Départementaux (ou Finales Départementales) en deux manches attribuent des points de classement selon le même barème que les TH : le CA accepte que le coefficient de descente des points pour ces épreuves soit porté à 2 (comme pour les TH en 3 manches) au lieu de 1,5 (comme pour les TRAP).
    Par ailleurs, à la demande de T.Hamm, la commission étudiera la hiérarchie d'attribution des points pour les séries 5 à 7 entre les TH et les autres épreuves (T.Hamm estime que les TH sont sous-cotés sur ce point).

    Point 7
    Planchers et plafonds de points : adopté.

    Point 8
    Mise à jour du cahier des charges : adopté.

    Point 9
    Championnat des 5-6-7e Séries. Adopté. La commission doit maintenant définir précisément les modalités de qualification.

    Point 10 : Interclubs
    Les deux points de détail (division 3 ouverte à toutes les équipes de 7 joueurs d'indice inférieur à 50 et possibilité de faire tourner 8 joueurs dans les équipes de 5) sont adoptés.
    Le dédoublement de la journée de qualification est rejeté (peut-être à réétudier dans le cadre du nouveau calendrier de la saison, cf. point 11).
    Pour la formule de la finale " D1-D2 ", la proposition jointe en annexe est adoptée et sera appliquée dès la saison prochaine.
    Pour cette année, s'il y a moins de 8 équipes en D1, cette formule ne sera appliquée qu'en cas d'accord de toutes les équipes de D2 qualifiées, à défaut une autre solution devra être étudiée (NB : il semble qu'il devrait finalement y avoir 8 équipes engagées en D1, ce qui réglerait la question...).

    Point 11
    Calendrier. Le C.A. pense que le rééquilibrage du calendrier est vraiment nécessaire. Décaler la finale du Championnat de France (initialement à Pâques) à la Pentecôte. Cette nouvelle répartition des épreuves au cours de la saison sera appliquée dès la saison 2007-2008 s'il est possible de décaler le Championnat de France prévu à Besançon au week-end de la Pentecôte (M-Claude Cornut doit se renseigner à ce sujet) ; sinon ce sera pour la saison 2008-2009.

    Point 12
    Joueurs étrangers : point adopté (ne concerne cependant pas les " limitrophes " comme les Luxembourgeois, qui d'ailleurs sont affiliés en Lorraine).
Conseil d'administration - 17 décembre 2005 :
  • Pubs des TH dans Scrabblerama
  • Thèmes :

    ScrabbleramaClassement et Tournois
    Tous les licenciés ont droit à l'information, mais la pub reste chère et peut paraître - si elle était rendue obligatoire - comme une nouvelle redevance pour les tournois qui affichent déjà complet.
    La commission classement et tournoi va réfléchir à l'intégration de cette obligation dans le cahier des charges.
Conseil d'administration - 12 mars 2005 :
  • Commission Classement et Tournois - Interclubs
  • Thèmes :

    Classement et TournoisInterclubs
    Interclubs : les propositions formulées par la commission sont adoptées par le C.A. (mise en application pour la saison 2005-2006) avec une seule modification : toute alliance de clubs sera interdite dans toutes les divisions, compte tenu de la réduction à 5 joueurs pour les équipes des divisions 4 à 6.
  • Commission Classement et Tournois - Simultané mondial
  • Thèmes :

    Classement et TournoisSimultané mondial
    - Simultané Mondial : l'attribution de 1/2 PP4 est adoptée (mise en application pour la saison 2005-2006).
  • Commission Classement et Tournois - Fête du Scrabble
  • Thèmes :

    Classement et TournoisFête du Scrabble
    - Fête du Scrabble : son impact est réel (300 licenciés à la suite de l'édition 2003, sur 1500 participants, dont 200 ont renouvelé leur licence pour la saison en cours), mais son coût apparaît prohibitif par rapport aux retombées. Il est souhaitable de la conserver, mais en s'attachant à réduire et rationaliser les coûts, tout en essayant de la structurer de manière plus efficace. Concrètement, pour l'édition 2005 (programmée le samedi 8 octobre), les dispositions suivantes sont retenues :
    * pour la communication préalable : contacts avec les médias renouvelés comme précédemment ; abandon de la Z-card (trop onéreuses) et de la grande affiche au profit de tracts qui seront mis en grand nombre à la disposition des comités et des clubs début septembre. Ces tracts pourront être diffusés à l'occasion des forums associatifs, chez les commerçants, dans les salles d'attente des médecins, etc.
    * pour la dotation : lors des deux premières éditions, un colis identique était envoyé "à l'aveugle" à chaque centre; à l'arrivée, certains centres accueillaient plus de 50 joueurs, d'autres aucun, pourtant tous avaient eu les mêmes lots, d'où un certain gâchis. Il est donc décidé de limiter le colis commun à tous les centres organisateurs à des gadgets et de la documentation promotionnelle (le principe du tirage au sort de quelques beaux lots au niveau national étant conservé).
    * En revanche, la Fête du Scrabble aura dorénavant une suite, sous la forme d'une après-midi conviviale organisée au sein de chaque comité, au plus tard début novembre, et à laquelle seront conviés tous les participants à la journée du 8 octobre (possibilité de plusieurs centres en fonction de la participation ; les joueurs doivent être informés lors de la Fête du Scrabble de la date et du lieu de cette manifestation, et invités à s'y rendre) ; il ne s'agit pas d'une compétition, mais d'une après-midi où on jouera une partie de Scrabble facile, où sera prévu un pot, où les nouveaux joueurs pourront apprendre à se connaître, mais aussi où les responsables régionaux pourront discuter avec eux, les inciter à rejoindre un club et à se licencier si ce n'est déjà fait. Cette organisation ne comporte donc pas pour les comités autant de contraintes que celles d'un véritable tournoi officiel. Le maintien d'un lien avec les nouveaux, un mois après la Fête du Scrabble, devrait avoir un impact positif. Une dotation plus substantielle (ouvrages, jeux...) sera répartie entre les comités, en fonction de la participation à la Fête du Scrabble, pour être offerte à l'occasion de cette journée.
  • Commission Classement et Tournois - Finale CDF
  • Thèmes :

    Classement et TournoisChampionnats de France
    Emmanuel Rivalan s'interroge sur la pertinence de l'extension à 800 qualifiés pour la finale du Championnat de France, décision prise par le bureau directeur sans consultation du CA. Au-delà de la forme, cette décision peut s'expliquer sur le fond : depuis que la finale est limitée à 600 joueurs, le nombre de joueurs de N1 et N2 (pratiquement tous qualifiés) a augmenté d'environ 150 en France, diminuant d'autant les chances de qualification des joueurs des séries suivantes. Il s'agit donc d'abord d'un souhait de rééquilibrage envers les meilleurs joueurs de ces séries.