Archives fédérales

Ces comptes rendus utilisent de nombreuses abréviations, en voici une liste non exhaustive :
Abréviations courantes

Archives de la FFSc

Accueil

Recherche par mot-clé :

Recherche par thème :

Thème : Direction Nationale du Scrabble Jeune et Scolaire

Conseil d'administration - 5 mars 2011 : Conseil d'administration - 13 mars 2010 :
  • Direction Nationale des Jeunes et Scolaires
  • Thèmes :

    Direction Nationale du Scrabble Jeune et Scolaire

    Fichiers disponibles :

    CA_2010_13mars_Scrabble_scolaire_presentation_CA.pdfParmi les points évoqués, figure la proposition de créer un "kit scolaire" qui s'inspire du « package accueil » proposé aux nouveaux clubs.

    Il pourrait comprendre : un tableau, un ODS, deux boites de 4 jeux, le guide « Scrabble pour les Jeunes » écrit par Aurélien Delaruelle. Le coût du kit étant de 300 euros. la FFSc prendrait à sa charge 150 euros, 150 euros resterait à la charge du Comité. Pour amorcer le dispositif, il est proposé de partir sur la base de deux kits par Comité, une convention de prêt est également envisageable au sein des Comités.

    La DNSJS propose, par ailleurs, d’augmenter l’affiliation des clubs scolaires de 15 à 20 euros, compte tenu de l’effort fourni par la FFSc à leur attention et à celle des jeunes et scolaires et du fait que son tarif est inchangé depuis longtemps.

    Vote du CA portant sur l'augmentation de l'affiliation des clubs scolaires de 15 à 20 euros.
    19 oui, 2 contre, abstention : 4

    Vote du CA portant sur la mise en place de 2 « kits scolaires » par Comité (coût évalué à 300 euros), financés à 50% par la FFSc et à 50% par le Comité.
    Unanimité, soit 25 voix.

    Une formation des animateurs auprès des jeunes publics est lancée à Annecy-le-Vieux le 24 avril et sera assurée par Jean Pierre Brelle.
    C’est la première fois qu’une formation à l'animation auprès des jeunes publics et en milieu scolaire est mise en place. Elle est ouverte pour 10 stagiaires. La FFSc prend en charge la location de la salle, le repas des stagiaires et le défraiement du formateur Jean-Pierre Brelle.
    Il est suggéré que les comités concernés prennent en charge les frais de déplacement des stagiaires.
    Alphonse Tarantini indique que le Comité Dauphiné-Savoie « jouera le jeu ».

    Point sur le budget du Championnat de France Scolaire qui se tiendra à Châtenay-Malabry
    Daniel Fort demande où on est car il n’a pas encore vu de budget prévisionnel.

    Christian Couvreur remercie Daniel Allain pour son implication dans l’organisation de ce Championnat. La semaine à venir va être cruciale car les réponses pour les différentes demandes de subventions auprès des collectivités et fondations devraient arriver. Il se montre néanmoins optimiste et il estime que le budget devrait s'équilibrer.

    Les outils de communication vont être étoffés à l'exemple du site web dédié à l’évènement, pour que l'ensemble des délégués scolaires et présidents de comité puissent publier les photos des jeunes qualifiés en s'assurant d'avoir les autorisations parentales ou réutiliser celles réalisées l'an dernier.
    Il s'est rapproché des comités et seulement deux comités ont répondu : le Sud Francilien et l’Auvergne qu'il tient à remercier. Il relance tout le monde. Christian Couvreur travaille également avec Kelly Ingargiola, Chargée de Communication à la FFSc.

    Christian Couvreur indique que dans le cadre d'activités organisées dans des zones en situation difficile, le volet social et solidaire peut être souligné dans les demandes de subvention. Pour les futurs organisateurs, il incite la FFSc à constituer un dossier de demande type de subvention.

    L'hébergement des plus jeunes participants se fera au CREPS où auront lieu les compétitions : ainsi les poussins n'auront pas de déplacements à faire. Les parents accompagnants pourront être logés à proximité. Les plus grands seront logés à l’École Centrale qui n’est pas très éloignée du CREPS.

    Manuella Grimal rappelle que les parents des poussins ne sont pas acceptés dans la salle pour éviter de les gêner.

    Pascal Astresses demande que soit édité davantage de Scrabblerama Jeunes car il a la possibilité d'en diffuser. Daniel Fort indique que cette question a été évoquée au sein de la DNSJS mais que le choix a été de passer de 2 à 3 numéros de Scrabblerama Jeunes par an et que, budgétairement, il ne paraissait donc pas opportun d’augmenter le tirage des numéros.

    Hervé Bohbot souligne que le tarif du prochain Championnat du Monde pour les 18-25 ans a été réduit de 75% comme à Mons, en 2009. En revanche il insiste pour que soient évalués au plus vite les besoins en hébergement en résidence universitaire (100 chambres sont d’ores et déjà bloquées, le coût est très bas puisqu’il est de 140 euros pour une semaine).
Assemblée Générale - 30 octobre 2009 : Conseil d'administration - 3 octobre 2009 :
  • DNSJS
  • Thèmes :

    Direction Nationale du Scrabble Jeune et Scolaire
    De nouveaux arrivants : Jean-Pascal Bouet et Jean-Thierry Petiaux.
    Départ, en revanche, d'Anne Albini que Gisèle Thibault regrette.
    Envoi d'un courrier d'information de rentrée.
    Gisèle Thibault souhaite disposer, au 15 décembre, d'un état des licences en vue du Championnat de France scolaire de mars. Elle demande aux Présidents de Comité de s'assurer que l'envoi des licences jeunes soit bien effectué pour cette date butoir.
    La gestion des licences poussins reste difficile
    L’objectif serait de répertorier toutes ces licences dans un fichier commun. Le frein se situe dans la distinction entre les compétiteurs et les non compétiteurs. Gisèle Thibault revient sur cette différenciation : il est logique de garder une licence gratuite pour les poussins qui ne jouent que dans leurs écoles mais il est normal aussi que les poussins qui participent aux compétitions paient leur licence. Elle estime anormal, par exemple, qu'un enfant sur trois participant au Championnat de France ne soit pas licencié. Par ailleurs, certains poussins peuvent souhaiter se licencier pour bénéficier des avantages qui sont réservés aux jeunes licenciés, comme par exemple l’accès à la boutique de Promolettres au tarif licencié ou l’abonnement gratuit à Scrabblerama « Jeunes » (deux numéros par an).
    Gisèle Thibault demande que le CA se prononce clairement sur le principe de :
    - la licence gratuite pour les poussins non compétiteurs
    - la licence payante pour les compétiteurs.
    Tout cela existe déjà mais n'a jamais fait l'objet d'un écrit en bonne et due forme.
    Annie Gruchot aimerait connaître la manière dont sont répertoriées les licences gratuites des poussins. Dans son comité, elle a un fichier de 100 poussins non intégrés au nombre global de licenciés de son comité alors que pour d'autres comités ces licences semblent intégrées.
    Gisèle Thibault rappelle l'actuelle procédure : les listes de poussins sont envoyées aux délégués scolaires qui les envoient ensuite, à leur tour, à Séverine Gruchot.
    Pour Annie Gruchot, cela suppose d'avoir deux types de fichier. Elle propose que tout soit répertorié dans SIGLES. Elle évoque le problème de bloquer des numéros de licences et d'envoyer des cartes d’adhérent qui ne servent pas à grand-chose pour les poussins non compétiteurs. Elle estime que le dispositif est lourd et coûteux pour une utilisation qui peut s’avérer rare, parfois unique ...
    Jean Pierre Malfois se demande si tout le monde joue le jeu, il est également favorable à l’enregistrement de toutes les licences dans SIGLES.
    Annie Gruchot estime qu’il faut prévoir de différencier le type de licenciés pour ne pas leur envoyer des cartes.
    Manuella Grimal précise que les cartes ne sont normalement plus envoyées pour les licences gratuites.
    Gisèle Thibault indique que le souhait de Séverine Gruchot est que chaque poussin soit référencé par le Comité.
    Annie Gruchot est favorable au projet de tout recenser, avec la possibilité de rajouter une mention spéciale pour les gratuits.
    Daniel Fort rappelle qu’il est tout à fait possible, avec SIGLES, de différencier les licences (exemple des D1 et D2 pour les licences découvertes). Il ne s’agit là que d’une question technique pour laquelle des réponses existent déjà.
    Alphonse Tarantini pense qu'il est positif de garder la gratuité dans le cadre de la participation à des animations scolaires. En revanche, il est d’accord que s’il y a participation à des compétitions, la licence à 5 euros doit être mise en place.
    Gisèle Thibault pense que lorsque tout est gratuit, l'action est dévalorisée. Elle rappelle que l'assurance fonctionne même en cas de gratuité de la licence.
    Daniel Fort met au vote le principe de la licence à 5 euros pour des poussins participant aux compétitions officielles (Phases, Simultanés, Championnat de France, etc.).
    La proposition est adoptée à l’unanimité.
    Cette décision sera à relayer largement.

    Séjour des Jeunes à Aix les Bains : cette année, les jeunes se sont organisés pour organiser le séjour avec l'appui de Nicolas Thomas.
    Ils seront regroupés à l'arbitrage dans la salle Lamartine.
    Roger Combes souhaite qu'ils aient des imprimantes.
    Alphonse Tarantini indique que 11 ordinateurs du comité Dauphiné–Savoie seront prêtés pour les jeunes arbitrant à la salle Lamartine. Une charte sera établie. Les ordinateurs sont configurés pour fonctionner avec deux imprimantes en réseau qui seront également prêtées.
    Jean Pierre Malfois ajoute que le Comité Lyonnais peut prêter une imprimante si besoin.
    Gisèle Thibault adresse ses remerciements aux Présidents de Comité Dauphiné-Savoie et Lyonnais pour leur appui.
    Association France Bénévolat : Gisèle Thibault s’est rapprochée de cette association qui regroupe des personnes disponibles et disposées à apporter leur aide dans tout domaine relevant de leurs compétences. Elle a contacté la responsable locale de Chambéry pour déposer une annonce portant sur l'animation auprès des enfants et elle a reçu deux réponses positives. Elle pense que c'est une piste à explorer pour assurer des animations dans les écoles.
    Gisèle évoque également le manque d'outils pour les animateurs des clubs, prêts à s’investir. Réfléchir et agir dans cette direction, cela serait un pas important vers la formation des animateurs scolaires qui pourrait être élargie à la formation des animateurs de tout type de club de Scrabble. Le Président rappelle qu’il est très favorable à cette démarche et que cela fait partie des objectifs du Bureau Directeur de mettre en place de tels dispositifs de formation, à terme.
    Gisèle Thibault informe les membres du CA que le nouveau Guide du Scrabble scolaire, entièrement refait sous la houlette d’Aurélien Delaruelle, devrait sortir à Aix les Bains.
    La Présidente de la DNSJS laisse ensuite la parole à Manuella Grimal, membre du Bureau Directeur en charge du scolaire, pour faire le point sur le séjour des jeunes à Aix les Bains.
    Manuella Grimal indique que 51 jeunes sont inscrits, logés à l'Hôtel des Alpes et dans son annexe, ainsi qu'à l'hôtel Bellevue à 5km. Un bus spécialement affrété pour la semaine effectuera tous les déplacements, tous les repas seront pris à l'hôtel des Alpes. Les jeunes seront encadrés par 6 animateurs, Nicolas Thomas rejoindra le groupe après son travail le soir.
    Est enfin évoquée la question de l’exonération de redevance fédérale pour des TH2 organisés au profit du Scrabble scolaire et même encadrés, parfois, par les jeunes. Ces TH2 remplacent progressivement les TRAP qui avaient la même fonction mais ne donnaient pas lieu à versement d’une redevance fédérale. Déjà sollicité à plusieurs reprises (Lyonnais, Auvergne), le Président de la FFSc a donné son accord à de telles exonérations mais il pense que ce serait logique d’en acter le principe, dans la mesure où les demandes vont se multiplier.
    Daniel Fort soumet au vote la proposition d’exonérer de redevance fédérale, une fois par an et par comité, un TH2 organisé en faveur du Scrabble « Jeunes et Solaires ».
    La proposition est adoptée à l’unanimité.
Conseil d'administration - 7 mars 2009 :
  • La parole aux Directions Nationales et Commissions (interventions de la CCTHC, de la DACC, de la DNSC et de la DNSJS).
  • Thèmes :

    Classement et TournoisDéveloppement et Animation des Clubs et ComitésDirection Nationale du Scrabble ClassiqueDirection Nationale du Scrabble Jeune et Scolaire

    Fichiers disponibles :

    CA_2009_7_mars_Exemple_de_resultats_de_tournoi.docCA_2009_7_mars_Fiche_individuelle_de_resultats.docCA_2009_7_mars_Planchers_et_Plafonds.docCA_2009_7_mars_Simulation_PP_MS.xlsMichel Bulvestre, Président de la CCTHC

    Il a travaillé avec une équipe renouvelée, sur la remise à plat des mesures votées en mai 2008, qui n’avaient pas été mises en œuvre au 1er septembre 2008.
    Rappel : ces mesures destinées à revaloriser les « petits » tournois avaient été rejetées par la FISF, à Dakar. Un moratoire avait été alors mis en place, autorisant la France à mettre en place son propre système d’attribution des PP si la réforme du classement international n’était pas prête au 1er septembre 2009.
    Avec son équipe, Michel Bulvestre a amélioré les propositions qui avaient été votée en mai 2008 (cf. document de synthèse, ci-joint)
    Sont soumis aux votes :

    - TH2 avec PP entiers (passage du coefficient 0,8 à 1, alignement sur ce qui fait dans les autres pays francophones) : 30 pour, 3 abstentions

    - Attribution des PP en parties prétirées : coefficient 0,5 : 17 pour, PP entiers : 3 pour, 11 abstentions.

    - le nombre de tournois en parties prétirées est plafonné à 3 par Comité. Idem pour les tournois jumelés. Pour l’instant, il ne paraît pas opportun de fixer une limite en nombre de participants. Vote : 28 pour, 2 abstentions.

    - nouveaux seuils d’attribution des PP et introduction de plafonds d’attribution (qui n’auront d’influence que sur les très grosses compétitions).
    - simultanés à gros effectifs : plafonds nominaux ramenés à 60 PP1, 120 PP2, 180 PP3, 360 PP4 ; avant application du coefficient lié à la nature de l’épreuve.
    - modification du coefficient de descente des PP, en fonction du nombre de joueurs réellement présents dans la série concernée.
    - possibilité pour un joueur qui finit au-dessus de la zone théorique de sa série de marquer des PP supplémentaires (attribution linéaire). Pour 28, abstentions : 2

    Vote sur l’ensemble des points non votés séparément : 29 pour, 2 abstentions

    Quitus est donné pour transmission de l’ensemble de ces mesures à la Commission du Classement International.
    La note de synthèse envoyée à la FISF et qui résume les mesures votées est annexée au présent compte-rendu.
    Par ailleurs, la CCTHC apportera sa contribution aux travaux de la CCT de la FISF sur la réforme internationale du classement.

    NDLR : le projet de réforme du classement international a été présenté par Louis Eggermont au Comité Directeur de la FISF, à Bruxelles, le 13 avril 2009. Beaucoup d’interrogations subsistent et, en l’état, il semble peu probable qu’il puisse être mis en œuvre au 1er septembre 2009. Il apparaît donc que nos propres mesures pourront donc être mises en place, à cette date, dans l’attente de la réforme internationale. Il est convenu que la CCTHC amènera sa contribution aux travaux de la CCT de la FISF

    Daniel GUEDON, Président de la Commission Développement et Animation des Clubs et des Comités

    Daniel Guédon souhaite revenir sur le tourisme et sur l’Outre Mer.
    Il s’est rendu en vacances en Tunisie dans un club Marmara. Cette chaîne est présente en Turquie, Maroc, Grèce. Il a constaté qu'une belle salle était réservée pour le Bridge et le Poker, mais pas de salle pour le Scrabble. A partir de ce constat, il compte rencontrer prochainement une personne du club Marmara afin de développer un partenariat car il est convaincu que c'est un moyen supplémentaire pour toucher les non initiés au Scrabble. Un club Marmara accueille 700 personnes ce qui représente un public potentiel important. Il a noté qu'à l'issue des sessions, des licences ont été signées : 15 pour le Bridge et 5 pour le Poker. Les animateurs ont leur transport et hébergement pris en charge.
    Gisèle Thibault rappelle qu'en son temps, Jean-Pierre Brelle a mené ce type d'actions dans les VVF. Framboise Leclerc indique que ce sujet a été évoqué lors du RV avec les responsables de VVF, qui sont d’accord pour ouvrir plusieurs semaines dans différents villages pour des sessions « découverte du scrabble ».
    Daniel Guédon annonce le palmarès des clubs qui ont licencié le plus de nouveaux joueurs du 1er septembre au 31 décembre 2008). Le meilleur résultat a été réalisé par le Club de Montigny le Bretonneux (PIFO) présidé par Framboise Leclerc, qui a enregistré 20 nouveaux joueurs, suivi par Le Havre (Normandie), Ghisonaccia (Corse) et Breteuil (Ile-de-France Nord).
    Daniel Guédon présente le recueil de parties à vocabulaire courant, évoqué par Jean Pierre Géreau, qui sera envoyé à tous les Présidents de Clubs, de Comité, de Clubs Scolaires. Le recueil sera remis à chaque nouveau licencié.
    Daniel Guédon souligne que même si le vocabulaire est courant, des premières séries sont parfois loin du top. A l'heure actuelle, 26 parties sont téléchargeables sur le site internet de la FFSc.
    Daniel Guédon ne dispose pas de toutes les statistiques liées aux nouveaux clubs. Il a mené une enquête auprès des Présidents de Comité portant sur l'aide souhaitée pour ces clubs. Il regrette que seulement 11 Comités sur 25 aient répondu. Par ailleurs, les moyens divergent selon les Comités.
    A partir de cet état des lieux, il propose un package fédéral qui comprendra la prise en charge de l’affiliation, les besoins en papeterie, une boite de 4 jeux, un livret création de club (statuts, …), 6 mois d’abonnement, un recueil de parties + les parties commentées (reste à réaliser) : somme à chiffrer. Ce package sera assorti d’une convention. À partir de la 3ème année d’existence, le matériel sera définitivement acquis.
    Daniel Guédon pense que ce package va constituer un argument supplémentaire pour aborder les clubs non affiliés et sera de nature à décharger les comités.
    Pascal Astresses évoque la Fête du Scrabble et souhaite connaître la position du Bureau Directeur. sachant que l’édition 2009 est programmée le 10 octobre et qu’il conviendrait de ne pas reproduire les erreurs de l’édition 2008 en communiquant beaucoup trop tardivement sur ce qui devrait être l’une des plus belles opérations promotionnelles de notre fédération. Pour assurer le succès d’une telle initiative, tout devrait idéalement être calé avant l’été et seuls les derniers ajustements doivent être effectués au début du mois de septembre.
    Daniel Fort rappelle que le Bureau Directeur est favorable à la Fête du Scrabble. Daniel Guédon va y travailler.

    Jean-François Himber, Président de la Direction Nationale du Scrabble Classique

    Les tournois régionaux commencent se développer. Tous les Comités n'ont cependant pas encore organisé de tournois homologués. Il rappelle que la Direction Nationale peut venir les aider.
    Point sur les grandes compétitions : 60 inscrits au prochain Championnat de France.
    La 2ème grande manifestation est l'Open de France qui s'est tenu en 2008 à Aix les Bains. Elle sera organisée en région parisienne à l’automne. Pascal Astresses est disposé à déposer la candidature du Comité Sud-Francilien mais il est d’accord pour laisser la priorité aux deux autres comités d’Ile-de-France, puisque son comité a organisé le Championnat de France en 2008 Les 2 autres comités sont donc sollicités.
    Jean-François Himber souhaiterait qu’une première compétition d’Interclubs régionaux se mette en place la prochaine saison.

    Gisèle Thibault, Présidente de la Direction Nationale Jeunes et Scolaires, donne la parole à Aurélien Delaruelle.

    Aurélien Delaruelle évoque le séjour des jeunes d’Aix les Bains. C'est un lieu de rencontre pour les 60 jeunes qui ont été accueillis, ils participent au ramassage et à l’arbitrage d'au moins deux tournois. Il rappelle le refus d’agrément de dernière minute à l’hôtel. Il rappelle que Manuella Grimal et la DNSJS ont très vite réagi et ont activé une solution de secours : Auberge de Jeunesse un peu plus éloignée. Le séjour a ainsi été sauvé. L'encadrement s'est bien passé.
    Concernant le ramassage, Aurélien Delaruelle regrette un amalgame entre les jeunes joueurs et les jeunes issus de la ville d’Aix. Une distinction sera à prévoir.
    Pour améliorer la gestion de l'arbitrage, il est proposé de ne mobiliser les jeunes que sur une coupe, (Coupe de la Fédération).
    Le prochain Championnat de France Scolaire va se tenir à Gouville en Normandie (Eure). Il a été décidé de revenir à la formule comprenant tous les scolaires y compris les poussins.
Conseil d'administration - 4 octobre 2008 :
  • La parole aux Directions Nationales et aux Commissions.
  • Thèmes :

    Direction Nationale du Scrabble Jeune et ScolaireDéveloppement et Animation des Clubs et ComitésMédiasPartenariats
    Direction Nationale Scrabble Classique : Jean François Himber, Président, n’a pas d’éléments nouveaux à communiquer.

    Direction Nationale Jeunes et Scolaires : Gisèle Thibault, Présidente, s’est excusée de son absence et a fait part d’un certain nombre de points à Manuella Grimal, Membre du Bureau en charge du secteur Jeune et Scolaire, qui va intervenir ultérieurement.

    Commission Développement et Animation des Clubs et Comités : Daniel Guédon, Président, fait part de son plaisir de compter 4 délégués « Promotion » supplémentaires : 2 en Dauphiné-Savoie, 1 en Côte d’Azur, 1 en Languedoc-Roussillon, soit 15 délégués Promotion pour 13 Comités. Alphonse Tarantini, Président du Comité Dauphiné Savoie, souhaite les appeler « délégué promotion booster » car ils vont développer des clubs mais aussi animer les clubs qui en ont besoin, ce qui est également le cas en Pays de Loire. Les autres comités ne trouvent pas de volontaires pour le moment. Des Présidents de Comité dégagent aussi du temps pour assumer cette mission : c’est le cas de Christian Couvreur, Président du Comité PIFO, de Gérard Thuillot, Président du Comité Ile de France Nord et membre du Bureau Directeur, et de Daniel Guédon, Président du Comité Val de Loire. Daniel Guédon souhaite également saluer l’implication exemplaire de Guy Dessard dévoué à la cause du scrabble.
    A ce jour, sur les 3 mois d’exercice des délégués, 9 clubs ont été ouverts par les Délégués Promotion qui se rajoutent aux clubs ouverts naturellement. Pour Daniel Guédon, des moyens doivent être déployés pour assurer la promotion.
    Daniel Guédon apporte des précisions sur les téléchargements des parties faciles avec vocabulaire courant, qui à terme seront appelées « partie à vocabulaire courant ». A ce jour, 1302 téléchargements ont été effectués, la partie 1 a été téléchargée par 161 clubs. Aujourd’hui 16 parties sont en ligne. Seul le vocabulaire est usuel, la partie elle-même n’est pas forcément facile à jouer. L’idée reste néanmoins de fournir des parties accessibles aux débutants pour ne pas les décourager d’emblée.
    Simone Winckel souhaiterait une partie facile et avec des scrabbles pour le Téléthon, source de nouveaux joueurs. Pierre Calendini précise que s’il est possible de proposer une partie facile, le fait qu’elle soit attributive de points est un frein. Le CA est toutefois d’accord avec l’idée que la partie du Téléthon doit être à la portée des débutants. Daniel Guédon se propose pour préparer la partie du Téléthon 2008.

    Pascal Astresses souhaite intervenir sur l’opération « Délégués Promotion ». Conscient qu’on n’a pas suffisamment de recul sur cette action, il reconnaît que l’idée est intéressante mais il ne pense pas que ce soit une action déterminante pour le développement de notre fédération. De son point de vue, des options différentes avaient été prises par le précédent Président, à l’exemple des emplois associatifs partagés. Le Bureau Directeur actuel a pris la décision de ne plus financer ces emplois. Il reste persuadé qu’on va trouver les limites du bénévolat.

    Daniel Fort remercie Pascal Astresses qui lui donne l’occasion de parler des emplois associatifs et d’évoquer plus précisément le cas de Serge Delhom puisque c’est de lui dont il est question au travers de son intervention.
    Il tient à rappeler le contexte aux membres du Conseil d’Administration : un contrat «emploi associatif » avait été signé entre le Conseil Régional de Midi Pyrénées, le Comité Midi Pyrénées et l’Amicale Laïque de Tournefeuille. Partenaire officieux parce que ne pouvant pas être juridiquement officiel à l’époque, la FFSc finançait la part du Comité Pyrénées à hauteur de 80% du salaire non financé par le Conseil Régional, ce qui revenait d’une certaine manière à en faire un emploi de la FFSc.
    A son arrivée, Daniel Fort avait clairement dit que les emplois associatifs restaient un levier intéressant. Le Bureau Directeur a ainsi décidé de maintenir son soutien au poste de Serge Delhom mais de réduire sa participation à 20% des frais de l’emploi. L’idée est de soutenir d’autres emplois de ce type s’ils sont développés dans d’autres comités.
    Sur le poste de Serge Delhom, au terme de l’année 2007, la FFSc avait pris en charge environ 10500 euros de salaire. Désormais, le partenariat associatif s’est étoffé, la FFSc pourra y être juridiquement associée et le montage financier prévoit une prise en charge du salaire de Serge Delhom à hauteur de 20% de la part non financée par le Conseil Régional Midi-Pyrénées, ce qui correspond, sur 4 ans, à 12 300 euros (environ 3000 euros par an).
    Daniel Fort fait observer à Serge Delhom qu’ayant attendu 7 mois les réponses à ses questions concernant le montage associatif, il est enfin en mesure de le présenter : Confédération des Loisirs de l’Esprit (CLE) au niveau national, Club de Tournefeuille, Comité Départemental de Scrabble de la Haute Garonne, Amicale Laïque de Tournefeuille, FFSc.

    Daniel Guédon fait observer que si la FFSc participe à l’emploi de Serge Delhom il devrait être automatiquement Délégué Promotion. Il est pourtant le seul à ne pas répondre à ses mèls. Daniel Guédon lui indique qu’il le supprimera de la liste des DP, si cette situation perdure. Il estime que ce serait paradoxal : rémunéré par la FFSc et par ailleurs Président de Comité, Serge Delhom devrait faire connaître ses résultats.
    Daniel Guédon évoque enfin les comités qui facturent des frais de déplacements alors qu’ils n’ont pas de DP : il est rappelé que toute demande de remboursement doit passer par la DACC et le Président de Comité.

    Point sur le scrabble Jeune et Scolaires, la parole est donnée à Manuella Grimal :
    - Un pack « concours des écoles » a été diffusé aux délégués scolaires, il est aussi à la disposition de ceux qui le souhaitent. Anne Albini et Evelyne Thibault se proposent d’aider au démarrage les comités qui le souhaitent
    - Le Championnat de France « Poussins » : retour sur la difficulté d’organiser ce Championnat à Vichy. La DNSJS évoque le problème d’un départ extrêmement matinal ou d’une arrivée la veille. L’organisation à distance reste difficile à gérer. Nicolas Thomas s’était chargé de l’accueil des enfants et cela lui avait demandé beaucoup de travail. Il serait judicieux de rajouter une partie et de rallonger le temps du séjour. C’est ce qui sera fait cette année, avec la décision d’organiser tous les championnats scolaires sur un seul lieu. Il est proposé de regrouper les cadets, juniors et de constituer une catégorie poussins et non de mini-poussins.
    - Annie Gruchot indique que les informations concernant les scolaires arrivent directement aux clubs et non aux comités. Elle demande que les Présidents de Comité soient destinataires des courriers envoyés aux clubs..
    - Séjour des Jeunes à Aix les Bains : Manuella rappelle que tout séjour de mineur d’une durée de plus de 4 jours doit faire l’objet d’une déclaration au Ministère. A la suite de ses premiers contacts, et en l’absence de retour, il lui a été indiqué que la déclaration se faisait par internet. Lors de sa déclaration, devant mettre le numéro d’agrément de l’hôtel recevant les jeunes, elle a découvert que l’hôtel n’ en avait pas. En fait l’an dernier, l’hôtel a obtenu une dérogation exceptionnelle de la Mairie en s’engageant à faire les travaux nécessaires pour être en conformité. Ce qu’il n’a pas fait. Avec les différents problèmes survenus, plus personne ne veut prendre cette responsabilité. Des solutions de repli dans d’autres hôtels sont à l’étude. Une navette serait à mettre en place. Daniel Fort complète ces informations en indiquant qu’il a pris contact avec le cabinet du Maire et qu’il a été contacté en retour par le Directeur de l’Office de Tourisme qui l’a assuré que des solutions seraient trouvées et qu’il n’était pas question de ne pas accueillir les jeunes à Aix-les-Bains. À suivre …
    - Précision utile : Daniel Fort et Framboise Leclerc, se sont rendus en juin à Aix les Bains et avaient, entre autres, un rendez-vous avec la responsable de l’Hôtel Notre Dame des Eaux. La question de l’agrément nécessaire (ou de son absence) pour accueillir les jeunes n’a jamais été évoquée. Il semblerait que comme l’année dernière, et sans mentionner le problème, la propriétaire ait compté ne pas tenir ses engagements et faire jouer ses relations pour obtenir une dérogation,. Si aucun « arrangement » n’est finalement possible, il nous faudrait nous résoudre à annuler le séjour des 70 jeunes prévus, ce qui à 3 semaines du festival aurait de graves répercussions sur l’organisation générale et l’arbitrage. L’image de la Fédération auprès des parents concernés serait également bien ternie et compromettrait le séjour de l’année prochaine.

    Commission Media et Partenariats : Franck Maniquant a démissionné début septembre de la présidence de cette commission.
    Pascal Astresses souhaite revenir sur la Communication. Il estime qu’actuellement la communication pêche par l’absence d’actions et trouve regrettable que la FFSc se prive de certaines compétences. Hervé Bohbot demande si c’est bien d’Anthony Clémenceau dont parle Pascal Astresses. Ce dernier confirme.
    Daniel Fort informe que très récemment Anthony Clémenceau a manifesté son désir de prendre en charge le secteur de la Communication de la FFSc . Sans remettre en question le travail fait par le passé par Anthony Clémenceau, Daniel Fort rappelle que le Bureau Directeur a toute latitude pour choisir les Présidents de Commission et ne souhaite pas dans l’immédiat, pour des raisons qui peuvent se comprendre, qu’il soit le responsable de communication chargé de véhiculer l’image de la FFSc.
    Nadine Depuydt, qui connaît bien Anthony Clémenceau, pense qu’il devrait faire preuve de plus de discrétion dans son retour sur la scène du scrabble.
    Marie-Claude Cornut indique que lors du Championnat de France de Besançon, les communiqués de presse ont été assurés par Franck Maniquant. Ces démarches entrent également dans ses fonctions de directeur. Elle rappelle que le Comité a des responsabilités et qu’il peut assurer par lui-même des actions de communication. Il est important de définir les rôles de chacun.

    Commission Francophonie et Relations Internationales
    Hervé Bohbot indique que cette nouvelle dénomination marque la volonté d’étendre le champ d’action de la commission à l’international mais dans des axes différents de ceux de la FISF, en particulier non francophones. Une idée forte serait de développer le Scrabble en langues étrangères. Hervé Bohbot évoque le cas de Serge Emig qui vient de participer au Championnat du Monde de Scrabble en espagnol, en réalisant une performance très honorable. Son déplacement est aidé par la FFSc à hauteur de 450 euros comme pour les qualifiés au Championnat du Monde de Scrabble Francophone.
Bureau directeur - juillet/août 2008 :
  • Commissions et Directions Nationales
  • Thèmes :

    Développement et Animation des Clubs et ComitésFrancophonieDirection Nationale du Scrabble Jeune et Scolaire
    DACC (Développement et Animation des Club et Comités) : conformément à la décision du Conseil d’Administration d’augmenter le montant de la licence pour favoriser les opérations de promotion et de développement de notre activité, une part importante de l’excédent attendu a été réaffectée à la DACC. Relèvement du plafond de prise en charge par la FFSc des frais des Délégués Promotion de 200 à 350 euros par an, attribution d’une enveloppe complémentaire à la DACC de 2000 euros.
    Francophonie : il est décidé d’élargir ses attributions à des missions internationales (en liaison par exemple avec les Fédérations anglophones et hispanophones). Par ailleurs, le Bureau Directeur a décidé d’attribuer une subvention identique à celle versée dans le cadre des Championnats du Monde francophones (450 euros) à Serge Emig, unique qualifié français pour la Finale des Championnats du Monde en langue espagnole (Buenos Aires).
    DNSJS (Direction Nationale du Scrabble Jeunes et Scolaires) : pour faciliter l’organisation d’un rendez-vous au Ministère de l’Éducation Nationale, et sur les conseils de Michel Bongrand, ancien président de la CLE (Confédération des Loisirs de l’Esprit), il est décidé de réaliser un court film pour présenter le scrabble en milieu scolaire. Ce projet est piloté par Daniel Fort, Président de la FFSc.
Conseil d'administration - 24 mai 2008 :
  • Directions Nationales, Commissions et Groupes de Travail : point sur les travaux effectués, en cours, à venir
  • Thèmes :

    Direction Nationale du Scrabble ClassiqueScrabble classiqueDirection Nationale du Scrabble Jeune et ScolaireDéveloppement et Animation des Clubs et ComitésFinances

    Fichiers disponibles :

    CA_2008_24_mai_PAP_Classique.docCA_2008_24_mai_Com_Finances.docIntervention de Jean-François HIMBER, Président de la Direction Nationale du Scrabble Classique (DNSC)

    Projet de création de PAP Classique

    Les objectifs et le dispositif sont décrits dans un document annexé au présent compte-rendu.
    Le CA n’émet pas d’observation particulière.

    Autres propositions :

    Projet Interclubs

    Objectif : Organiser une compétition de masse en Scrabble Classique en proposant une Coupe de France Interclubs de Scrabble Classique dès la saison 2009-2010.

    Calendrier :
    Mai 2008 : Championnat Interclubs des Flandres (17 mai, 9 équipes de 3 joueurs, test d’un logiciel de gestion de tournoi Interclubs mis au point par JF Ramel).
    Saison 2008-2009 : organisation dans tous les Comités d’une épreuve Interclubs. Liberté de règlement, avec une seule contrainte : 3 joueurs d’un même club par équipe. Propositions de formules standard par la DNSC durant l’été 2008.
    1er semestre 2009 : adoption du règlement de la Coupe de France, en fonction des « remontées » des organisations des championnats régionaux.
    Saison 2009-2010 : 1ère Coupe de France Interclubs

    Open de France

    Objectif : favoriser le développement du Scrabble Classique en proposant une deuxième épreuve majeure (et indépendante des Festivals Duplicate) en France.

    Le Festival Mondial des Jeux de l’Esprit à Aix-les-Bains accueillera la 1ère édition les 15 et 16 novembre 2008 (actions promotionnelles le 14, TH Classique traditionnel le 17). La DNSC souhaite que cet Open devienne le pendant automnal du Championnat de France et se donne trois ans pour « installer » cette compétition.

    Championnat de France Classique :

    Bilan Saint-Maur (2008) :
    Participation : 84 joueurs représentant 17 Comités Régionaux. 8 Comités n’étaient pas du tout représentés et 9 ne l’étaient que par 1 ou 2 joueurs. Les 3 Comités franciliens fournissaient 37 participants.
    Bilan financier : équilibré (à préciser)

    Prochaine édition (2009) : organisée par le Comité Lyonnais les 21 et 22 mars 2009 (lieu exact à préciser, si possible avant l’été).
    Objectif : réunir une participation quantitativement et qualitativement aussi élevée qu’à Saint-Maur, avec une représentation de l’ensemble des Comités.

    Edition suivante (2010) : les Comités intéressés par l’organisation du Championnat en 2010 devront proposer leur dossier de candidature à la rentrée, pour décision fin 2008. Une capacité d’accueil de l’ordre de 120 joueurs est requise. Il est précisé que les postes de dépenses sont essentiellement : les dotations, le cadeau commun.

    Michel MONSIMER demande si la date de ce CdF sera maintenue à Pâques ? Jean François HIMBER indique que ce n’est pas figé.

    Hervé BOHBOT rappelle que la FISF a demandé qu’il n’y ait pas d’épreuve pendant le Festival de Belgique. Il indique également que la participation au CdF Classique est d’un coût peu élevé et ne représente que de petites subventions pour les comités.

    Intervention de Daniel Guédon, Président de la DACC

    La Commission s’est réunie le 8 mai 2008. Le compte rendu est prêt pour une large diffusion. Il est convenu que le BD le valide pour diffusion auprès des clubs, comités et sur le site de la FFSc.

    Daniel GUEDON évoque l’action des Délégués Promotion : ils font du bon travail, même si la période est peu propice. Une dizaine de clubs devraient voir le jour. Il qualifie les DP de VRP du Scrabble à l’exemple d’Albert Ledoux du Comité Normandie qui consacre au moins deux jours par semaine à cette mission. Il espère que chaque comité aura rapidement un DP. La liste des DP sera prochainement publiée.

    Il constate que certains comités ne font qu’observer. Michel RUSSON rappelle qu’une aide est donnée à la création de clubs. Thierry BAYLE précise que cette aide sera revalorisée.

    Il rappelle l’action « parties avec un vocabulaire usuel et courant » à télécharger sur le site de la FFSc : à ce jour 400 parties téléchargées. Il reçoit des mails d’encouragement et de félicitations.

    La Commission suggère de faire renaître la Fête du Scrabble, la date est fixée au 11 octobre 2008. Franck MANIQUANT est en relation avec Mattel pour récupérer de la dotation liée aux 60 ans du scrabble.

    L’idée est d’alléger l’implication du siège : chaque comité se verra remettre un stock d’affiches et d’objets promotionnels qu’il aura en charge de diffuser auprès des clubs organisateurs.

    Il a également été proposé de monter pour la rentrée une opération parrainage sur le dernier trimestre 2008 : amis, voisins, famille. Les modalités de cette opération sont en cours d'étude.

    Jacques LACHKAR informe que l’affiche promotionnelle globale a été retravaillée et elle sera rééditée en 35 000 exemplaires (coût : 1900 euros). Chaque Comité va recevoir 1000 affiches. (NB : cela a été fait depuis le CA)

    Michel RUSSON pense qu’il serait bien que les Délégués Promotion reçoivent des outils et documents en fonction de leurs besoins sur toute l’année et non pas seulement à la rentrée.

    DanieL GUEDON évoque également le document initiation et promotion qui recevait un bon accueil des clubs. Il est proposé de poursuivre cette opération, avec deux numéros par an. Il est proposé de renouveler le contrat d'Alexander GUILBERT qui a réalisé la série des neuf premiers numéros,.

    Intervention de Framboise LECLERC, Présidente de la CRAO

    Elle rappelle que la liste des arbitres était en souffrance depuis plusieurs années. Aujourd’hui un cadrage a été effectué sur la base de 3 catégories : AF : Arbitre Festival (pilotage et suivi : CRAO), AR : Arbitre Régional (pilotage et suivi : Comités, avec transmission des informations à la CRAO), ACC (Arbitre Correcteur Comité) (pilotage et suivi : Comités, sans transmission des informations à la CRAO).

    Le fichier des arbitres fédéraux prend en compte le niveau de compétence et l'implication réelle des arbitres dans l'encadrement des festivals fédéraux. Le fichier des arbitres régionaux est à compléter par les Présidents de Comité et à renvoyer rapidement. Date butoir pour retour du fichier : au plus tard le 10 juillet 2008.

    Framboise LECLERC précise que la liste des AF sera actualisée après chaque festival et consultable sur internet alors que la liste des arbitres régionaux ne le sera qu’une fois par an.

    Parallèlement, un travail d’actualisation est mené sur le cahier des charges des tournois, entre autres pour y intégrer les nouvelles épreuves. Ce nouveau cahier des charges sera adressé à tous les comités pour le début de la saison 2008-2009.
    Le travail sur l'assouplissement du règlement fait partie des commandes adressées par le Président de la FFSc à la CRAO. Framboise LECLERC a sensibilisé Thierry Chincholle, Président de la sous-commission Règlement, à l’importance de cette étude.

    Intervention de Jean Claude SALLOUX, Président de la Commission des Finances

    La Commission s’est réunie à deux reprises en plénière. Elle a analysé le plan comptable, les finances et la comptabilité car certaines pratiques comptables méritaient d’être revues.

    Elle a préconisé une dizaine de propositions acceptées par le BD (cf. annexe).

    Par ailleurs, la Commission travaille sur un projet de règlement financier, comme il en existe dans de nombreuses associations et fédérations, qui sera proposé au prochain CA, pour être soumis ensuite à l’AG de la FFSc.

    Intervention de Gisèle THIBAULT, Présidente DNJS

    Elle tient à s’excuser pour l’envoi tardif de l’ordre du jour de la réunion plénière de la DNSJS aux comités et de la date de réunion, le même jour que le CA.

    Parmi les propositions, la DNSJS demande s’il serait possible de faire une proposition Scrabblerama + Scrabblerama "Jeunes" à tous les licenciés des catégories senior et plus.

    Jacques LACHKAR rappelle qu’il faut assurer une parution régulière c'est à dire tenir le rythme de 3 parutions par an.

    Gisèle THIBAULT dresse un bilan satisfaisant du CdF "Scolaires" à Bourges et du CdF "Poussins" à Vichy.

    La DNSJS souhaite revenir à l’ancienne formule et regrouper toutes ces catégories d'âge. Gouville (en Normandie) sera la prochaine ville organisatrice en 2009.

    Marie Claude CORNUT (Comité Franche-Comté) émet des réserves car elle pense qu'il n'est pas satisfaisant de mélanger des enfants de 10 et 18 ans. Elle propose de s'orienter vers des organisations régionales pour les Poussins.
Conseil d'administration - 5 janvier 2008 :
  • Direction Nationale du Scrabble Jeune et Scolaire
  • Thèmes :

    Direction Nationale du Scrabble Jeune et Scolaire
    Présidente Gisèle Thibault .
    Vice-présidente : Manuella Grimal, Trésorier : Jean-Pierre Brelle, Secrétaire : Romain Santi.
    1ère réunion du Bureau de la DNSJS, le 19 janvier, à Paris, puis réunion avec les délégués scolaires, le 26 janvier, toujours à Paris.
    Priorités, en ce début de mandat :
    - nouveau Championnat de France Poussins (à Vichy)
    - généralisation du concours des écoles
    - obtention de l'agrément de l’Education Nationale.
    D'après Daniel Fort, le contexte est favorable actuellement : la "maîtrise de la langue" est une priorité absolue dans les programmes de l'école primaire et du collège, les samedis libérés en école primaire pourraient également constituer une opportunité intéressante pour y proposer des activités Scrabble.
    Le développement du Scrabble "Jeunes et Scolaires" est l'une des priorités du nouveau Bureau Directeur.