Archives fédérales

Ces comptes rendus utilisent de nombreuses abréviations, en voici une liste non exhaustive :
Abréviations courantes

Archives de la FFSc

Accueil

Recherche par mot-clé :

Recherche par thème :

Thème : Calendrier

Conseil d'administration - 5 mars 2011 : Conseil d'administration - 3 octobre 2009 :
  • Calendriers 2010-2011 et 2011-2012
  • Thèmes :

    Calendrier

    Fichiers disponibles :

    CA_2009_3_octobre_Calendrier_2010-2011.docCA_2009_3_octobre_Calendrier_2011-2012.docPhase 3
    Simone Winckel indique que les dates de Phase 3 sont programmées en milieu de vacances d'une zone. Elle pense qu’il serait préférable que la Phase 3 ait lieu au début ou en fin de la période globale des 3 zones de vacances.
    Annie Gruchot pense que les dates des vacances scolaires n’ont pas trop d’impact sur l’organisation de la Phase 3 car tout joueur a la possibilité de la jouer partout en France.
    Après débat, il est proposé de positionner la Phase 3 au 13 mars, en 2011 et au 11 mars en 2012.
    Proposition adoptée à l’unanimité.

    Grand Tournoi Interrégional en Parties Prétirées
    Compte tenu de l’important succès des tournois jumelés par Internet, la question se pose de maintenir dans le calendrier ce grand Tournoi Interrégional (4 ou 5 centres répartis sur tout le territoire, 800 à 1000 participants) dont le principe avait été voté en mai 2004, sans toutefois attirer de candidatures jusqu’à maintenant.
    Le Président soumet au vote l’abandon de ce projet.
    Pour : 25, Abstentions : 2
    Le projet d’organisation du grand Tournoi Interrégional en parties prétirées est abandonné.

    Nouveau positionnement du Championnat de France de Blitz
    Désormais détaché de la Finale du Championnat de France toutes catégories, le Championnat de France de Blitz doit trouver sa place dans le calendrier, à partir de la saison 2010-2011.
    Hervé Bohbot estime que cette déconnexion n'est pas idéale en termes d'image.
    Michel Monsimer rappelle que ce « décrochage » voté par le CA en mai 2008 est lié à l’abandon de la Pentecôte pour organiser la Finale du Championnat de France, de manière à éviter l’enchaînement du Festival de Vichy et de la Finale du Championnat de France, sur 2 semaines consécutives (voire 3 semaines consécutives avec la Finale des Interclubs).
    Il est proposé d’intégrer le Championnat de France de Blitz au Festival de Cannes 2011. Nathalie Del Olmo rappelle que le blitz attire les jeunes et que nombreux seront ceux qui ne pourront pas aller à Cannes.
    Daniel Fort indique qu'à l’origine le projet était d’intégrer ce Championnat de France au festival de Vichy mais qu’après avoir examiné diverses hypothèses il faut se rendre à l’évidence que le programme ne le permet pas. Il en est de même, en ce qui concerne le festival d’Aix-les-Bains. Sauf à organiser le Championnat de France en dehors d’un festival fédéral, la solution est alors de le l’intégrer au Festival de Cannes, seul festival qui, par ailleurs, ne décerne aucun titre de Champion de France.
    L’intégration du Championnat de France de Blitz au Festival de Cannes, à partir de 2011, est soumise au vote
    Pour : 20, Abstentions : 3, Contre : 4
    La proposition est adoptée.


    Semaines fédérales
    Elles sont au nombre de 4 par an. Il sera possible de disputer des Simultanés de France ou des Tournois Simultanés Attributifs de Points, à la carte (soit seulement des Simultanés de France, soit seulement des TSAP, soit un mix des deux types de compétition).
    A terme, la gestion de ces semaines fédérales devrait se faire essentiellement par Internet (comme c’est déjà le cas pour les TSAP et les Simultanés Permanents).
    Il restera toujours possible d’envoyer les parties des Simultanés de France par courrier postal.
    Nathalie Del Olmo évoque un problème d’organisation au niveau des salariés de la FFSc pour envoyer les parties des Simultanés de septembre, les informations en provenance des clubs n’étant généralement pas disponibles en tout début de saison.
    Michel Monsimer estime que la logique de téléchargement via internet devrait rapidement concerner 75% des clubs participants. Le premier essai, lors de la dernière semaine des Simultanés de France de juin, sans grand battage autour de la formule de téléchargement, avait permis de constater un taux de parties téléchargées s’élevant déjà à 30%.
    Daniel Fort rappelle que le téléchargement est la solution à promouvoir, parce qu’elle procure fiabilité et rapidité de traitement mais aussi parce qu’elle décharge les salariés de la FFSc de la tâche lourde et fastidieuse du mailing postal des parties des Simultanés de France.
    Raymond Perret propose d’imposer le téléchargement par Internet, pour la première semaine fédérale, en septembre prochain. Par ailleurs, il demande que soit créé un code comité pour faciliter ces opérations de téléchargement. Cette option sera demandée à Patrice Bulat.
    Nicole Counotte regrette que la première semaine fédérale vienne concurrencer son animation à Fréjus.
    Michel Monsimer rappelle qu'il est préférable de ne pas l’organiser tout de suite à la rentrée, mais un peu plus tard.
    Simone Winckel demande s’il ne serait pas possible de proposer une sorte de « menu » des parties pour la semaine, suivant leur nature et leur degré de difficulté.
    Le calendrier des Semaines Fédérales est validé à l’unanimité.

    Finale des Interclubs 2011
    Nathalie Del Olmo s’interroge sur le déplacement de la date de la Finale des Interclubs par rapport aux années précédentes.
    Michel Monsimer explique le cas particulier de l’année 2011 : le Festival de Vichy tombe très tard, du 28 mai au 5 juin, et s’il agissait donc d’éviter l’enchaînement Festival de Vichy, Finale Interclubs, Championnat de France très critiqué de 2008 et 2009.
    D’où la proposition de programmer la Finale des Interclubs les 14 et 15 mai 2011, le club d’Orléans étant candidat à son organisation.
    Cette proposition (date et lieu) est validée à l’unanimité.

    Fête du Scrabble
    Proposition de pérenniser une date nationale pour l’organisation de la Fête du Scrabble, le deuxième samedi d’octobre, en 2010 et en 2011.
    La proposition est validée à l’unanimité.
Conseil d'administration - 7 mars 2009 :
  • Réforme du calendrier (Michel Monsimer). Débat et décisions.
  • Thèmes :

    Calendrier

    Fichiers disponibles :

    CA_2009_7_mars_Rapport_GT_Calendrier.docCA_2009_7_mars_Calendrier_Reforme_Proposition.docMichel Monsimer rappelle le contexte. Le Bureau Directeur n’a pu que constater que le calendrier était surchargé et qu'il fallait l’aérer pour refaire de la place aux compétitions locales pour des joueurs qui se déplacent peu. Il a demandé à ce qu'un groupe de travail réfléchisse au réaménagement de ce calendrier. Michel Monsimer a conduit ce groupe de travail et en restitue les principaux éléments.
    Un certain nombre de constats ont été effectués :
    - les tournois dominicaux sont en augmentation (de 70 à 120) et se concurrencent. Cela entraîne non pas une baisse de fréquentation globale mais une répartition plus éclatée des joueurs.
    - les grands festivals asphyxient les autres tournois
    - le calendrier est peu équilibré, avec par exemple en mai/début juin, pas moins de 5 manifestations d’envergure d’affilée.
    - des dysfonctionnements sont rencontrés sur les périodes lourdes (phases de sélection rapprochées et trop tardives pour certaines).
    A partir de ces constats, le groupe a effectué une projection d’un calendrier idéal en prenant en compte les éléments suivants :
    - alléger les périodes les plus chargées
    - étaler les épreuves de qualification
    - libérer des plages pour laisser l'initiative à de nouvelles formes de tournois à l'exemple de tournois inter-comités

    Michel Monsimer propose aux membres du CA de reprendre le document joint au dossier (cf annexe).
    Pas de changement sur les grandes organisations (Festivals), si ce n’est que l’un d’entre eux sera peut-être amené à accueillir le Championnat de France de Blitz, qui sera désolidarisé de la Finale du Championnat de France Individuel, à compter de la saison 2010-2011

    Ce qui change :

    - l’organisation de la Finale du Championnat de France Individuel sur 2 jours (plus de Blitz) avec l’idée que 2 week-ends resteraient libres pour des Festivals sur Pâques et Pentecôte.
    - la finale du Championnat de France se tiendra en principe sur l’avant dernier week-end de juin.
    - les phases des Championnats de France seront plus étalées : actuellement début janvier, tout est bouclé, alors que le Championnat de France se tient 4 mois après.
    Simone Winckel demande que si le Championnat de France des séries 5, 6, 7 est maintenu à Vichy, les épreuves qualificatives soient prévues bien en amont.
    Aurélien Delaruelle attire l'attention sur le fait que les précédents aménagements avaient pour objectif de laisser plus de temps aux sélectionnés pour s’organiser. Il se demande si avec cette nouvelle mouture on ne risque pas de revenir à la situation antérieure.
    Michel Monsimer précise que la Phase 3, dans ce cadre, se tiendrait début mars, soit 3 mois avant la Finale. Les positionnements des Championnats de France Promotion et de Blitz restent à déterminer.
    Il rappelle qu'il n'est pas possible de déplacer les Simultanés Internationaux dont les dates sont fixées par la FISF. Toutefois, la FFSc pourrait peut-être faire une demande à la FISF de modification de la date du Simultané Mondial en Partie Semi-Rapides.
    A ce sujet, Nicolas Aubert rappelle que la date du Championnat du Québec influe sur la date de ce Simultané.
    Le groupe de travail émet également l'idée de répartir sur l’année 4 semaines de Simultanés Fédéraux (en une partie, type Simultanés de France ; en deux parties, type TSAP), il reviendra aux organisateurs de définir la répartition des compétitions proposées. Le groupe suggère de fusionner les semaines TSAP et Simultanés.
    S'agissant des journées Vermeils, la 2ème journée ne s'avère pas forcément pertinente pour la qualification mais peut être conservée et pourrait attribuer les titres régionaux et jouer un rôle de rattrapage en dernier recours.
    Annie Gruchot pense qu'il est important de maintenir une 2nde phase Vermeil. A l'exemple de cette année, leur centre a accueilli 50 joueurs en plus.
    Michel Monsimer rappelle que cette phase n’est pas remise en cause. C'est plutôt son objet qui pourrait être revu. Pour Annie Gruchot, il n'est pas choquant que ce soit un rattrapage car c'est une population âgée, avec des problèmes de santé.
    Jean-Francois Harmand indique que cette année, ceux qui sont qualifiés à Vichy par la 2nde phase Vermeils, ne trouvent plus rien de libre à Vichy.
    Daniel Fort note que les joueurs qualifiés pour la Finale du CdF Vermeils ont tendance à penser qu’ils ont une place assurée en Coupe d’Auvergne alors que les compétitions sont distinctes ainsi que les conditions d'accès.
    John Servaege précise qu'il n'a rien contre la 2ème phase Vermeils. Cependant, il signale le problème de la date qui tombait, cette année, en même temps que le Festival de Cannes. Michel Monsimer rappelle que la FFSc n’a pas la maîtrise des dates de ce Festival.
    Championnats départementaux et régionaux : le groupe a conclu qu'au vu du développement de ces Championnats, les Comités devront s’organiser sur des périodes cadrées pour éviter des concurrences entre tournois et surtout des sélections après les dates limite d’inscription aux épreuves.
    Il est également proposé de créer au moins un grand tournoi interrégional en 4 ou 5 centres répartis dans l’hexagone (projet validé dans un précédent CA) qui pourrait se tenir soit mi-septembre ou mi-mars sans préférence.

    Simone Winckel et Annie Gruchot pensent que septembre ne s’y prête pas. David Allen indique que cela pose problème, en septembre, en raison de l’organisation du Festival d'Argelès.
    L'aération du calendrier doit laisser libre court à des initiatives locales à l’exemple des rondes ou interclubs régionaux (cf. document annexe).
    Raymond Perret souligne que si la Phase 3 tombe en mars, il faudra tenir compte de l’organisation de la Qualification Interclubs.
    Jean-François Himber indique que concernant le Championnat de France Classique, la Direction est partie sur le 3ème week-end de mars.
    Michel Monsimer rappelle également que le Championnat de France scolaire doit obligatoirement se tenir sur les vacances de printemps, sur le week-end commun aux 3 zones.
    Pascal Astresses indique que si le Championnat de France Classique a lieu pendant le week-end de Pâques, la Fédération Belge pourrait réagir négativement car elle avait déjà trouvé choquant de programmer une compétition d’envergure, en même temps que le Festival du Grand Schelem qui se tient à Bruxelles.
    Serge Delhom demande quelle sera la date d’application du nouveau calendrier.
    Daniel Fort pense que ce serait plutôt pour la saison 2011 2012 mais que certaines mesures pourraient commencer à s’appliquer en 2010-2011.
    Annie Gruchot se demande si la phase 3 ne viendrait pas un peu tard dans le calendrier.
    Thierry Hamm, dont le Comité organise le Championnat de France à Mulhouse en 2011, demande si, sur cette base, la date tombera la 3ème semaine de juin, ce que confirme Daniel Fort. La réservation a déjà été effectuée et il n’est pas question de revenir en arrière.
    Serge Delhom trouve que le groupe de travail a conduit globalement une bonne étude hormis sur les championnats départementaux qui peuvent être nombreux selon la taille des Comités (il est dans ce cas). Il pense qu’une date butoir est nécessaire si le Championnat Départemental sert de qualification à l’une des Finales de Championnat de France, en particulier le Championnat Promotion.
    Annie Gruchot demande si la FFSc reprend l’organisation des semaines de Simultanés et des TSAP.
    Michel Monsimer et Daniel Fort répondent que l'organisation de ces semaines demeure du ressort des Comités aux dates fixées dans le calendrier. Il est bien sûr tout à fait possible d’organiser une semaine de Simutanés Permanents, également.
    Annie Gruchot demande si l'impact financier de la suppression d’une semaine de Simultanés de France a été mesuré.
    Daniel Fort souligne que les TSAP sont en progression ce qui devrait compenser la différence.
    Angélina Dareau insiste pour rappeler que les participants aux semaines de Simultanés de France diffèrent des participants aux compétitions. Selon elle, ces joueurs tiennent à ce type de formule.
    Daniel Fort fait remarquer que les organisateurs auront une liberté totale sur le type de formule choisie : ils pourront très bien organiser 4 semaines de Simultanés ou 4 semaines de TSAP ou panacher entre les 2 types de compétition, l’idée étant de proposer sur ces semaines fédérales aussi bien des Simultanés que des TSAP.
    Thierry Hamm pense qu'il ne sera pas évident d'organiser la Phase 1 sur un samedi après-midi.
    Angélina Dareau demande que les Présidents de Clubs aient la possibilité de choisir.
    Daniel Guédon propose qu'une à deux épreuves nationales soient prévues pour les petites séries.
    Nicole Counotte rappelle que les petites séries sont également intéressées par les points.
    Serge Delhom pense que la phase 1 doit rester en l’état. Toutefois ce serait plus motivant si le Comité avait la main pour qualifier 50% des joueurs.
    Daniel Fort rappelle que le système actuel est plus avantageux car il permet de qualifier plus de 50% des joueurs dans certains comités, en fonction de la barre nationale.

    Daniel Fort met au vote le projet de réforme de calendrier dont la mise en application se fera à partir de la saison 2010-2011, en partant du principe que sera appliqué ce qui pourra l'être.

    Le projet est voté à l'unanimité par les membres du CA.
  • Cotisations et mémento financier 2009-2010.
  • Thèmes :

    LicenceChampionnats de FranceCalendrier

    Fichiers disponibles :

    CA_2009_7_mars_Rapport_synthese_enquete_cotisations_2009.docCA_2009_7_mars_Resultats_enquete_cotisations_fevrier_2009.xlsDaniel Fort rappelle le contexte de l’enquête lancée en février sur le système de cotisations actuel et sur la perception de la cotisation loisir. Sans remettre en cause la décision prise en CA, il a souhaité avoir une photographie du terrain (cf. documents annexés). Il estime qu’aucune décision n’est jamais gravée dans le marbre et que c’est de son devoir de Président d’avoir la meilleure vision possible de la réalité et, dans un contexte de nouvelle régression, d’inviter tous les responsables à se pencher sur ce constat très préoccupant. Il a consacré personnellement 10 jours de travail à cette enquête et comprend mal qu’on le lui reproche, d’autant que l’outil réalisé apporte des renseignements intéressants pour les responsables eux-mêmes. Il invite, en tout cas, les Président(e)s des Comités à étudier les résultats de cette enquête et à poursuivre leur réflexion sur le système de cotisations actuel.
    De cette enquête, il ressort que la « licence découverte » est bien perçue par les clubs. En ce qui concerne la « cotisation loisir » 60% des clubs ayant répondu sont contre mais 40% jugent que c'est un outil intéressant. En d’autres termes, la position du terrain est beaucoup plus nuancée que ne l’a été celle du CA du 24 mai 2008. Daniel Fort note des disparités de réponses selon les zones géographiques.
    En marge de cette enquête, Daniel Fort s’est intéressé aux fluctuations du nombre de licenciés (cf. document annexé). Nouvelle baisse plus que probable, après 4 années de stagnation ou de régression ! En faisant ce travail statistique, il s’est aperçu que certains clubs n’avaient pas proposé la licence découverte à de nouveaux joueurs qui l’ont donc payée au tarif normal de 30 euros. Le Président déplore cette situation, totalement anormale au regard de nos règlements qui doivent s’appliquer sur tout le territoire de la même manière. D’après les chiffres fournis par Séverine Gruchot, près de 500 nouvelles licences ont été réglées au tarif normal. (NDLR : après nouvelle demande d’informations à ce sujet, il apparaît que ce ne sont en fait que 240 personnes qui sont concernées, mais c’est déjà beaucoup !... une partie des nouvelles licences non spécifiées « découverte » concernant les jeunes et les espoirs qui ne bénéficient pas de tarifs spécifiques). Daniel Fort précise que les nouveaux licenciés ainsi lésés devront impérativement être remboursés s’ils en font la demande.
    Serge Delhom confirme qu'il a remboursé des clubs de son Comité qui avaient envoyé de nouvelles licences à 30 euros.
    Nicolas Aubert souligne que n’étant pas identifiés comme nouveaux licenciés, ils ne reçoivent pas les offres associées.
    Fin février, 3000 licences 2007-2008 n’ont pas été renouvelées, ce qui constitue un taux de non renouvellement très élevé qui pose question. Certains comités sont en forte chute (Flandres, Provence, …).
    Le Président suggère de mener une action spécifique à destination des licenciés 2007-2008 qui n’ont pas renouvelé leur licence en pratiquant par exemple le demi-tarif, à compter du 1er mars, comme c’est le cas pour la licence découverte. Il pense que ça vaut le coup de faire cette proposition même si cela ne permet de ramener vers nos clubs qu’un nombre modéré de licenciés.
    Daniel Fort en profite pour rappeler que la licence découverte est à demi-tarif pour la période allant du 1er mars au 31 août 2009 et que la licence découverte ouvre bien droit à participation à toutes les compétitions, ce qui ne semble pas avoir été clair, partout sur le territoire, lorsqu’elle a été mise en place.
    Daniel Guédon s’interroge sur les vraies raisons de la non reprise de la licence.
    Simone Winckel indique que certains n'ont pas repris leur licence en raison de son augmentation.
    Alphonse Tarantini pense qu'il ne s'agit pas d'une question de prix, mais plutôt d’horaires et d’emploi du temps.
    Pascal Astresses indique que, sur son Comité, 150 licences n'ont pas été renouvelées, mais que ces pertes ont été largement compensées par l’accueil de nouveaux licenciés. Il se demande si certains de ces 3000 licenciés n'attendent pas la baisse de tarif pour renouveler, tout en ayant déjà participé à des compétitions. Dans ce cas de figure, il préconise de ne pas leur proposer d’avantage tarifaire.
    Angélina Dareau fait part de son étonnement concernant la possibilité de faire des compétitions sans avoir payé sa licence.
    En réponse à Daniel Guédon, Daniel Fort rappelle qu’il souhaite conduire une deuxième enquête auprès de ceux qui ne reprennent pas leur licence pour connaître les raisons de leur abandon.
    Le Président demande aux membres du Conseil d'Administration de se positionner sur l'opportunité de mener une action spécifique à destination des personnes qui n’ont pas renouvelé leur licence.

    Vote : Pour: 18, Contre : 12, Abstention : 4

    Après discussion, le principe du demi-tarif (soit 15 euros), à compter du 1er mars, est adopté. La licence sera valable jusqu’au 31 août 2009 et donnera accès à toutes les compétitions. Elle s’adresse aux licenciés 2007-2008 qui n’ont pas encore repris leur licence et qui n’ont joué aucune compétition depuis le début de la saison. Il s’agit d’une mesure exceptionnelle qui n’est valable que pour cette saison.
    La FFSc propose d’envoyer un modèle de lettre aux Comités avec la liste des joueurs qui n'ont pas repris leur licence, à charge pour eux de reprendre le contact. Alphonse Tarantini pense que les clubs peuvent également prospecter auprès de ces personnes, mais Simone Winckel pense que l’impulsion doit venir des comités

    La répartition du prix de licence à 15 euros se fera sur la base : 5 euros pour le Comité et 10 euros pour la FFSc.

    Gérard Van Cayzeele devant partir, Daniel Fort lui donne la parole pour faire point sur le Championnat de France 2010 qui devait avoir lieu à Liévin.

    gestion a été confiée à une société privée et la Municipalité ne peut plus intervenir sur le prix de location qui a augmenté depuis. Le budget prévisionnel fait état d'un déficit de 50000 euros. Dans ces conditions, il estime qu'il n'est pas convenable de s'engager. Il essaie de trouver une solution de remplacement. Il est en contact avec la Champagne et Roger Combes. Il s’engage à apporter son aide si cette solution s’avère viable.
    Nicole Counotte indique qu'elle a rencontré le même problème pour Toulon.
    Daniel Fort regrette cette mauvaise nouvelle et revient sur la nécessité d’avoir tous les éléments en main, en particulier en matière de budget prévisionnel, environ deux ans à l’avance. La vigilance du CA devra s’exercer de manière accrue pour les prochaines candidatures.
    Dans l’urgence, il fait appel aux Président(e)s de Comité pour chercher une solution de remplacement.

    Dans le prolongement de ce point sur la Finale du Championnat de France 2010, Daniel Fort propose de passer en revue le calendrier des grandes finales organisées sous l’égide de la FFSc :

    2009 - 2010 :
    * Finale Interclubs : validation définitive de la candidature de Carpentras (84)
    * Championnat de France de Scrabble Classique : Chamalières (63) (le 3ème Week-end de mars,
    * Championnat de France Scolaire : CREPS Chatenay Malabry (92) (17-18 avril)
    * Championnat de France Espoirs : Aix les Bains.
    * Championnats du Monde à Montpellier (14 au 21 août).

    2010 - 2011 :
    * Championnat de France : Mulhouse (3ème week-end de juin)
    * Championnat de France Classique : pas encore déterminé
    * Championnat de France Scolaire : peut être le Lyonnais
    * Finale Interclubs : selon la tradition, à Bron (une année sur deux).
    * Non déterminé : Championnat de France de Blitz

    Marie-Claude Cornut demande s’il est obligatoire que les Interclubs se déroulent à Bron, tous les 2 ans. En effet, elle aurait volontiers posé une candidature du Comité Franche-Comté pour cette organisation en 2011. Ne connaissant pas la nature des accords qui fondent cette habitude d’organisation, et en l’absence de Jean-Pierre Malfois, Président du Comité Lyonnais, le CA ne se prononce pas.

    Redevance des TH en deux parties : la CCTHC proposait de la porter à 3 euros, en l’alignant sur la redevance des autres TH en 3 parties et plus. Le Bureau Directeur souhaite que la hausse soit modérée car il plus difficile d’absorber les frais d’organisation pour un TH2. Il propose donc de l’aligner sur la redevance des TSAP, soit 2 euros.

    La proposition est votée à l’unanimité moins 2 abstentions.

    La redevance pour les TH2 est donc fixée à 2 euros (application au 1/9/2009)
Conseil d'administration - 4 octobre 2008 :
  • Calendrier 2009-2010, proposition d’éloigner les organisations du Festival de Vichy et de la Finale du Championnat de France, point sur les travaux du GT « Calendrier ».
  • Thèmes :

    Calendrier

    Fichiers disponibles :

    CA_2008_4_octobre_Calendrier.docDaniel Fort rappelle qu’un Groupe de Travail « Calendrier » a été mis en place pour étudier les possibilités d’allégement et de réorganisation du calendrier actuel, de manière à éviter des surcharges récurrentes et à libérer des espaces pour des initiatives locales.
    Il explique qu’à ce jour deux orientations assez différentes se sont dessinées au sein du Groupe de Travail : un sous-groupe travaillant toujours à partir de la demande initiale et un autre sous-groupe considérant qu’il n’y a pas trop de compétitions au cours de la saison et qu’il s’agit simplement de remanier le calendrier actuel.
    À ce jour, la synthèse des travaux, pour examen et débats au CA, n’est pas disponible. Dans l’attente de cette synthèse qui viendra alimenter les travaux et décisions du prochain CA, et devant l’urgence de caler les dates majeures de la saison 2009-2010, le Bureau Directeur propose la reconduction dans ses grandes lignes du calendrier actuel. Le CA préparatoire à l’AG 2009 est fixé au 3 octobre 2009. Le calendrier 2009-2010 est annexé au présent compte-rendu.

    Quelques modifications sont néanmoins soumises au CA ;
    - l’idée de déplacer le Festival de Vichy à Pâques étant abandonnée, il est proposé de déplacer la Finale du Championnat de France au 3ème (voire au 4ème) week-end de juin (suivant configuration) et d’organiser le Championnat de France de Blitz dans le cadre d’un festival fédéral, par exemple celui de Vichy, sans exclure une rotation sur les autres festivals. Valable à partir de 2011.
    La proposition est validée à l’unanimité par le CA.
    - il est proposé de remplacer les dates fixes des Championnats Régionaux par une simple date butoir, compte tenu des nombreuses demandes de dérogation faites chaque année, même avec 3 dates fixes. Après débat, les membres du CA souhaitent majoritairement qu’on conserve 2 dates fixes et qu’on introduise une date butoir. Cette décision est actée dans le calendrier 2009-2010.

    Divers : Alphonse Tarantini informe qu’un nouveau Festival verra le jour, à Evian, du 27 au 30 août 2009, et qu’il se jouera en 7 parties.
Bureau directeur - 19 avril 2008 :
  • Calendrier 2008-2009 (projet 2009-2010)
  • Thèmes :

    Calendrier
    Pas d'infos nouvelles pour 2008-2009.
    2009-2010 : projet de déplacer éventuellement le Festival de Vichy sur la période de Pâques. Avantage : redonner un peu d'air dans le calendrier et éviter la succession de grands évènements très rapprochés que nous connaissons actuellement (enchaînement Vichy, Finale CdF, Interclubs).
    Avis favorable du BD sur ce projet qui devra toutefois faire l'objet de débats au sein du nouveau Groupe de Travail "Calendrier" puis du CA.
Conseil d'administration - 31 mars 2007 :
  • Calendrier des épreuves
  • Thèmes :

    Calendrier
    Calendrier : après quelques allers et retours, le calendrier 2008 a finalement été validé, puis diffusé.
    Certaines réservations de salles devant être faites deux ans à l’avance, il va falloir dorénavant établir un calendrier jusqu’à l’année N+2.

    Programmation d’épreuves fédérales pour le calendrier 2008/2009 : Phase 1 le 16 novembre 2008, semaine de Simultanés de France du 24 au 29 novembre 2008, Phase 2 le 7 décembre 2008 et Phase 3 le 18 janvier 2009. L’objectif est de se diriger vers un calendrier fixe.
    Les comités sont invités à envoyer un e-mail à Nicolas Aubert dès qu’ils ont connaissance des dates de leurs tournois. Il pourra ainsi les enregistrer, les positionner immédiatement sur le calendrier du site fédéral, et déceler les éventuels problèmes entre tournois d’une même région (ex : Niort avec le festival des Châteaux).

    Pub gratuite dans Scrabblerama (information à diffuser vers les comités): préciser aux organisateurs que la gratuité correspond à un ¼ de page. Si besoin, possibilité de disposer d’un encart de taille supérieure, selon le tarif (TTC) suivant : 1/3 de page : 120 euros ; ½ page : 200 euros ; page entière : 400 euros.
  • Réflexion sur le calendrier
  • Thèmes :

    Classement et TournoisCalendrier

    Fichiers disponibles :

    CA_2007_31_mars_CCT.docLe déplacement du Championnat de France de Pâques à la Pentecôte est positif car il donne un peu d’air au calendrier, et place logiquement cette épreuve majeure en fin de saison. Cependant il pose d’autres problèmes :
    - proximité de Vichy (la Pentecôte suit immédiatement l’Ascension) ;
    - problème du lundi « férié / pas férié » pour le Blitz ;
    - la date de la Pentecôte est flottante, entre début mai et début juin, ce qui ne permet pas d’établir un calendrier régulier d’année en année pour les différentes épreuves qualificatives : on le voit bien pour 2008, où la Pentecôte se situe très tôt et où l’établissement d’un calendrier réellement pratique s’en trouve compliquée.
    La commission pense qu’on pourrait définir une date fixe pour cette finale (le 1er week-end de juin) tout en maintenant le blitz le lundi, bien que ce ne soit pas férié.
    De la sorte, de plus, le Championnat de France serait la plupart du temps éloigné de plusieurs semaines de Vichy, ce qui pourrait également permettre de qualifier utilement les 20 premiers (par exemple) du Championnat des 4-5-6-7 pour la finale du Championnat toutes catégories.
    Quoi qu’il en soit, au moins les Championnats 2008 et 2009 se dérouleront à la Pentecôte, ce qui permet de tester cette date et de se donner le temps de la réflexion.
Bureau directeur - 2 décembre 2006 :
  • Calendrier 2007-2008
  • Thèmes :

    CalendrierPhase 1InterclubsFestival d'Aix-les-Bains
    - Pour éviter le télescopage avec les semaines de Simultanés de France en village-vacances : déplacement de la Phase 1 du 18 novembre au 25 novembre 2007.
    - Pour éviter les vacances scolaires de printemps, la qualification Interclubs aura lieu le 30 mars et non le 13 avril 2008.
    - Dates d’Aix en 2008 : du samedi 25 octobre au dimanche 2 novembre.
Conseil d'administration - 18 mars 2006 :
  • Calendrier
  • Thèmes :

    Calendrier
    Par rapport au document diffusé, il convient d'ajouter les dates :
    - des Championnats Régionaux : les dimanches 7 & 21 janvier 2007.
    - de l'Assemblée Générale (surtout pour le calendrier de l'Agenda et celui du site fédéral).
    - du Championnat de France scolaire : 13 au 16 avril 2007.
    Par ailleurs la finale Interclubs 2007 pourrait se dérouler en Provence (du côté d'Avignon).

    Zygmunt Gruchot demande que la date de la deuxième qualification Vermeils soit avancée. Il semble possible d'inverser la qualification Vermeils avec la première date des Championnats Régionaux ; cela donnerait donc 2ème qualification Vermeils le samedi 6 janvier et les Championnats Régionaux les dimanches 21 janvier et 4 février. Suite au problème de salles déjà réservées, il est admis que pour 2007, les dates déjà prévues soient conservées et que les mesures évoquées ci-dessus s'appliqueront à partir de 2008.
    Il est également convenu que lors de chaque CA, le calendrier des épreuves soit fixé au moins pour les 18 mois à venir.
  • Classement et Tournois
  • Thèmes :

    Classement et TournoisClassement nationalPhase 1TRAPInterclubsCalendrier
    Point 1
    Proposition de paliers supplémentaires dans chaque série nationale. Adopté avec une petite modification : les poussins et benjamins pourront rester en série 7 (normalement réservée aux débutants) plus d'une saison.

    Point 2
    Série d'anciens joueurs de retour après interruption : proposition adoptée.

    Point 3
    Phase 1 : opposition entre Serge Delhom et Daniel Fort. Serge voudrait une phase 1 accessible à tous, Daniel estime que la Phase 1 n'est pas pour les débutants, qu'il faudrait créer des épreuves spéciales débutants mais n'ayant rien à voir avec la Phase 1.
    Après vote à main levée, le caractère aléatoire du tirage des parties de la phase 1 est conservé (une voix contre).

    Point 4
    Classement annuel avant abattement : OK. Maintenant proposer cela à la Fisf pour qu'elle approuve aussi.

    Point 5
    Barème d'attribution des PP4 dans les TRAP : adopté.

    Point 6
    Modalités de calcul du M et d'attribution des points : proposition adoptée.
    Proposition de ZG que les Championnats Départementaux (ou Finales Départementales) en deux manches attribuent des points de classement selon le même barème que les TH : le CA accepte que le coefficient de descente des points pour ces épreuves soit porté à 2 (comme pour les TH en 3 manches) au lieu de 1,5 (comme pour les TRAP).
    Par ailleurs, à la demande de T.Hamm, la commission étudiera la hiérarchie d'attribution des points pour les séries 5 à 7 entre les TH et les autres épreuves (T.Hamm estime que les TH sont sous-cotés sur ce point).

    Point 7
    Planchers et plafonds de points : adopté.

    Point 8
    Mise à jour du cahier des charges : adopté.

    Point 9
    Championnat des 5-6-7e Séries. Adopté. La commission doit maintenant définir précisément les modalités de qualification.

    Point 10 : Interclubs
    Les deux points de détail (division 3 ouverte à toutes les équipes de 7 joueurs d'indice inférieur à 50 et possibilité de faire tourner 8 joueurs dans les équipes de 5) sont adoptés.
    Le dédoublement de la journée de qualification est rejeté (peut-être à réétudier dans le cadre du nouveau calendrier de la saison, cf. point 11).
    Pour la formule de la finale " D1-D2 ", la proposition jointe en annexe est adoptée et sera appliquée dès la saison prochaine.
    Pour cette année, s'il y a moins de 8 équipes en D1, cette formule ne sera appliquée qu'en cas d'accord de toutes les équipes de D2 qualifiées, à défaut une autre solution devra être étudiée (NB : il semble qu'il devrait finalement y avoir 8 équipes engagées en D1, ce qui réglerait la question...).

    Point 11
    Calendrier. Le C.A. pense que le rééquilibrage du calendrier est vraiment nécessaire. Décaler la finale du Championnat de France (initialement à Pâques) à la Pentecôte. Cette nouvelle répartition des épreuves au cours de la saison sera appliquée dès la saison 2007-2008 s'il est possible de décaler le Championnat de France prévu à Besançon au week-end de la Pentecôte (M-Claude Cornut doit se renseigner à ce sujet) ; sinon ce sera pour la saison 2008-2009.

    Point 12
    Joueurs étrangers : point adopté (ne concerne cependant pas les " limitrophes " comme les Luxembourgeois, qui d'ailleurs sont affiliés en Lorraine).